Journal du Vapoteur - Actualités Vape - Revues pour Vapoteurs & tests eliquides

Où voyager avec sa cigarette électronique ?

Où voyager avec sa cigarette électronique ?
Vous avez prévu de voyager à l'étranger pour vos vacances ?

Alors le Journal du vapoteur se doit de vous avertir que vous risquez des amendes ou une peine de prison si vous ne faites pas attention avant de partir vers votre destination paradisiaque.


D'ailleurs, nous vous invitons à consulter un article similaire sur comment voyager avec sa cigarette électronique complété par celui-ci.

Par exemple, l'importation de cigarettes électroniques en Australie peut entraîner deux ans de prison, Singapour inflige une amende de 2 000 dollars singapouriens aux vapoteurs et vous pouvez être condamné à 10 ans de prison en Thaïlande.

Les punitions les plus graves sont dans les destinations les plus populaires comme la Thaïlande, Singapour et l'Australie.

Les touristes sans méfiance en Thaïlande pourraient être condamnés à une amende allant jusqu'à 30 000 bahts (environ 800 €) ou envoyés en prison jusqu'à 10 ans.

À Singapour, posséder une cigarette électronique peut entraîner une amende de 2 000 dollars singapouriens (environ 1 400 €).

L'Australie a récemment annoncé une répression des cigarettes électroniques contenant de la nicotine, qui nécessitent désormais une prescription médicale. Pour éviter une énorme amende pouvant aller jusqu'à 222 000 dollars australiens (environ 150 000 €), les vapoteurs voyageant dans le pays doivent s'assurer qu'ils n'emportent pas d'e-liquide nicotiné avec eux. Certains États australiens imposent même des peines de prison pour l'importation de e-liquide nicotiné.

L'année dernière, les plages espagnoles telles que Barcelone ont annoncé une interdiction de fumer, qui est entrée en vigueur le 1er juillet. Cela est appliqué sur 115 des 3 514 plages d'Espagne, y compris sur la Costa Del Sol et les îles Belearic. Bien qu'il s'agisse spécifiquement d'une interdiction des cigarettes, les utilisateurs de cigarettes électroniques doivent vérifier auprès des autorités qu'ils peuvent vapoter en toute sécurité.

Les fans de football se rendant à la Coupe du monde Qatar 2022 pourraient être condamnés à trois mois de prison ou à une amende pouvant aller jusqu'à 10 000 riyals (environ 2 500 €) pour vapotage.

D'autres pays qui ont interdit la vape sont la Turquie, le Brésil, le Japon, les Seychelles et la Barbade.

Même si la popularité du vapotage augmente dans le monde, les lois qui l'entourent changent constamment, vous devez donc vraiment vous renseigner avant de partir.

Nous avons tendance à oublier qu'il existe de nombreux autres pays dans le monde ou la vape est proscrite. Comment un pays peut-il interdire le vapotage plutôt que l'usage du tabac dépasse tout entendement et semble complètement anti-science et anti-santé publique.

Cependant, il est impératif que tout vapoteur examine les lois sur le vapotage du pays avant de réserver ses vacances pour éviter de se retrouver dans une situation difficile.

Si vous avez réservé un voyage dans un pays où le vapotage est interdit, mieux vaut ne pas risquer une amende ou pire se faire jeter dans une cellule.

Si votre destination est ouverte au vapotage et que vous voyagez en avion, n'oubliez pas cet important conseil de sécurité.

Conservez toujours vos batteries et appareils de vapotage dans votre bagage à main car ils doivent rester dans un environnement à pression contrôlée et ne doivent pas être laissés dans vos bagages enregistrés.
offre le petit fumeur
voopoo
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article