Journal du Vapoteur - Actualités Vape - Revues pour Vapoteurs & tests eliquides

Sovape fait des propositions à la Commission européenne

Sovape fait des propositions à la Commission européenne
Dans le cadre de la révision à venir de la Directive sur les Produits du Tabac (TPD), Sovape a fait connaître ses positions dans un communiqué que nous reproduisons.

Sovape s’attache à fournir des éléments scientifiques robustes démontrant le succès rencontré par les produits de la vape à travers le monde dans la réduction des risques contre le tabagisme.

Qu’il s’agisse d’études populationnelles, cliniques, de rapports d’autorités de Santé ou bien encore des données de l’Eurobaromètre tous démontrent l’importance que joue l’usage des produits de la vape dans le cheminement des fumeurs vers l’arrêt du tabagisme.

À raison de plusieurs centaines d’études et publications chaque année, la quantité de données et la littérature scientifique (clinique et populationnelle) sur le vapotage sont considérables.

Sovape invite la Commission européenne à une approche très pragmatique qui ne cherche pas seulement à évaluer des risques, mais aussi à considérer des bénéfices et ainsi à une sélection très stricte des références scientifiques, avec un contrôle particulier sur celles qui pourraient être proposées par des organisations qui ne cachent pas leur scepticisme sur le vapotage en particulier, et sur la réduction des risques en général.

En particulier les points suivants :

- Procéder à une véritable évaluation bénéfices/risques des produits de vapotage par rapport aux risques scientifiquement établis liés au tabagisme et effectuer une véritable revue des données scientifiques aujourd’hui disponibles sur les bénéfices de la cigarette électronique et ainsi aller bien au-delà de l’approche très limitée et restrictive des conclusions du Rapport SCHEER.

- Procéder à une évaluation réelle, objective et fondée scientifiquement de l’efficacité des aides au sevrage tabagique et ce sans ignorer les données essentielles de l’UE.

- Considérer l’importance de l’usage des produits aromatisés pour les adultes au regard des données existantes dans l’UE.

- Mettre en œuvre, suite à l’adoption du Rapport Beca par le Parlement européen, le principe de réduction des risques dans la lutte antitabac.
offre le petit fumeur
voopoo
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article