Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Le vapiez-vous ? - Comment choisir votre résistance de clearomiseur ?

Le vapiez-vous ? - Comment choisir votre résistance de clearomiseur ?
Résistance mesh, mono, dual, triple, le choix est vaste mais quel modèle et quelle valeur devez-vous prendre ?

La résistance est la partie maitresse de votre cigarette électronique, c’est elle qui transforme votre eliquide en vapeur. Mais il y a énormément de choix, on va voir ensemble comment choisir une résistance qui nous convient.

Les différents modèles et leurs utilités

Tout d’abord comment choisir votre puissance 0.15, 0.4, 0.6, 0.8, 1, 1.2 … laquelle et pourquoi ?

- Les résistances à valeurs élevées (supérieure à 1 ohm) sont principalement utilisées soit car votre taux de nicotine est important (plus de 6 mg) et une puissance très basse, ou tout simplement car vous aimez vapoter en MTL.

- Les résistances dîtes de transition (0.6, 0.8 ohm) vous permettrons une vape polyvalente aussi bien pour du DL que du MTL, avec une puissance moyenne, tous les mg de nicotine sont acceptés.

- Les résistances sub-ohm à valeurs basses (inférieures à 0.4 ohm) ont une puissance importante. Avec ce type de résistance vous aurez une vapeur intense, principalement utilisées pour une vape de type DL, avec elles il faut utiliser des e-liquides avec des taux bas en nicotine (moins de 6 mg de nicotine).

Maintenant vous allez voir quel type de résistance choisir, rien que sur ce point vous avez un grand choix.

- Mono, dual, triple mais pourquoi donc ? Le nombre influencera surtout votre type de vape recherché. Plus il y en aura, plus la surface de chauffe sera importante ainsi que la vapeur et la consommation d’e-liquide.

- Les mesh sont des petites feuilles métalliques qui permettent une chauffe importante mais une meilleure diffusion de cette chaleur. En contrepartie vous aurez une consommation de e-liquide modérée.

Votre choix se tournera naturellement vers tel ou tel modèle, mais pour cela vous allez devoir en essayer plusieurs. Personnellement je suis un grand fan des résistances mesh pour leurs consommations modérées et leurs longévités, mais ceci est mon ressenti personnel.

Maintenant que vous avez décidé votre type de résistance il va falloir choisir quels types de fils résistifs choisir :

- Le Kanthal. Une bonne partie des résistances sont fabriquées en Kanthal, dû à sa facilité d'utilisation et son moindre coût. Il est composé d'un alliage de fer, de chrome et d'aluminium.

- Le Ni80 (Nichrome 80) : ce fil résistif est composé à 80% de nickel et 20% de chrome, très apprécié par les vapoteurs qui effectuent du reconstructible. Il existe quand même quelques résistances de ce type avec une qualité de chauffe importante, celui-ci a aussi un très bon rendu de saveur mais à un coût plus important.

Pour le moment encore peu de résistance sont faites en Ni80 mais je pense que par la suite vous aurez un plus grand catalogue pour ce type de fil.

Attention maintenant que vous avez décidé la valeur de votre résistance, vous allez devoir ajuster votre puissance (watts ou volts) par rapport à celle-ci. Dans une grande majorité des cas les valeurs à respecter seront inscrites sur votre résistance, mais si ce n’est pas le cas vous trouverez facilement cette information sur la boite ou sur internet.

Et votre e-liquide dans tout ça ?

Bien sur votre e-liquide à une place importante dans le choix de votre résistance le PG/VG contenu dans votre liquide vous orientera dans votre choix.

Petit rappel avant toute chose : le Propylène Glycose (PG) est un liquide incolore et inodore qui sert pour la restitution des saveurs dans nos préparations, la Glycérine Végétale (VG) produit une vapeur épaisse et à une viscosité importante.

- Un liquide 50/50 se mariera avec quasiment tous les types de résistances.

- Un liquide avec un taux de PG important supérieur à 50% sera quant à lui plus indiqué pour des résistances supérieures à 1 ohm.

- Un liquide avec un taux de VG important supérieur à 50% sera plutôt utilisé dans des résistances inférieures à 1 ohm.

Si vous faite du DIY, vous pourrez choisir votre base (taux PG/VG) par rapport à votre résistance. Par contre, si vous achetez votre liquide, contrôlez bien les taux sur votre fiole. Vous pourrez parfois avoir des fuites ou des problèmes si votre ratio PG/VG ne correspond pas à votre résistance.

Pour résumer, si vous vapotez avec un haut taux de nicotine il va donc falloir choisir des résistances supérieures à 1 ohm et avec un ratio PG supérieur au VG en mono ou dual.

Si, par contre, vous n’avez pas encore de type de vape favorite, le mieux sera les résistances de transition avec ratio 50/50. Et si vous vapotez avec un taux de nicotine bas, il vous faudra choisir des résistances sub-ohm, je vous conseille les résistances mesh avec un liquide ratio VG supérieur au ratio PG.

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main testez afin de trouver chaussure à votre pied.


Retrouvez d'autres Le vapiez-vous ?
Le vapiez-vous ? - Comment choisir votre résistance de clearomiseur ?
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article