Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

La Floride fait demi-tour sur la vape et conserve les arômes des liquides

La Floride fait demi-tour sur la vape et conserve les arômes des liquides
Aux Etats-Unis la guerre contre la cigarette électronique est lancée. La désinformation autour du vapotage continue de déferler dans une grande partie des médias, des législatures des États et du grand public aux Etats-Unis. Le gouverneur de la Floride a lui décidé de faire marche arrière.

Quels arguments contre la vape sont utilisés aux Etats-Unis ?

EVALI sert toujours d’excuse

La Floride fait demi-tour sur la vape et conserve les arômes des liquides
En 2019, une épidémie de maladies pulmonaires et de décès a été attribuée aux cigarettes électroniques. Ce que les Centers for Disease Control and Prevention ont appelé EVALI (lésion pulmonaire associée à l'utilisation de cigarettes électroniques ou d'appareils de vapotage) a incité plusieurs États à publier des décrets interdisant purement et simplement les cigarettes électroniques ou les arômes dans les eliquides. Après une enquête exhaustive, le CDC a découvert que les cigarettes électroniques à la nicotine n'étaient pas responsables d'EVALI.

Néanmoins, le débat sur les cigarettes électroniques a continué de s'intensifier.

Ça incite les jeunes à fumer : effet passerelle

La Floride fait demi-tour sur la vape et conserve les arômes des liquides
Les critiques affirmant que les saveurs dans les e-cigarettes attiraient les enfants dans la dépendance à la nicotine continuent de circuler, avec énormément d’association de parents anti-vape. En réponse, l'administration Donald Trump a relevé l'âge fédéral des produits du tabac à 21 ans et a supprimé certaines saveurs des appareils les plus populaires du marché en attendant que la Food and Drug Administration (FDA) les approuve.

En Floride, la législature a adopté un projet de loi interdisant les arômes dans les eliquides. Ce projet de loi aurait ruiné les magasins de vape et refusé aux fumeurs l'alternative la plus populaire aux cigarettes.

Heureusement, le gouverneur Ron DeSantis, a écouté les vapoteurs de Floride et les experts en santé publique et a posé son veto au projet de loi.

"Bien que conçu à l'origine comme un projet de loi visant à élever l'âge légal pour acheter du tabac à 21 ans (ce qui est superflu étant donné que cela est déjà prescrit par la loi fédérale), il interdit effectivement les arômes de vapotage sans tabac utilisés par des centaines de milliers de personnes, privant les Floridiens l’alternative à risque réduit aux cigarettes, qui sont plus dangereuses », a déclaré DeSantis dans son message de veto.

Le véto soutenu par les faux arguments utilisés

La Floride fait demi-tour sur la vape et conserve les arômes des liquides
Les arguments en faveur du véto du gouverneur ne font que se renforcer. Le taux de vapotage des jeunes a chuté de façon spectaculaire en 2020, avant les fermetures d'écoles et les verrouillages. La revue Cochrane, l'étalon-or de la médecine factuelle, a publié un rapport concluant que les fumeurs arrêtent plus avec des cigarettes électroniques qu'avec de la gomme ou des patchs à la nicotine.

De plus, une étude de la Yale School of Public Health a révélé que les vapoteurs adultes qui utilisaient le type des arômes étaient plus susceptibles de cesser de fumer que ceux qui utilisaient des arômes de tabac.

Et maintenant, toutes les cigarettes électroniques sont soumises à un examen par la FDA.

S'ils échouent à ce test, ils seront retirés du marché, ce qui évite toute interdiction par l'État.

Les craintes que le vapotage chez les jeunes soit en quelque sorte une porte d'entrée vers le tabagisme ont également été jugées insuffisantes. Un rapport de la Taxpayers Protection Alliance montre que le pourcentage d'élèves du secondaire de Floride qui ont fumé au moins une fois au cours du mois dernier est à un niveau record de 4,8%. Même parmi les jeunes adultes qui pouvaient légalement acheter des cigarettes, le nombre de ceux qui fument continue de baisser.

Rhode Island sur le point de suivre la Floride ?

La Floride fait demi-tour sur la vape et conserve les arômes des liquides
Le Rhode Island continue d'interdire la vente de eliquides aromatisés. Cependant, cela pourrait changer car une ancienne partisane de l'interdiction, la représentante Julie Casimiro, a présenté un projet de loi visant à abroger l'interdiction des arômes. Après avoir écouté les propriétaires de magasins de vape, lu les recherches sur le vapotage et les résultats du CDC sur EVALI, Casimiro a fait cette chose trop rare et a changé d'avis, décidant de promouvoir la santé publique et le choix des consommateurs.

Le même problème a été soulevé lors d’une étude auprès des députés européens. Ceux qui avaient des connaissances sur la vape étaient pour et ceux qui n’en n’avaient pas été systématiquement contre.

L’interdiction reste bien présente aux Etats-Unis, mais la réussite n’est pas au rendez-vous

La Floride fait demi-tour sur la vape et conserve les arômes des liquides
Bien que la Floride ait fait le bon choix en matière de vapotage, d'autres États ont décidé de suivre la voie prohibitionniste. En juin dernier, le Massachusetts est devenu le premier État à mettre en œuvre une interdiction des produits du tabac aromatisés, y compris les cigarettes au menthol. L'expérience ne se passe pas bien. Selon la Tax Foundation, le Massachusetts pourrait perdre environ 120 millions de dollars à cause de l'interdiction la première année. Les ventes de cigarettes dans le New Hampshire et le Rhode Island ont monté en flèche tandis que l'achat de cigarettes non mentholées a bondi de 14% au cours des six premiers mois.

La désinformation autour du vapotage continue à travers le monde et en particulier aux Etats-Unis. En Floride, au moins, l'administration a refusé de se laisser prendre par la panique morale au profit des petites entreprises et d'une meilleure santé publique.

Malheureusement les politiques ne cherchent pas à se renseigner sur les bienfaits de la cigarette électronique et pensent aux bénéfices du tabac.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos articles sur :

- Revue cochrane : Un rapport bénéfice risque plutôt positif dans le sevrage tabagique

- Importance des saveurs : Selon une enquête Européenne, 80% des vapoteurs ont complètement arrêté de fumer grâce à la cigarette électronique

- Manque de connaissance mène à l’ignorance : Les parlementaires Européens n'ont aucune connaissance sur la cigarette électronique
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article