Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

L'Histoire de la cigarette électronique

L'Histoire de la cigarette électronique
Les premières traces de ce qui s’apparente à une cigarette électronique ne remontent pas au début des années 2000, mais bien avant ça.

En 1903 Henri Ferré, un pharmacien parisien, dépose le brevet d’un objet en forme de tube qui produit de la vapeur blanche grâce à une réaction chimique. Loin d’avoir pour but d’être une alternative à la cigarette traditionnelle, cet appareil a avant tout été créé pour distraire.
L'Histoire de la cigarette électronique
L’invention du français serait inoffensive malgré la composition à base d’acide chlorhydrique, d’alcool polyatomique et d’une solution aqueuse de carbonate d’ammonium utilisée pour créer cette vapeur blanche. Cette invention, bien qu’elle ne soit pas destinée à être un substitut à la cigarette classique, ouvre la voie à plusieurs autres nombreuses inventions qui vont, elles, chercher à créer des alternatives la cigarette traditionnelle pour améliorer la santé des fumeurs.

Les prémices d’une alternative à la cigarette classique

L'Histoire de la cigarette électronique
Bien des années plus tard, dans les années 1960, l’américain Herbert A. Gilbert dépose un brevet pour un dispositif proche de la cigarette électronique que nous pouvons connaître aujourd’hui.

Il nomme son invention la « Smokeless non-tobacco cigarette » pour cigarette sans fumée et sans tabac. C’est la première alternative à la cigarette traditionnelle proposée face à une Amérique sur-consommatrice de cigarettes.

Ce dispositif a pour principe de fonctionner grâce à une batterie. Un liquide est chauffé et crée de la vapeur. Comme la e-cigarette que nous connaissons aujourd’hui, le but est de pouvoir « fumer » de manière inoffensive, en remplaçant le tabac et le papier par de l’air chaud, humide et aromatisé.

Mais cette invention n’a pas le succès escompté et personne ne souhaite mettre à la vente son invention. Herbert A. Gilbert accuse des sociétés du secteur pharmaceutique et des fabricants de tabac de s’être opposés au lancement de ce produit et de faire en sorte qu’il ne se vende pas.

Depuis ce premier dépôt de brevet, ce sont des centaines d’autres brevet du même type qui ont été déposés. Plusieurs essais ont été lancé, comme en 1980 avec la cigarette non combustible « Favor », imaginée par le docteur Norman Jacobson et Phil Ray. Permettant l’évaporation de la nicotine, c’est un des premiers produits liés à la vape commercialisé, qui ne connaîtra pas le succès. Le duo remet lui aussi la faute sur l’industrie du tabac.

L’apparition de la cigarette électronique

L'Histoire de la cigarette électronique
C’est en Chine, en 2003, que va apparaître la cigarette électronique comme on la connait aujourd’hui. Un pharmacien chinois du nom de Hon Lik, passionné par l’électronique et gros fumeur, décide d’arrêter de fumer alors que son père est atteint d’un cancer des poumons.

Il essaye de stopper son addiction avec des patch mais cela ne satisfait pas ses besoins en nicotine. Ce qu’il souhaite recréer, c’est l’arrivée de nicotine dans le corps lors du tirage sur une cigarette.Il crée alors un premier prototype en 2003, un dispositif qui permet de vaporiser de la nicotine liquide et qui réduit ainsi les risques liés au tabagisme.
L'Histoire de la cigarette électronique
Hon Lik est le premier à commercialiser ce produit de manière industrielle en fondant sa propre société Ruyan en 2005. Il rencontre un vif succès. Mais son invention est discréditée par l’industrie du tabac, qui la voit comme une menace. De plus, d’autres sociétés utilisent son invention, la fabriquent en plus grande quantité et la commercialisent à de meilleurs prix dans toute la Chine.

Par la suite, la cigarette électronique fait son arrivée en Europe et aux Etats-Unis où rapidement, les premiers adeptes de la vape apparaissent.

En 2013, il revend son brevet et son entreprise à l’industrie du tabac Imperial Tobacco pour qui il devient ensuite conseiller. Imaginant que cette revente est le meilleur moyen de diffuser la pratique de la cigarette électronique.

