Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Comment arrêter de fumer en douceur ?

Comment arrêter de fumer en douceur ?
C'est une nouvelle année qui commence, accompagnée de tous ses voeux et projets. L'occasion de se lancer un défi santé et bien démarrer l'année. Pour arrêter de fumer, des méthodes naturelles peuvent nous aider à réussir à nous passer de la cigarette.

Pourquoi arrêter ?

Au-delà des cancers (tous et dès 35 ans), la cigarette est responsable d'une foultitude de maux : une haleine de cendrier, des dents jaunissantes, des gencives qui s'enflamment, une peau plus sujette à l'acné, des poumons à bout de souffle, etc.

Il n'y a pas de petite consommation, car la dépendance s'en mêle très vite. La consommation devient rapidement impossible à maîtriser en cas de stress : la cigarette est une béquille psychologique (comme l'alcool). Plus l'intoxication est ancienne, plus il est difficile de décrocher seul.

Substituts et cigarette électronique

Pour compenser le manque qui peut faire replonger, vous pouvez vous faire aider en prenant des substituts nicotiniques, sous la forme qui vous convient : gommes, pastilles, spray, patch... ou cigarette électronique. L'objectif est d'éviter les fumées de cigarette : ce sont elles qui polluent votre corps entier. Pour plus d'efficacité, mieux vaut se faire accompagner, par un médecin, un pharmacien, un téléphone dédié (tabac info service), une séance d'hypnose et/ou d'acupuncture.

Homéopathie et plantes

Si vous êtes prêt à vous passer de nicotine (cigarette ou substitut), vous pouvez atténuer les symptômes du sevrage. L'homéopathie permet de réduire la nervosité (Nux vomica), la contrariété (Ignatia), le manque de concentration (Gelsémium) ou les troubles du sommeil. On en profite pour se bourrer d'anti-oxydants et de vitamines qui détoxifieront un organisme à la peine. Et on revoit son alimentation, en s'épaulant du radis noir, du pissenlit et/ou de l'artichaut.

Sur tous les signes du manque, les plantes sont précieuses : ainsi, une bouffée d'huile essentielle de mandarine, à même le flacon, coupe l'envie d'en griller une. On joue aussi la carte des tisanes, idéales pour éliminer les toxines, passiflore, coquelicot et/ou valériane en alternance. Elles calment, voire dégoûtent du tabac.

Pour « ouvrir » les voies respiratoires, prenez de l'huile essentielle d'eucalyptus radié. Pour un sommeil réparateur, de l'huile essentielle de camomille noble. À inspirer toujours, un flacon de sels d'Epsom aux huiles essentielles apaisantes (Less stress de Jane Inc). Sur les poignets, l'huile essentielle de laurier noble. Par la bouche, la rhodiole (PhytoPrevent), une plante adaptogène qui permet de faire face aux situations de stress.


Source : Ouest France
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article