Journal du Vapoteur - Actualités Vape - Revues pour Vapoteurs & tests eliquides

La Suède annonce vouloir interdire les saveurs dans les eliquides

La Suède annonce vouloir interdire les saveurs dans les eliquides
En 2018, la Suède avait enfin approuvé la vente de substituts pour lutter contre la cigarette en autorisant les produits alternatifs à la nicotine.

La Suède est considérée comme l’un des pays les moins consommateurs de nicotine avec seulement 5% de fumeurs contre une moyenne de 30% dans des pays comme la France ou la Grèce et 16% pour le Danemark et le Royaume-Unis.

La Suède est connue comme le pays qui affiche le taux de cancer du poumon le plus bas du continent.

Elle est l'un des seuls pays Européen à avoir approuvé l’utilisation du Snus (un sachet de poudre de tabac qu’on place sous la lèvre supérieure pendant un certain temps) avec ses homologues du Danemark et de la Norvège.

Le directeur de World Vapers Alliance, Michael Landl a déclaré que 150 000 vapoteurs pourraient potentiellement rebasculer sur la cigarette si l’arrêt des eliquides arômatisés entrent en vigueur.

Voilà un gros retour en arrière qui se prépare !

Le communiqué de presse de Michael Landl interroge sur le pourquoi de ce retour en arrière.

Il avertit les Suédois que la réglementation deviendra plus stricte sur les sachets de nicotine et sur la cigarette électronique à partir du 1 août 2022.

De futures négociations sont prévues pour le 1 janvier 2023 et le 1er janvier 2024.

Mais que va-t-il advenir des vapoteurs d’ici ces négociations ?
offre le petit fumeur
voopoo
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article