Journal du Vapoteur - Actualités Vape - Revues pour Vapoteurs & tests eliquides

La France est encore à la ramasse sur la vape !

La France est encore à la ramasse sur la vape !
Si tu es vapoteurs, tu sais qu'en France on entend souvent : " On n'a pas assez de recul " pour savoir à long terme si la vape représente un danger ou pas...

Depuis de nombreuses années, la réponse est toujours la même !

Mais quand est-il des études sur le sujet ?

En tous cas, Une étude intitulée " Mapping of Global Research on Electronic Cigarettes : A Bibliometric Analysis " semble être en désaccord avec cette affirmation !

Cette étude a été menée pour essayer de rassembler toutes les recherches actuellement disponibles concernant le vapotage...

Il est mentionné que le vapotage a été largement étudié dans le monde et qu'un total de 7 979 enregistrements ont été trouvés et analysés. Les enregistrements datent de 2000 à juin 2021.

Avant 2010, il n'y avait que des recherches sporadiques sur le sujet, mais le nombre de publications a grimpé en flèche depuis.

Voici quelques exemples de pays plus actifs que d'autres en ce domaine :

Les 10 principales langues des études publiées sont :

La France est encore à la ramasse sur la vape !
1 - Anglais ( 98.22% )
2 - Allemand ( 0.61% )
3 - Français ( 0.5% )
4 - Espagnol ( 0.33% )
5 - Italien ( 0.10% )
6 - Portugais ( 0.09% )
7 - Hongrois ( 0.08% )
8 - Islandais ( 0.03% )
9 - Polonais ( 0.03% )
10 - Japonais (0.01%)
La France est encore à la ramasse sur la vape !
La localisation des études a été analysée et 94 des pays du monde ont contribué à toutes les publications sur les cigarettes électroniques.

Les 10 principaux pays fournissant des recherches étaient :

La France est encore à la ramasse sur la vape !
1 - États-Unis ( 59.02% )
2 - Royaume-Uni ( 10.43 % )
3 - Canada ( 4.35 % )
4 - Australie ( 4.25% )
5 - Italie ( 2.87% )
6 - Allemagne ( 2.58% )
7 - Grèce ( 2.23% )
8 - Chine ( 2.18% )
9 - France ( 2.07 % )
10 - Corée du Sud ( 1.52% )

Au total, 4 226 institutions ont contribué à tous les articles de recherche.

Les 10 premiers sont :

La France est encore à la ramasse sur la vape !
1 - Université de Californie, San Francisco, États-Unis ( 3.11 % )
2 - Université John Hopkins, Royaume-Uni ( 2.66 % )
3 - Virginia Commonwealth University, États-Unis ( 2.32 % )
4 - Université de Californie du Sud, États-Unis ( 2.13 % )
5 - Université de Yale, États-Unis ( 2.04 % )
6 - Université de Caroline du Nord, États-Unis ( 1.84 % )
7 - Université de Californie, San Diego, États-Unis ( 1.82 % )
8 - Kings College Londres, Royaume-Uni ( 1.64 % )
9 - FDA des États-Unis (Food and Drug Administration), États-Unis ( 1.58 % )
10 - Université de Waterloo, Canada ( 1.55% )

Les 10 premiers auteurs représentaient 695 publications (8.71 % du total) :

La France est encore à la ramasse sur la vape !
1 - Eissenberg T, États-Unis ( 1.08 % )
2 - Goniewicz ML, États-Unis ( 1 % )
3 - McNeill A, Royaume-Uni ( 0.97 % )
4 - Krishnan-sarin S, États-Unis ( 0.89 % )
5 - Cummings KM, États-Unis ( 0.84% )
6 - Unger JB, États-Unis ( 0.84 % )
7 - Polosa R, Italie ( 0.83 % )
8 - King BA, États-Unis ( 0.82 % )
9 - Fong GT, Canada ( 0.73 % )
10 - Leventhal AM, États-Unis ( 0.73 % )
La France est encore à la ramasse sur la vape !
Comme tu peux le deviner, les conclusions de cette étude ont été accueillies positivement par de nombreux défenseurs de la vape, car elles semblent prouver qu'il existe de nombreuses informations !

Le document indique que les États-Unis semblent être en tête de la plupart des résultats en termes de recherche avec le Royaume-Uni et l'Australie derrière.

Heureusement, de plus en plus d'études sont publiées quotidiennement, mais il existe également une possibilité d'études corrompues ou indésirables, dont nous devons nous méfier.

L'argument : " pas assez de données disponibles concernant le vapotage... " semble donc être une excuse désuète ou cacherait-elle plutôt un manque flagrant d'étude sur le territoire National ou même de volonté ?
offre le petit fumeur
upends
voopoo
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article