Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Test - Atomiseur - Reload S RTA de chez Reload Vapor

Test - Atomiseur - Reload S RTA de chez Reload Vapor

Introduction :

Bonjour amis vapoteurs,

Aujourd'hui, je vais vous parler de l'atomiseur Reload S RTA de chez Reload Vapor.

C’est un RTA single coil de 24,5 mm, conçu pour se rapprocher au plus prêt d’une vape dripper et savoureuse tout en envoyant énormément de vapeur.

Malgré sa taille, il est fait pour du pur DL (inhalation directe) et son plateau plaqué or, très original, permet d’accueillir des gros gabarits de coils.

Le coil est englobé à environ 250° de trous d’airflow garantissant des saveurs exceptionnelles (22 trous sur le plateau).

Attention préparez-vous pour un voyage incroyable, la simplicité n’est pas de mise, mais une fois la bonne configuration trouvée, cet atomiseur vous envoie dans un nouvel univers de la vape.

Voyons ce qu'il a dans le ventre... Allez c'est parti pour une nouvelle revue vape.

Packaging :

Test - Atomiseur - Reload S RTA de chez Reload Vapor
Le Reload S RTA arrive, comme à l’habitude de Reload Vapor, dans une très belle boîte métallique dorée avec les tranches noires sur son milieu.

Elle contient, dans un emballage noir « mousse » :

- 1 atomiseur Reload RTA
- 1 tank pyrex droit 4.5 ml supplémentaire avec une extension de cheminée
- 1 kit de pièces de rechange
- 1 tournevis
- 1 manuel d’utilisateur

Fiche technique :

- Hauteur : 36.9 mm avec le pyrex 2,5 ml et 42.9 mm avec l’extension 4,5 ml
- Diamètre : 24.5 mm
- Poids : 48 g
- Contenance : 2,5 / 4,5 ml
- Connexion : 510 non réglable
- Remplissage : Par le haut
- Drip Tip : 810
- Type de plateau : Double post
- Résistance : Simple coil
- Inhalation : Directe
- Airflow : Double et réglable
- Matériaux : Acier inoxydable

Design :

Test - Atomiseur - Reload S RTA de chez Reload Vapor
Dans son ensemble je le trouve élégant surtout avec son extension.

Le drip tip d’environ 6 mm de hauteur est classe dans sa forme et sa couleur est noire/grisée transparente.

Le reload est linéaire certes mais il ira avec élégance sur toutes les box.

Le fait d’avoir une extension de 4,5 ml en pyrex droit est très intéressant. J’avoue que le bubble à tendance, pour ma part, à gacher le design des atomiseurs.

Sa bague d’aiflow est discrète, mais tourne parfaitement, avec une ouverture en « œil de cyclone ».

Une autre bague vient verrouiller le tout, elle permet d’accéder au deck en dévissant au dessous du plateau, également plaqué or. Cette bague garantit l’étanchéité et fait une coupure très agréable à l’œil sous le dessous du plateau.

On y trouve le logo Reload Vapor, S RTA, le numéro de série et une vispermettant de démonter entièrement le plateau.Rien ne dépasse, tout est parfaitement flush, et jen’ai remarqué aucun défaut d’usinage, on voit bien la patte Reload Vapor, c’estde la très bonne qualité.

Airflow :

Test - Atomiseur - Reload S RTA de chez Reload Vapor
La bague d’airflow est située en bas, en « œil de cyclone ». Il suffit de tourner, c'est simple et efficace.

L’airflow est composé sur le plateau de 22 trous englobant le coil sur environ 250°, autant dire que la surchauffe est peu probable avec ses 16 trous ronds et ses 6 trous linéaires arrondis.

Saveur et vapeur au rendez-vous à condition d’y mettre un coil approprié.

Remplissage :

Test - Atomiseur - Reload S RTA de chez Reload Vapor
Simple et pratique comme on aime !

Le remplissage s’effectue par le haut en un quart de tour du top cap via un système d’ergots.

Deux grandes ouvertures en forme de haricot permettent un remplissage facile avec toutes les fioles ou bouteilles.

Je conseille de ne pas remplir directement sur les trous d’arrivés de jus mais de viser les côtés afin de ne pas engorger le plateau.

Reload Vapor a intelligemment placé les symboles CE et ne pas jeter à la poubelle au niveau du plateau de remplissage qui est totalement plat.

Montage de larésistance :

Test - Atomiseur - Reload S RTA de chez Reload Vapor
Avant toute chose, je tiensà préciser que l’on peut avoir accès au plateau même avec du eliquide dans le pyrex.

En effet, pour avoir accès au plateau, (là aussi Reload Vapor a fait dans l’originalité), il faut tirer via le pin pour sortir le plateau après avoir dévisser la bague.

Il suffit donc de retirer le plateau et poser le Reload S avec le drip tip en bas.

Le plateau tape clairement à l’œil, il est en plaqué or et son design est des plus singulier.

En effet il est en « biais » en double post, le coil se retrouve donc en bas avec les posts au-dessus.

Les vis sont nickel et le système pour placer les pattes est très intuitif.

Des encoches assez spacieuses accueillent les pattes de vos coils et permettent aisément de visser tout en maintenant la position du coil.
Test - Atomiseur - Reload S RTA de chez Reload Vapor
J’y ai placé un Framed Stapple 3 mm à 0.15 ohm.

Ce plateau a besoin de GROS coils !

