Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Les Philippines en faveur de la vape dans la région Asie-Pacifique

Les Philippines en faveur de la vape dans la région Asie-Pacifique
Nous connaissons tous les fameux mods méca philippins de très hautes qualités avec des design magnifiques.

Pourtant les Philippines étaient sous la pression continue de l’organisation Bloomberg, et ont réussi à remporter une victoire historique pour le vapotage et la réduction des méfaits du tabac après des années de lutte.

Une grande majorité de cette région Asie-Pacifique, ainsi que beaucoup de pays pauvre dans le monde, est sous le joug de l’organisation Bloomberg qui fait tout pour faire interdire la vape à coup de « donations aux politiciens ».
Les Philippines en faveur de la vape dans la région Asie-Pacifique
Aux Philippines, le projet de loi qui réglemente la fabrication, l'utilisation, la vente, la distribution et la promotion du vapotage, ainsi que des produits du tabac chauffés a passé sa troisième et dernière lecture à la Chambre des représentants des Philippines. Il ira maintenant au Sénat.

Selon les défenseurs des consommateurs, à moins d'influence extérieure indue, le projet de loi y sera approuvé. Connu sous le nom de House Bill 9007, le projet de loi sur la réglementation des systèmes de distribution de nicotine non combustible est une réalisation législative majeure pour les défenseurs de la réduction des méfaits du tabac aux Philippines, déclare Nancy Loucas, coordinatrice exécutive de la Coalition of Asia Pacific Tobacco Harm Reduction Advocates (CAPHRA).

« Près de 90 000 Philippins meurent chaque année de maladies liées au tabagisme. Cette législation permettra non seulement de sauver des milliers de vies, mais les Philippines ouvrent désormais la voie dans la région Asie-Pacifique avec une réglementation raisonnable et proportionnelle au risque qui sera très efficace pour réduire les taux de tabagisme », a déclaré Mme Loucas.

Avec des preuves internationales indiquant que le vapotage est 95 % moins nocif que le tabagisme, des systèmes d'administration électroniques non combustibles de nicotine et de non-nicotine (ENDS/ENNDS) sont disponibles aux Philippines depuis plus d'une décennie. Cependant, en 2019, le gouvernement a tenté d'interdire l'utilisation des cigarettes électroniques, des HTP et d'autres alternatives sans fumée.
Les Philippines en faveur de la vape dans la région Asie-Pacifique
CAPHRA dit qu'une fois que ce projet de loi deviendra loi, il supprimera également tout vestige d'influence des étrangers. Cela comprend le retrait de l'âge d'achat à 25 ans et l'interdiction des arômes (autres que le menthol et le tabac) qui devait entrer en vigueur en mai 2022.

Une interdiction proposée par le gouvernement a suscité des efforts de la part de Vapers PH et de la Philippine E-Cigarette Industry Association (PECIA), avec le soutien de CAPHRA, pour rencontrer des représentants de la Chambre et du Sénat sur les avantages des alternatives sans fumée.

Ils ont rappelé aux législateurs que le vapotage s'est avéré être l'outil de sevrage tabagique le plus efficace au monde, les Philippines ayant désespérément besoin de politiques de bonnes pratiques pour réduire le nombre de fumeurs.

Clarisse Virgino, la représentante philippine de CAPHRA, est ravie que les législateurs du pays aient écouté, affirmant que la perspective que davantage de Philippins réussissent à arrêter de fumer est d'une importance historique compte tenu des taux de tabagisme obstinément élevés du pays depuis des décennies.
Les Philippines en faveur de la vape dans la région Asie-Pacifique
« Cela réduira sans aucun doute les maladies graves et les décès prématurés parmi les 16 millions de fumeurs de cigarettes aux Philippines en les aidant à passer à une alternative plus sûre et sans fumée.

La Chambre des représentants a très bien fait, et je sais que le Sénat est tout aussi désireux d'adopter une législation fondée sur des preuves qui aide à réduire nos taux de tabagisme effroyablement élevés »
, a déclaré M. Dator, président de Vapers PH.

Des groupes de consommateurs de la région Asie-Pacifique ont lancé une pétition exhortant l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à respecter les droits des consommateurs avant la prochaine réunion biannuelle de la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac (WHO FCTC) en novembre 2021.

Comme quoi, il faut continuer de se battre pour ses droits, félicitations aux philippins ! Réussir à battre Bloomberg c’est une énorme victoire et un exemple à suivre pour les vapoteurs du monde.
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article