Journal du Vapoteur - Actualités Vape - Revues pour Vapoteurs & tests eliquides

Smoore démarre son premier projet de recherche sur l'addiction de la nicotine

Smoore démarre son premier projet de recherche sur l'addiction de la nicotine
Smoore a annoncé le lancement du premier projet mondial de recherche et de suivi en temps réel portant sur l’addiction à la nicotine.

Voici leur communiqué :

Mené en partenariat avec le Shenzhen Institute of Advanced Technology (SIAT), le nouveau projet de recherche de Smoore vise à évaluer les meilleurs moyens de réduire le taux de nicotine des cigarettes électroniques et, en fin de compte, d’atteindre un niveau inférieur à celui qui déclenche l’addiction.

Le Shenzhen Neher Neural Plasticity Laboratory, sous le patronage du lauréat du prix Nobel, le Dr Erwin Neher, est le sixième laboratoire nommé en l’honneur d’un lauréat du prix Nobel à Shenzhen, et le tout premier dédié aux neurosciences.

Le laboratoire consacre ses efforts à l’étude du cerveau humain afin de mieux comprendre les mécanismes qui interviennent dans la maladie et l’addiction, au moyen de technologies de pointe dédiées aux neurosciences modernes.

Ces recherches conjointes examineront la sécrétion et le métabolisme de la dopamine dans le cerveau d’animaux et exploiteront les données ainsi obtenues pour simuler l’état du cerveau humain lors de l’ingestion de nicotine.

Le laboratoire réalisera des essais contrôlés en exposant les sujets expérimentaux aux environnements aérosols créés par l’atomisation de produits Feelm (marque de produits fabriqués par Smoore) et à celui de la combustion du tabac.

Ce projet vise à réduire l’absorption de nicotine et la dépendance qui en résulte chez les vapoteurs.

La recherche appuiera par ailleurs l’équipe de R & D de Smoore dans ses travaux visant à améliorer la conception des dispositifs de vapotage, notamment en apportant des modifications aux éléments chauffants et aux atomiseurs afin d’améliorer l’expérience du vapotage grâce à une plus grande efficacité.

Les chercheurs engagés dans ce projet examineront l’atomisation d’e-liquides afin de mieux comprendre la distribution, l’absorption et le métabolisme de la nicotine dans le corps humain.

Ces travaux permettront également de mieux comprendre le mécanisme d’absorption de la nicotine au travers des différents organes afin d’expliquer la satisfaction sensorielle obtenue lors du vapotage.

Le Dr Xiong Yuming, Doyen adjoint du Smoore Shenzhen Fundamental Research Institute, a déclaré : « Le processus d’atomisation d’une cigarette électronique et celui d’une cigarette combustible sont très différents. Dès lors, les propriétés physiques et chimiques qui dérivent de l’atomisation et de la combustion de tabac varient elles aussi notablement. »

« En mettant l’accent sur les mécanismes sous-jacents de l’atomisation et de la combustion de tabac, nos travaux de recherche visent à explorer la distribution et l’absorption de nicotine afin de réduire l’impact de ces produits sur la santé. »

Soutenu par la Southwest University à Chongqing, en Chine, ce projet devrait donner naissance, au deuxième semestre 2022, à un rapport d’étape portant sur les différents effets sur le cerveau de la nicotine issue de la cigarette électronique et de celle provenant de la combustion du tabac.

Cette étude conjointe sur la dépendance à la nicotine a pour objectif de mettre globalement un terme à cette addiction.

À l’avenir, Feelm ambitionne de proposer des produits qui n’entraînent pas de dépendance à la nicotine, en en réduisant la teneur afin de tendre vers un niveau proche de zéro, sans compromettre la satisfaction des utilisateurs.
offre le petit fumeur
upends
voopoo
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article