N’imaginez pas ymettre un 2.5 mm ou un 3 mm en simple fil. Il faut qu’il remplisse bien leplateau, l’idéal étant du 3 mm en gros coil (Alien, Framed Stapple). Non seulement pour avoir des bonnes saveurs mais aussi pour ne pas avoir de fuites ou de remontées de jus.

A savoir que la vape en 3.5 mm est également possible.

Le reload S RTA cache clairement un potentiel de grosse vape directe incroyable.

Test :

Test - Atomiseur - Reload S RTA de chez Reload Vapor
Avantde commencer le test, je précise que cet atomiseur ne m’inspirait pas et je n’avais jamais entendu parler du Reload S RTA avant de le tester.

Juste pour préciser à quel point j’ai pu changer entièrement d’avis sans pollution externe.

Première chose, le démontage du plateau m’a surprise, j’admets qu’au début ça m’horripilait et maintenant je souhaiterai que tous les atos aient ce fonctionnement…

2 ème surprise, tous les éléments s'emboîtent parfaitement avec une facilité déconcertante.

3 ème bonne surprise, le deck est juste magnifique, je suis directement tombée amoureuse.

4 ème surprise, je me suis dit ok très beau plateau, mais le montage à l’air assez relou. Mais que nenni, les pattes viennent facilement s’insérer dans les plots et le montage se fait très rapidement.

Jusque-là tout est parfait !!!

Je m’étais muni d’un coil en Ni80 3 mm, je le cotonne en l’effilochant, comme à mon habitude, pour vaper en 30 PG /70 VG, je le remonte et là c’est le DRAME : ça dégouline de partout.

Bon, je nettoie, je cotonne sans effilocher et là c’est le DRAME !

Je m’avale une quantité de eliquide à me faire mal au crâne, aubout de quelques puffs ça va mais je sens que l’ato a besoin de plus.

La vape n’est pas à son max, j’ai l’impression de brasser plus d’air que de vapeur.

Hop ! Je redémonte, j’y installe donc un Framed Staple 0.15 ohm en 3 mm de diamètre, je cotonne et là : c’est le drame, j’avale encore la moitié de l’atomiseur.

Réflexion, réflexion, le eliquide arrive par le haut et lors du remplissage il doit descendre assez vite sur le coton et l’engorger très rapidement.

De nouveau, je démonte et là je fais une « barrière » de coton pour pas que le jus engorge trop mon coton et mon plateau. Je cotonne donc en mode « mesh » pour avoir un maximum de coton et ainsi plus de problème !

La vape est nickel, super agréable, bref que du bonheur !

Mais bon, pas parfaite à mon goût. Je me fais donc un coil en Ni80 22 awg en 5 tours écartés, je recotonne de la même façon...

Yes ! Là ça sent bon...

Pour finir, dernier test un Alien 3x26/36 en 5 tours et demi et 3.5 mm de diamètre, la vape est très agréable et voluptueuse, mais bien plus froide.

Bon pour résumer, cet atomiseur Reload S a des saveurs incroyables et une quantité de vapeur phénoménale avec un coil complexe de 3 mm pour une vape chaude ou le mieux selon moi avec un coil de de 3.5 mm pour une vape plus froide.

Points positifs :

- Ratio excellent saveur / vapeur
- Drip tip très agréable en bouche
- Ne consomme pas beaucoup de liquide pour du DL
- Design
- Ouverture du plateau
- Finitions parfaites
- Aucun soucis de capillarité quel que soit votre taux PG / VG
- Système de remplissage facile à ouvrir et remplir

Points négatifs :

- Complexité du choix du coil
- Mettre beaucoup de coton (ce n’est pas un point négatif, mais plus un avertissement). Ne pas l’effilocher !!

Conclusion :

Pour conclure, je dirais que le Reload S RTA est fait pour des vapotos expérimentés PATIENTS qui aiment la vape DL, je ne le mettrais pas en DL restrictif même en fermant l’airflow, clairement cet ato demande à envoyer.

Cet atomiseur a un incroyable ratio saveur / vapeur pour du mono coil mais il faut réussir à trouver un coil qui va parfaitement dessus.

En soi, le montage est simple, le cotonnage aussi il faut beaucoup de coton.

Le liquide earrive par le dessus, s’il n’y a pas assez de coton, c’est glouglou...

Une fois cette partie maitrisée ce n’est que du bonheur !

Son utilisation au quotidien est vraiment agréable, il est sympa à regarder avec aucun défaut à déplorer, bref très bon ato single coil DL.

Personnellement j’ai adoré me faire violence sur le Reload S RTA, il a une énorme capacité de vapeur.

J’ai essayé 5 coils et encore plus de cotonnage avant de trouver la vape qui me convienne et je pense pouvoir trouver mieux avec un autre coil.

Je le déconseille aux vapoteurs débutants mais si vous aimez tester différents montages, cotonnages, je vous le conseille vraiment.

Personnellement le ratio vapeur / saveur en fait un de mon top 3 RTA single / double confondus.

Où acheter l'atomiseur Reload S RTA de chez Reload Vapor :

Reload S RTA de chez Reload Vapor

-10% de réduction sur tout le site avec le code promo : JDV2021
offre le petit fumeur
Apivape
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L
Bonjour
Je ne suis pas d'accord il très facile à vivre il suffit de savoir l'utiliser évidemment première montage et aucun problème
Répondre