Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Baromètre 2021 : Le regard des Français sur les enjeux liés au vapotage

Baromètre 2021 : Le regard des Français sur les enjeux liés au vapotage
Selon la dernière enquête réalisée par Harris Interactive pour France Vapotage publiée le 28 mai 2021, le vapotage est reconnu comme efficace et moins dangereux que le tabac par les participants. Ils ont interrogé 3002 français du 20 au 26 avril 2021, les participants ayant plus de 18 ans.

Nous vivons tous dans l’expectative de la TPD, avec la peur de ce qu’il pourrait advenir de la vape, entre les interdictions d’arômes, les taxes exubérantes, la vente en pharmacie. Le vapotage est peu relayé dans les médias mainstream français, ou quand il l’est, c’est en négatif. Pourtant la Santé Publique France a reconnu la cigarette électronique comme l’outil le plus efficace et le plus utilisé par les fumeurs français dans le but de diminuer ou arrêter la cigarette.

Malgré tout, les 3 002 Français interrogés dans cette enquête reconnaissent l’efficacité et le plus faible risque de la cigarette électronique que le tabac sur la santé.

On va voir les grands points de ce baromètre :

La cigarette électronique : moyen efficace pour diminuer et arrêter de fumer

La cigarette électronique est reconnue par Santé Publique France comme l’outil le plus efficace et le plus utilisé par les fumeurs pour diminuer ou arrêter leur consommation de tabac, et l’opinion des Français est de plus en plus positive vis-à-vis de la vape :
Baromètre 2021 : Le regard des Français sur les enjeux liés au vapotage
- 67 % des participants estiment qu’elle est efficace pour réduire sa consommation de tabac, soit 10 points de plus depuis EVALI (2019).

- 48 % estiment qu’elle peut être efficace pour l’arrêt total du tabac, soit 8 points de plus par rapport à 2019.

La perception de la cigarette électronique

Je pense qu’autour de nous, ou nous-même, des fumeurs ont essayé la vape sans réussir à arrêter de fumer. Il y a beaucoup de facteurs nécessaires pour un arrêt total : la volonté, le bon dosage de nicotine, le bon matériel etc… Avec plus de formations et d’informations, je pense que le nombre d’arrêt du tabac serait supérieur.

Mais bon, les mentalités changent petit à petit, il y a du travail encore à faire, surtout sur les personnes plus âgées qui n’ont pas forcément le réflexe d’aller chercher autre part que dans les médias mainstream leurs informations.
Baromètre 2021 : Le regard des Français sur les enjeux liés au vapotage
- 59 % des participants considère la cigarette comme dangereuse contre 84% pour le tabac.

- 18% comme plutôt pas dangereuse/ pas du tout dangereuse contre 7% pour le tabac.

Pourquoi les fumeurs se mettent à la cigarette électronique

Et oui la question rédhibitoire mais très importante. Et c’est vrai qu’il y a tellement de raisons de passer à la cigarette électronique, que l’on se demande comment on a pu fumer un jour ! Et surtout comment a-t-on pu faire subir cela à notre famille et nos amis ? Et oui les raisons sociales sont dans les premières réponses des participants.
Baromètre 2021 : Le regard des Français sur les enjeux liés au vapotage
- Raisons sociétales : éviter les mauvaises odeurs du tabac (76 %), moins gêner son entourage (73 %), consommer plus librement (72 %).

- Raisons sanitaires : une pratique moins risquée que le tabac (76 %), une volonté́ d’améliorer sa condition physique (73 %).

- Raisons économiques : vapoter est moins cher que fumer (73%).

La demande d’information

Le gouvernement français devrait savoir que nous sommes avides d’apprendre et de comprendre afin de faire nos propres choix. C’est ce que l’on retrouve clairement dans les réponses ci-dessous :
Baromètre 2021 : Le regard des Français sur les enjeux liés au vapotage
Les participants demandent à avoir plus d’information, en effet les études scientifiques démontrant que la cigarette électronique est 95% moins nocive.
Baromètre 2021 : Le regard des Français sur les enjeux liés au vapotage
Baromètre 2021 : Le regard des Français sur les enjeux liés au vapotage
Les chiffres sont quand mêmes incroyables et démontrent un manque incroyable d’informations réelles et scientifiques.

