Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Etude : 1,5 million de dollars pour étudier la cigarette électronique

Etude : 1,5 million de dollars pour étudier la cigarette électronique
Des scientifiques du laboratoire d’analyse organique de l’institut de recherche du Desert (Desert Research Institute (DRI) Organic Analytical Laboratory) à Reno, aux Etats-Unis, dirigé par Andrey Khlystov, ont reçu une subvention de 1,5 million de dollars des instituts nationaux de la santé (National Institutes of Health (NIH)) pour étudier la formation de substances dangereuses émises par les cigarettes électroniques.

L'étude du DRI, qui s'étendra sur trois ans, testera des types et des dispositifs de cigarettes électroniques populaires dans un large éventail de modes d'utilisation pour résoudre les questions sur les substances potentiellement nocives produites par les cigarettes électroniques.

Entre autres choses, l'équipe de recherche étudiera les interactions entre les composés aromatisants et les résistances à différents âges, températures, formations de e-liquide, et comment différentes combinaisons de puissance, de topographie de bouffée et de viscosité de e-liquide affectent les émissions.
Etude : 1,5 million de dollars pour étudier la cigarette électronique
« Ce projet identifiera les paramètres les plus importants sous-jacents à la formation de constituants nocifs et potentiellement nocifs produits par les cigarettes électroniques - et contribuera ainsi à informer le public et les décideurs politiques sur la sécurité sanitaire des différents dispositifs de cigarette électronique et formulations de liquide électronique. » Andrey Khlystov.

Cette étude a été justifié par le fait que les informations obtenues grâce à ce projet sont nécessaires pour conseiller le public sur les risques potentiels pour la santé de différents appareils et configurations, pour établir des protocoles de test standardisés et pour informer les décideurs politiques sur la réglementation de certaines conceptions de cigarettes électroniques et/ou composants de e-liquides.

Une étude plus approfondie serait intéressante, en supposant qu’elle soit totalement objective.

On a plus qu’à attendre 3 ans, enfin si la vape n’est pas devenue illégale d’ici là.


Source : DRI
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article