Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

En Nouvelle-Zélande, les boutiques de vape vont pouvoir communiquer librement

En Nouvelle-Zélande, les boutiques de vape vont pouvoir communiquer librement
Il y a quelques mois, la Nouvelle-Zélande a annoncé son projet de pays sans tabac d’ici 2025, avec l'interdiction d’achater du tabac pour toute personne née après 2004.

Les autorités locales sont favorables aux solutions alternatives comme les cigarettes électroniques et le tabac à chauffer.

De ce fait, le 11 août, une nouvelle loi vient d’entrer en vigueur (avec des modifications au Smokefree Environments and Regulated Products Act 1990).

Ce que dit la nouvelle réglementation :

- Taux de nicotine maximum limité à 20 mg/ml pour les e-liquides et 50 mg/ml pour e-liquides avec sels de nicotine.

- La contenance des flacons sera limitée à 120 ml.

- Interdiction de vendre aux mineurs de moins de 18 ans.

- Les boutiques de vape peuvent communiquer et afficher des messages mettant en avant la notion de moindre nocivité : « Si vous fumez, passer complètement au vapotage est une option beaucoup moins nocive » ; « Remplacer complètement votre cigarette par le vapotage réduira les dommages pour votre santé ».

Ayesha Verrall (ministre de la sécurité alimentaire et secrétaire d’État à la Santé et médecin) a exprimé sa volonté politique selon laquelle cette nouvelle législation « établit un équilibre entre le fait de s’assurer que ces produits ne sont pas commercialisés ou vendus aux jeunes, tout en garantissant que les produits du vapotage sont disponibles pour les fumeurs qui souhaitent passer à une alternative moins nocive. »

C'est une excellente nouvelle pour les vapoteurs néo-zélandais en espérant que d'autres pays suivront le mouvement.
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article