Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Selon une étude, un non-fumeur vivant dans une maison avec un fumeur aurait un risque de 51% plus élevé de développer un cancer de la bouche

Selon une étude, un non-fumeur vivant dans une maison avec un fumeur aurait un risque de 51% plus élevé de développer un cancer de la bouche
Une nouvelle étude a montré qu'un non-fumeur vivant dans une maison où quelqu'un fume à un risque de 51% plus élevé de développer un cancer de la bouche que s'il vivait dans une maison sans fumée.

L'étude est la première à établir un lien entre l'exposition à la fumée secondaire et le cancer de la bouche. L’étude a été publiée dans Tobacco Control et menée par des chercheurs du King’s College de Londres qui ont collecté des données auprès de 6 900 personnes du monde entier.
Selon une étude, un non-fumeur vivant dans une maison avec un fumeur aurait un risque de 51% plus élevé de développer un cancer de la bouche
L’étude a révélé qu’une exposition constante à la fumée secondaire augmente encore davantage le risque d’une personne. Une personne qui vit pendant 10 à 15 ans dans une maison où quelqu'un fume a plus de deux fois plus de risques de développer un cancer de la bouche qu'une personne qui évite de fumer.


Source : Tobacco Control
offre le petit fumeur
Apivape
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article