Journal du Vapoteur - Actualités Vape - Revues pour Vapoteurs & tests eliquides

5 astuces pour devenir un vapoteur écolo

5 astuces pour devenir un vapoteur écolo
Chaque cigarette renferme plus de 1200 fibres d'acétate de cellulose. Il suffit d'un mégot de cigarette pour tuer la moitié des poissons dans un litre d'eau.

Pourtant, chaque année, 4,5 billions de mégots de cigarettes sont jetés dans l'environnement, où ils peuvent mettre 10 ans à se décomposer.

Dans le processus de décomposition, ils libèrent des toxines, limitent la croissance des plantes et tuent la faune. (Sources : Very Well Mind, National Geographic)

Il ne fait aucun doute que les cigarettes sont une catastrophe environnementale.

Mais les cigarettes électroniques sont-elles meilleures ?

L'industrie de la vape est entravée par une législation bien intentionnée mais mal rédigée qui impose l'utilisation de flacons en plastique de 10 ml.

Cela est en soi dommageable pour l'environnement en raison du grand nombre de bouteilles individuelles à produire, mais il y a aussi des accus et des vapes pens jetables à prendre en compte.

Heureusement, il existe un certain nombre de choses que nous pouvons faire en tant qu'individu pour minimiser notre impact sur l'environnement.

La bonne nouvelle est que bon nombre de ces actions vous aideront également à économiser de l’argent.

1 - Choisissez des appareils réutilisables

L'une des meilleures choses que vous puissiez faire pour réduire votre impact sur l'environnement est de minimiser votre utilisation de produits jetables.

Les vapes pens jetables gagnent en popularité ! Si vous vous retrouvez pris avec un accu déchargé ou un pyrex cassé, ils peuvent être un moyen pratique de faire face au manque de nicotine jusqu'à ce que vous puissiez reprendre votre cigarette électronique habituelle.

Mais n'oublions pas que chaque vape pen jetable contient une batterie lithium-ion.

Ces batteries sont conçues pour être utilisées au moins 300 fois. (Elles peuvent même durer beaucoup plus longtemps. J'ai une Istick 50W de chez Eleaf et une Aegis Mini de chez Geek Vape qui fonctionnent toujours très bien même après plusieurs années d'utilisation.) Mais si vous utilisez une batterie jetable, vous la jetez après l'avoir utilisée seulement pendant quelques heures.

Si la majorité des vapoteurs, ou fumeurs, commençaient à utiliser des vapes pens, vous pourriez voir des centaines de millions de batteries supplémentaires fabriquées, transportées à travers le monde puis jetées chaque année.

Cela signifierait également plus d'extraction de lithium - un processus à forte intensité énergétique et chimique qui nuit à l'environnement et aux écosystèmes locaux.

Pire encore, les vapes pens jetables sont difficiles à recycler, car ils contiennent à la fois une pile et de la nicotine dans le même appareil.

J'ai parlé à de nombreuses personnes de l'industrie de la vape qui s'inquiètent de la popularité croissante des appareils jetables. Mais, comme dans toute industrie, la demande des consommateurs sera finalement le moteur de cette tendance.

En tant que vapoteurs, nous pouvons jouer un rôle important dans la lutte contre le problème en étant consciencieux dans les cigarettes électroniques que nous choisissons.

Donc, si vous vous souciez de l'environnement, pensez à utiliser un appareil de vapotage rechargeable. Vous aiderez l'environnement et, au fil du temps, vous économiserez également beaucoup d'argent.

2 - Passez aux réservoirs rechargeables

Les cartouches/pods pré-remplis à résistances fixes sont super faciles à utiliser et pour les vapoteurs qui sont rebutés par des appareils plus avancés, ils constituent un excellent point d'entrée dans la vape car il n'y a pas de remplissage ou de changement de résistance requis.

Mais il faut avouer que les clearomiseurs actuels ne sont pas sorcier à utiliser, il suffit de pousser le haut du réservoir pour accéder au trou de remplissage.

Vous pouvez également aller plus loin et acheter un appareil qui utilise des réservoirs ou des pods avec des résistances remplaçables.

Ensuite, lorsque la résistance arrive en fin de vie, il vous suffit simplement de la remplacer. Cela réduit la quantité de verre, de plastique et de métal nécessaire à la fabrication et vous permet d'économiser de l'argent sur l'achat de nouveaux réservoirs ou pods.

3 - Recycler

Les accus et batteries peuvent être recyclés, mais en réalité beaucoup sont jetés dans les déchets.

Heureusement, il existe un certain nombre d'options pour une élimination plus écologique des batteries.

Une façon simple de s'en débarrasser est de les retourner à votre boutique de vape préférée. Dans le cadre du programme DEEE, les vendeurs sont tenus de reprendre les batteries et de les envoyer au recyclage.

Vous pouvez également déposer les accus et batteries dans un bac de recyclage.

Les flacons en plastique sont plus délicats à recycler, car on retrouve des conseils contradictoires. Certaines sources affirment que les flacons de e-liquide ne peuvent pas être recyclés car ils contiennent de la nicotine. Alors que d'autres sources, y compris certaines autorités locales et entreprises de recyclage, indiquent qu'ils peuvent être recyclés s'ils sont d'abord lavés.

4 - Réduire la consommation d'énergie

Vous pouvez également minimiser votre impact sur l'environnement en réduisant tout simplement la consommation d'énergie.

Tout d'abord, vous pourriez commencer à éteindre votre appareil lorsqu'il n'est pas utilisé. C'est une bonne idée de toute façon, car cela évite que l'appareil ne se déclenche accidentellement lorsqu'il est dans votre poche, ce qui peut également éviter de brûler votre résistance.

Les nuages sont super, mais si vous choisissez de vapoter MTL au lieu de vapoter en mode bourrin, vous réduirez à la fois la consommation d'énergie, de e-liquide et en résistances, ce qui vous fera économiser beaucoup d'argent !

5 - Utilisez le taux de nicotine adapté à vos besoins

De nombreux vapoteurs utilisent un e-liquide peu concentré, car ils ne veulent pas utiliser trop de nicotine.

Suite à une idée fausse que la nicotine est la cause des maladies liées au tabagisme. Non ! la nicotine n'est pas cancérigène.

La quantité de nicotine nécessaire pour freiner le manque est souvent sous-estimer.

Cependant, l'utilisation de nicotine à faible concentration peut entraîner plus de vapotage, car les vapoteurs vapotent davantage pour essayer d'apaiser leurs envies.

Le résultat final est d'utiliser plus de e-liquide pour obtenir la même quantité de nicotine.

En utilisant un e-liquide au dosage adapté à vos besoins, vous pourrez vapoter moins et réduire votre consommation.

Conclusion

La vape a eu un énorme avantage pour la santé publique... Beaucoup d'entre nous peuvent ressentir l'impact positif que le vapotage a eu sur nous, à la fois en termes de finances et de santé...

Mais l'environnement étant une préoccupation croissante, il vaut la peine de prendre toutes les mesures possibles pour minimiser notre empreinte de vapotage.
offre le petit fumeur
upends
voopoo
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article