Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

La bêtise du rapport sur la TPD de la Commission Européenne

La bêtise du rapport sur la TPD de la Commission Européenne
Le 20 mai 2021, un rapport sur la directive des produits du tabac (TPD) a été rendu se rapportant aux rapports du plan contre le cancer, du SCHEER et de l’OMS. Je ne vais pas vous étonner en vous disant que ces 3 rapports sont désastreux et mensongers, petit récapitulatif :

Plan européen du cancer : Comme on vous l’a indiqué lors de la sortie du rapport du plan Européen contre le cancer, ils souhaitent taxer la vape, interdire les arômes dans les eliquides, etc…

SCHEER : « Pour les utilisateurs de cigarettes électroniques, le SCHEER a conclu qu'il existe un poids de preuve modéré pour les risques de lésions irritatives locales des voies respiratoires et modéré, mais un niveau croissant de preuves provenant de données humaines suggérant que les cigarettes électroniques ont des effets nocifs sur la santé, en particulier mais non limité au système cardiovasculaire ». Leurs fameuses preuves faibles à modérés reprises dans le rapport de la TPD.

OMS : « Il y a de plus en plus de preuves montrant que l'utilisation de l'END pourrait causer des lésions pulmonaires ... Au 10 décembre 2019, les États-Unis ont signalé plus de 2409 cas hospitalisés et 52 décès confirmés » Et oui encore et toujours EVALI.

Le rapport sur la TPD est un contrôle de conformité, toujours en cours, qui a été achevé pour un premier groupe d’États membres, reprenant les grandes lignes de ces 3 rapports. Il faut espérer que les autres groupes soient moins stupides…

Voyons ensemble ce que dit ce magnifique rapport qui est une perte de temps et d’argent pour toute l’Union Européenne.

« Dans l’ensemble, les États membres et la Commission Européenne ont déployé beaucoup d’efforts et de ressources pour mettre en œuvre les articles […] exige une très grande charge de travail, que ni la Commission Européenne ni les États membres ne sont à même de fournir actuellement ». C’est bien qu’ils fassent des efforts vu leurs fiches de paies mais ils ne sont pas à même de fournir ce travail, alors ce rapport se base sur des données tronquées ?

On trouve dans ce rapport énormément de constatations de « lacunes et variations selon les États membres », quelque part c’est rassurant, on peut espérer que nos députés ne vont pas prendre des décisions sur des lacunes, des variations, des complexités et des incertitudes n’est ce pas ?

« L’avis prône l’application du principe de précaution et le maintien de l’approche prudente adoptée jusqu’à présent. »

Alors que dit ce rapport :

- L’exemption pour les produits du tabac autres que les cigarettes et le tabac à rouler devra être retirée s’il peut être établi qu’il y est une « évolution notable de la situation ».

- La TPD ne s'applique pas pleinement sur certains nouveaux produits ne contenant pas de tabac, tels que les pochettes buccales de nicotine.

- Les points de vue divergent sur les PTC (produits à base de tabac chauffé) : Le cadre réglementaire de l’UE ne prend pas en compte ces nouveaux produits qui attirent les jeunes et émettent des substances chimiques, dont plusieurs toxiques.

- « Ces arômes influencent fortement les jeunes puisqu’ils réduisent leur perception du caractère nocif du produit et augmentent leur désir de l’essayer. Les États membres décident de plus en plus d’interdire les arômes dans les eliquides pour cigarettes électroniques. »

- Le rapport du SCHEER qui indique des risques faibles à modérés : d'inflammation des voies respiratoire, effets nocifs sur le système cardiovasculaire, risques de carcinogénicité des voies respiratoires, d’intoxications, des blessures dues aux brûlures et aux explosions et une passerelle pour les jeunes. De plus, l’efficacité des cigarettes électroniques pour le sevrage tabagique est fragile, tandis que la valeur probante des données relatives à la réduction du tabagisme est jugée faible à modérée.

- « Les cigarettes électroniques contiennent de la nicotine, une substance toxique » ...

- Dans la mesure où les cigarettes électroniques constituent des aides au sevrage tabagique, leur réglementation devrait suivre la législation sur les produits pharmaceutiques : yeah on va aller chercher nos eliquides et cigarettes électroniques à la pharmacie.

Les avis sont partagés quant aux effets réels des cigarettes électroniques sur la santé, certains les considérant comme nocives et d’autres estimant le danger moindre pour l’individu par rapport aux produits du tabac à fumer conventionnels.

Le consensus scientifique n’ayant pas encore été atteint, le principe de précaution prévaut et la TPD adopte une approche prudente dans la réglementation de ces produits.

L’OMS a par ailleurs conclu qu’il n’existait aucune preuve solide de la sécurité des cigarettes électroniques, mais qu’il y avait de plus en plus de données à l’appui de leur nocivité. En outre, l’augmentation de l’utilisation en intérieur et les dommages potentiels associés suscitent des inquiétudes.

Le rapport précise que les cigarettes électroniques constituent une catégorie de produits qui atteint jusqu’à 7 % en valeur des marchés nationaux de l’UE des produits du tabac et des produits connexes. Oh ding ding ding de l’argent, ça résonne dans leurs têtes ça au moins.

Voilà je ne sais pas quoi vous dire, dixit toutes les études sérieuses prouvant l'efficacité des cigarettes électroniques pour arrêter le tabac.

Ils reparlent encore et toujours d’EVALI, se félicitant de n’avoir eu aucun cas en Europe grâce à la TPD. Et bah voilà bravo, contrôlez les eliquides et laissez-nous tranquille !

A part EVALI, ils ne peuvent relier la cigarette électronique à AUCUNE maladie ou AUCUN décès. Le manque d’arguments sérieux fait peur, avec toutes leurs incertitudes et les pays membres qui refusent de respecter pas mal de leurs règles.

Allez tout n’est pas perdu ce n’est qu’un groupe ahahah il y en aura d’autres et nos associations se battent, encourageons-les !

Source : EUR-Lex
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article