Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

De la publicité pour des produits de vapotage, gare à l’amende en Australie

De la publicité pour des produits de vapotage, gare à l’amende en Australie
170 000 dollars. C’est le montant de l’amende infligée à 4 entreprises australiennes. Dans ce pays, la promotion des produits nicotinés est la chasse gardée de l’industrie pharmaceutique.

En Australie, depuis le 1er janvier 2021, la cigarette électronique n’est disponible que sur ordonnance.

Selon les législateurs, pour " combattre l’impact du vapotage sur la santé " et lutter contre le nombre de vapoteurs, surtout les jeunes.

Autre volet de cette loi, la promotion des produits nicotinés appartient à l’industrie pharmaceutique, et elle se fait d’une façon très limitée.

C’est pour ces raisons que de nombreux sites de vente en ligne de vape redirigent leurs utilisateurs vers des médecins autorisés.

Trois entreprises (Mason Online, RV Global eCommerce & Vapespot) ainsi qu’un particulier de Melbourne ont eu la surprise de recevoir des amendes pour un montant global de 170 000 dollars australiens (soit 122 000 dollars américains).

Leur tort ? Avoir fait de la publicité ou importé des produits de vapotage.

Le directeur général de l’Australian Council on Smoking and Health (Commission Australienne sur le Tabac et la Santé) Mark Swanson s’en est réjoui.

Il a également félicité la TGA (Therapeutic Goods Administration ou Administration pour les Biens Thérapeutiques) de " l’étroite surveillance sur la publicité illégale ".
offre le petit fumeur
Apivape
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article