Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

En Grande-Bretagne, le tabagisme continue de baisser grâce au vapotage

En Grande-Bretagne, le tabagisme continue de baisser grâce au vapotage
Le taux de tabagisme en Grande-Bretagne a continué de baisser en 2020, selon les dernières conclusions de l'Office for National Statistics (ONS). Cela survient alors que l'industrie annonce des chiffres mis à jour et des informations sur le marché.

Le taux de tabagisme au Royaume-Uni est passé de 15,8 % en 2019 à 14,5 % l'année dernière.

Cela signifie qu'il y a maintenant environ 7,6 millions de fumeurs, ce qui est en baisse par rapport au chiffre record de 27 millions il y a quatre décennies. Le taux global est passé temporairement à 16,8% en raison de l'impact des confinements liés au Covid.

Le gouvernement a annoncé qu'il visait une « Grande-Bretagne sans fumée » d'ici 2030 et les conclusions de l'ONS ont incité un porte-parole à dire que la fin du tabagisme est « enfin en vue ».

Les chiffres de l'ONS montrent que le taux de tabagisme chez les hommes est passé de 17,9 % à 15,3 %, mais l'histoire n'est pas si positive pour les femmes. Le taux pour les femmes de 35 à 49 ans est passé de 14,3 % à 15,1 %, ceux de 50 à 59 ans de 14,6 % à 16,1 % et ceux de plus de 60 ans de 8,7 % à 9,1 %.

Le nombre d'ex-fumeurs qui vapotent désormais est passé de 11,7 % à 12,3 %. L'augmentation du nombre de ceux qui utilisent la vape pour arrêter de fumer pousse le marché de la cigarette électronique à de nouveaux sommets.

Grocery Trader rapporte que le secteur de la vape a maintenant atteint une valeur de 1,2 milliard de livres sterling au Royaume-Uni. Il indique également que 44 % de toutes les ventes de produits de vape se font désormais dans le secteur de l'épicerie et non auprès de vendeurs spécialisés.

Une partie de cette augmentation de la valeur des ventes de vape est due à l'interdiction des produits du tabac aromatisés, selon Duncan Cunningham, directeur des affaires britanniques chez Imperial Tobacco.

« Certains consommateurs ont cherché à vapoter pour répondre à leurs besoins en saveurs », a-t-il déclaré.

« En fait, notre variante la plus vendue de la gamme myblu est le Menthol Intense Liquidpod ».

Cunningham a décrit le secteur des pods comme « une catégorie à évolution incroyablement rapide ».

Un responsable de marque pour JTI UK a ajouté que le secteur des sachets de nicotine sans tabac entre également dans une phase d'essor, il « continue de croître et ne montre aucun signe de ralentissement.

Les fumeurs et les vapoteurs adultes actuels ne recherchent pas une approche « taille unique ».

Au lieu de cela, nous savons qu'il existe une réelle demande de commodité et la possibilité d'avoir différents produits pour s'adapter à différentes occasions ».

Le directeur des ventes au Royaume-Uni de Juul Labs a informé que :

- Les dosettes fermées sont le secteur dominant dans les multiples avec 52,4 % de part.

- Les systèmes ouverts ont une part de marché de 28,7 %.

- D'une année sur l'autre, les systèmes fermés ont généré une croissance des ventes de 36,7 %.

- JUUL a connu une croissance de 49,8 %.

Laith Sheena, directeur des ventes, IVG UK, a déclaré à Grocery Trader que le secteur des e-liquides a connu des changements : « Les arômes de fruits ont considérablement augmenté en popularité depuis l'interdiction du menthol ; alors que les produits de vape Tabac et Menthol sont toujours populaires, dans de nombreux détaillants clés, ils ne figurent plus dans le top 3 ».
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article