Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Les chroniques d'Igno - Matos : Accumulation et addiction

Les chroniques d'Igno - Matos : Accumulation et addiction
Bernard, il peut être votre voisin comme votre collègue de boulot, ou bien le mec que vous voyez tous les jours dans le bus.

Vous avez l'impression qu'il vous ressemble parce que c'est un peu "monsieur tout le monde" un homme lambda, deux bras, deux jambes, une tête (de con selon son exe femme). Mais vous ne connaissez pas toute l'histoire...

Une sombre histoire, une triste affaire, le genre d'anecdotes qui mérite son "faites entrer l'accusé". Vous voulez en savoir plus ? Alors suivez-moi...

Nous sommes le 22 avril 2017 et aujourd'hui Bernard se réveille avec son obsession habituelle, faire un tour à la boutique de cigarettes électroniques qui est vers chez lui, entre la boulangerie et le sex shop. Il a besoin chaque jour d'acquérir un nouveau kit comme un tox à besoin de faire gonfler les veines pour se faire un fix.

Il se rase, se brosse les dents et le voilà en route (oui il est habillé mais je vais pas détailler tout son rituel du matin on s'en branle), donc le voili le voilou en direction du shop.

Il regarde la vitrine et là c'est le flash, il a trouvé son achat du jour, une box tubulaire en forme de pénis et un clearomiseur imitation gland le combo parfait...

En fait non il est encore un peu dans le gaz il s'est arrêté devant le sex shop le con, bon bref finalement aujourd'hui c'est box double accus et un drip tip 810 en titane.

Il rentre chez lui en sifflotant, fière de sa nouvelle acquisition, il a hâte de l'exposer dans sa vitrine au milieu des milliers d'autres qu'il a depuis de nombreuses années.

Mais au moment de déposer délicatement son nouveau bijou son meuble bascule, le sol craque et s'effondre, un trou béant apparaît au-dessus de la cuisine chez sa voisine du dessous, la collection de Bernard percute la gazinière de mademoiselle Francine et une violente explosion retentit...

Et là c'est le drame... Une secousse sismique, un truc puissant comme le pet d'un éléphant, les fondations de l'immeuble commencent à se craqueler et l'immeuble s'effondre sur lui-même.

Le chat de mademoiselle Francine ne comprend pas trop ce qu'il se passe (oui j'avais oublié de préciser que mademoiselle Francine avait un chat, gris noir répondant au doux nom de Mistigri), à l'heure qu'il est Mistigri doit être en plusieurs morceaux ainsi que le reste des habitants de l'immeuble.

Les secours n'ont pas retrouvé de survivants mais une e-cigarette anti choc anti poussière de la collection de Bernard en parfait état, il y a juste le pyrex qui est légèrement fendu, on doit pouvoir en trouver un de rechange sur internet...

En plus des 20 habitants décédés le shop à perdu son meilleur client et ça c'est dommage car ses points fidélités ne vont plus servir à personne.


(Cet article a pour but de divertir, toute ressemble avec la réalité ne serait que fortuite)

Retrouvez d'autres Chroniques d'Igno.
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article