- 26 % des participants (dont 20 % de fumeurs) savent que l’Académie Nationale de Médecine a encouragé́ les fumeurs à se tourner sans hésitation vers le vapotage.

- Mais uniquement 37 % des interrogés (dont 30 % de fumeurs) sont prêts à considérer cette affirmation comme vraie.

- Seulement 41 % des Français (dont 37 % de fumeurs) ont entendu parler des études scientifiques indépendantes qui montrent que la vapeur de la cigarette électronique contient 95 % de moins de substances nocives que celle de la cigarette. 49% des interrogés croient en cette démonstration scientifique !

- 56 % des fumeurs ont ouï dire que la cigarette électronique est moins risquée que la cigarette, mais uniquement 41 % admettent cette affirmation.

Demande d’informations et de réglementations

« On ne croit que ce que l’on voit », c’est important d’expliquer, de démontrer, d’analyser. Et surtout il faut arrêter de mettre la cigarette électronique dans le même cadre réglementaire que le tabac !
Baromètre 2021 : Le regard des Français sur les enjeux liés au vapotage
- Les pouvoirs publics doivent assurer une meilleure diffusion de l’information scientifique disponible sur l’e-cigarette (76 %).

- Séparer la réglementation de la cigarette électronique de celle du tabc (64 %).

- Sensibiliser davantage les fumeurs sur l’intérêt de la CE pour arrêter ou diminuer la cigarette (32%).

- Enfin 54% des participants veulent que les pouvoirs publics encouragent les fumeurs a passer la cigarette électronique au lieu du tabac.

Je trouve ces chiffres criants, vu le manque de connaissances des français sur la cigarette électronique, ils souhaitent quand même avoir accès à plus d’information et que le pouvoir public encourage les fumeurs à passer à la vape.

Risque de rechute vers le tabac selon les prochaines réglementations

Baromètre 2021 : Le regard des Français sur les enjeux liés au vapotage
Là les chiffres sont effrayants, et moi-même je me retournerai vers la cigarette s’il n’y a plus les aromes. Les participants reprendraient la cigarette si :

- Les prix augmentent fortement (64 %).

- Les produits de la vape devenaient plus difficiles à trouver (61 %).

- Les restrictions pour vapoter devenaient plus difficiles en extérieur (59 %).

- Seul l’arôme tabac devenait autorisé (58 %).

La France et l’Union Européenne doivent prendre position

Depuis des années les pouvoirs publics jouent avec les vapoteurs n’ayant que faire du bien que la cigarette électronique ait pu apporter à des millions de fumeurs et surtout d’ANCIENS fumeurs. Ils font fi de toutes les études scientifiques indépendantes démontrant l’efficacité et surtout le moindre mal de la cigarette électronique. Je rappelle encore une fois que la vape est 95% moins nocive que la cigarette et qu’à ce jour aucune maladie ou décès n’est liés à la vape !

L’hypocrisie et le double jeu doit cesser, les vapoteurs et les travailleurs de la vape doivent se faire entendre !! Le tabagisme tue 8 millions de personnes par an dans le monde, la vape ZERO.

En attaquant la vape, ils vont faire augmenter le tabagisme, le marché noir et donc les décès ! Il faut dire STOP et maintenant il faut se réveiller pour défendre notre droit de vapoteur, notre droit de lutte contre le tabac. Les patchs, gommes ou autres fonctionnent peu, et la rechute est fréquente, alors que la cigarette électronique fonctionne très bien surtout quand on est bien renseigné !

Les gouvernements devraient au contraire miser sur la vape, l’expliquer, la dédiaboliser, apporter de l’aide aux fumeurs pour réussir complétement leur sevrage qui se fait en douceur avec la cigarette électronique !

N’oubliez pas qu’il faut soutenir les associations de la vape telles que l’Aiduce, la Vape du cœur, Sovape afin de se faire entendre et de protéger la vape qui sauve des vies !


Source : Harris Interactive
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Shimon cohen 21/07/2021 11:44

Très bon commentaire, mais est-ce que "Big Tobacco "se souci du nombres de décès du au tabac, sans compter qu'il paye des médecins et autres média pour "alerter le public des dangers de la vape et à ça, il faut aussi dire "STOP ",bonne vape ????????????????