Des dates importantes pour le monde de la vape

L'Histoire de la cigarette électronique
Depuis le début des années 2010, la vape n’a cessé de prendre une place toujours plus importante et de se répandre en Europe et dans le monde. La France accueille en 2014 la première édition du Vapexpo, le salon international de la cigarette électronique et de la vapologie. Cet événement permet à tous les acteurs du monde de la vape de se retrouver et de présenter leurs nouveautés.

L’année qui suit, les autorités de Grande-Bretagne mettent en avant la cigarette électronique comme étant une solution de sevrage, reconnue 95% moins nocive que le tabac, en s’appuyant sur un rapport indépendant.

En 2016, la directive européenne sur les produits du tabac (TPD) est transposée en droit français. Cette directive encadre la fabrication et la commercialisation des produits de la vape. C’est notamment cette réglementation qui interdit la publicité autour des produits de la vape. La TPD impose des normes minimales de sécurité et de qualité pour les produits de la vape. Elle met en place des règles qui ont pour but de protéger les enfants, notamment avec les emballages qui doivent être équipés d’une « sécurité enfant ».

Durant l’année 2019, une étude publiée par Santé publique France indique que la vape a permis à 700 000 fumeurs quotidiens d’arrêter la cigarette classique et de rompre avec le tabac.

Mais certains pays européens, comme la France, ont toujours beaucoup de mal à reconnaître l’effet positif que peut avoir la vape sur les anciens fumeurs s’étant convertis à la vape. L’Union Européenne avec l’Organisation Mondiale de la Santé envisage d’interdire certains arômes et veut mettre en place une taxe sur les produits du vapotage. L’année 2021 n’a pas fini de réserver des surprises au monde de la cigarette électronique.

La belle évolution de la cigarette électronique

L'Histoire de la cigarette électronique
La cigarette électronique et l’utilisation que nous en avons a vu le jour dans le début des années 2000. Mais depuis cette période, ce dispositif qui s’impose comme un substitut à la cigarette classique et aide de nombreux utilisateurs à lutter contre leur addiction, évolue sans cesse et prend de nombreuses formes, que ce soit d’un point de vue esthétique comme technique.

Les cigarettes électroniques reprenant les formes d’une cigarette traditionnelle (cigalike) et les cartomiseurs qui contiennent peu de e-liquide sont bien loin aujourd’hui. Ils ont vite été remplacés d’abord par des e-cigarettes tubulaires puis par des mods et des box offrant plus de performances et d’autonomie. Les atomiseurs sont devenus plus innovants en améliorant leur contenance et la qualité des résistances ainsi que la facilité de leur utilisation.
L'Histoire de la cigarette électronique
Les e-liquides ont eux aussi bien évolué, les saveurs proposées ont plus de goût et reprennent de véritables recettes complexes, qu’elles soient gourmandes ou fruitées. En plus des mono-arômes déjà présents sur le marché depuis de longues années, des mélanges de saveurs sont venus s’ajouter à la longue liste des e-liquides. Une nouvelle manière de vapoter est aussi apparue il y a quelques années : le Do It Yourself (DIY).

Cette pratique, plus économique que d’acheter des fioles de liquide prêt-à-vaper et permettant de faire de grandes quantités de liquides à coût réduit, a pour but de fabriquer soi-même son e-liquide. En mélangeant un arôme concentré avec une base neutre contenant un taux PG/VG défini et un ou plusieurs booster(s) de nicotine, il est possible de créer son e-liquide. Cette méthode donne la possibilité de doser la quantité de concentré présente dans le mélange et ainsi l’intensité des saveurs.

Toutes ces évolutions dans le monde de la vape permettent une constante amélioration des technologies utilisées dans le domaine et une meilleure expérience pour le vapoteur. Malgré les différents obstacles mis sur son chemin, la vape ne cesse d’évoluer. Ces évolutions continuent même aujourd’hui et de nouvelles manières de vapoter apparaissent régulièrement.
offre le petit fumeur
Apivape
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article