Journal du Vapoteur - Actualités Vape - Revues pour Vapoteurs & tests eliquides

Les propositions de la Fivape lors de la Journée mondiale sans Tabac

Les propositions de la Fivape lors de la Journée mondiale sans Tabac
Lors de la 26ème Journée mondiale sans Tabac, la Fivape a appellé les pouvoirs publics à refonder la politique de lutte contre le tabagisme et a apporté « des propositions concrètes pour faire de la vape une arme de destruction massive du tabagisme », annonce une dépêche AFP que nous reprenons.

Pour l’édition de 2022, la Fédération interprofessionnelle de la Vape lance une série de propositions susceptibles d’accélérer la diminution du nombre de fumeurs :

- Intégrer la vape au discours de prévention et de lutte contre le tabac en tant qu’outil de sevrage tabagique et de réduction des risques.

- Former les professionnels de santé au fonctionnement et à l’utilisation des outils du vapotage comme substituts nicotiniques dans le cadre du sevrage tabagique.

- Favoriser le dialogue entre les acteurs de la vape, les pouvoirs publics, les parties prenantes actives dans la prévention des risques et les agences de santé.

- Promouvoir le rôle des boutiques spécialisées dans la vente de produits du vapotage comme acteurs du sevrage tabagique et nicotinique, et orienter les fumeurs désireux d’arrêter vers ces lieux d’accompagnement.

Selon Jean Moiroud, président de la FIVAPE : « nous ne pouvons accepter près de 80 000 décès en France liés au tabac quand, dans le même temps, nous sommes en mesure de proposer des outils de sevrage efficaces et qui ont fait leurs preuves. Il y a encore un important travail de pédagogie à conduire auprès des fumeurs et nous avons besoin des pouvoirs publics pour soutenir notre engagement quotidien dans ce domaine ».

Depuis cinq ans, les produits du vapotage sont les outils les plus utilisés par les français pour sortir de l’addiction mortelle du tabac, reprend la Fivape. Ce sont également les plus efficaces, puisqu’ils ont permis depuis 10 ans à plus d’un million de fumeurs français d’arrêter définitivement la cigarette.

La France compte plus de 15 millions de fumeurs. C’est pourquoi la Fivape appelle à une refonte des politiques de lutte contre le tabagisme en y incluant les produits du vapotage, dispositifs vers lesquels se dirigent naturellement les fumeurs français lorsqu’ils souhaitent arrêter le tabac.
offre le petit fumeur
voopoo
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article