Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

L'Angleterre interdit la vente de produits du vapotage aux moins de 21 ans

L'Angleterre interdit la vente de produits du vapotage aux moins de 21 ans
Le secrétaire d’Etat de la santé anglais, Sajid Javid, aurait comme objectif d’accentuer la répression sur les jeunes vapoteurs. Mais dans le plan du gouvernement, visant à rendre l’Angleterre « sans fumée d’ici 2030 », il s’apprêterait en effet à interdire la vente des produits de la vape aux moins de 21 ans.

Cette interdiction peut donner à penser à tous ceux qui ne connaissent pas le vapotage que ce dernier est aussi dangereux que le tabac.

La réalité est totalement différente puisque vapoter causerait 200 fois moins de cancers que fumer du tabac classique ; Les risques seraient même réduits de 95 % selon le Public Health England.

La cigarette électronique : un moyen de sevrage efficace

Avec un taux de réussite de 74%, la cigarette électronique devient l’un des moyens les plus efficaces pour arrêter de fumer. Pourcentage qui est bien supérieur aux gommes à mâcher et aux patchs.

On est donc en droit de se demander pourquoi le gouvernement Anglais ne favorise pas ce moyen pour combattre le tabagisme.

En réalité, c’est l’OMS qui s’attaque à la vape, en se livrant à des offensives dans une campagne qu’elle appelle « l’initiative sans tabac ».

Et il semble que le gouvernement Anglais y soit très sensible… Il a donc décidé de réduire de plus en plus les possibilités de vapotage… Cette interdiction de vente aura probablement des conséquences sur la santé publique en Angleterre, mais elle risque aussi d’être inefficace, car une étude de 2016 à montrée que 16% des 11 - 15ans ont déjà fumé… La vente de tabac étant pourtant interdite aux mineurs.

Une mauvaise idée

Cette interdiction risque simplement de pousser les jeunes vapoteurs à avoir un recours au marché noir et donc à utiliser des produits non certifiés et contrôlés.
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article