Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Encore une étude bidon sur la vape

Encore une étude bidon sur la vape
Une étude a été publiée dans JAMA Network Open sur l'incidence des rechutes du tabagisme chez les personnes qui sont passées à l'utilisation de cigarettes électroniques.

La conclusion est que le vapotage n'empêchait pas les gens de recommencer à fumer et a suscité les critiques de l'éminent expert en sevrage, le professeur Peter Hajek.

L'étude : " Incidence de la rechute du tabagisme chez les personnes ayant opté pour des cigarettes électroniques ou d'autres produits du tabac ".

Voici ce que nous dit les auteurs de l'étude : " 9,4 % des sondés qui ont fumé des cigarettes sont devenus d'anciens fumeurs un an plus tard. Le passage à n'importe quel produit du tabac, y compris les cigarettes électroniques, a été associé à une augmentation de 8,5% des rechutes tabagiques au cours de l'année suivante ".

Les chercheurs ont conclu : " Cette grande étude représentative aux États-Unis ne soutient pas l'hypothèse selon laquelle le passage aux cigarettes électroniques empêchera la rechute vers le tabac. "

Le professeur Peter Hajek, directeur de l'unité de recherche sur la dépendance au tabac à l'Université Queen Mary de Londres, est l'expert des travaux révolutionnaires qui ont démontré que le vapotage fonctionne au moins trois fois mieux que tout autre outil pour arrêter de fumer.

Il a déclaré : Le communiqué de presse déforme les résultats de l'étude. Il dit que " les fumeurs qui arrêtent le tabac en le remplaçant par les cigarettes électroniques sont plus susceptibles de rechuter ", mais cette étude de cohorte n'a trouvé aucun effet de ce genre.

Les fumeurs qui ont cessé de fumer sans aide et ceux qui avaient besoin de cigarettes électroniques pour les aider à arrêter ne différaient pas dans leurs taux de rechute !

Ceci était en dépit du fait que les fumeurs qui ont besoin d'aide pour arrêter sont généralement plus dépendants, avec un risque plus élevé de rechute, que ceux qui sont capables d'arrêter sans aide.

En effet, dans cette cohorte également, les fumeurs non aidés étaient significativement moins dépendants de leur cigarette que ceux qui arrêtent à l'aide de cigarettes électroniques.

Bizarrement, dans une analyse distincte, l'étude a également mélangé des personnes qui ont arrêté de fumer et utilisé des cigarettes électroniques avec celles qui ont continué à fumer mais qui sont simplement passées à un autre produit du tabac.

Ce groupe combiné avait un taux de rechute plus élevé, entraîné par des personnes qui n'avaient jamais cessé de fumer, mais cela n'a aucune incidence sur l'évaluation des effets des cigarettes électroniques.

Au contraire, l'étude suggère que l'utilisation de la cigarette électronique supprime le handicap de la dépendance au tabac, plutôt que de provoquer une rechute.

Cela correspond à d'autres preuves que les cigarettes électroniques sont une aide efficace pour arrêter de fumer.

Les fumeurs qui souhaitent arrêter ne devraient pas être découragés d'essayer l'e-cigarette pour le faire.

" Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre "

offre le petit fumeur
Apivape
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article