Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Lancement d’une pétition mondiale pour secouer l’OMS

Lancement d’une pétition mondiale pour secouer l’OMS
« Cesser de nous mentir et ne fournir que des conseils fondés sur des faits, des méthodologies et des principes scientifiques solides ».

Après de nombreuses études démontrant que la cigarette électronique est 95% moins nocive que la cigarette, qu’aucune maladie n’a été détecté liée à la vape, il est grand temps que l’OMS suive les recommandations scientifiques !

La vape est, dans de nombreux pays à travers le monde, le moyen le plus utilisé pour arrêter durablement de fumer.

VOICES4VAPE a décidé de lancer une pétition mondiale afin que l’OMS revoie leur position sur la vape, à savoir que la e-cigarette est aussi nocive que la cigarette !

Voici la traduction de la pétition ainsi que le lien :
Lancement d’une pétition mondiale pour secouer l’OMS
La Convention-cadre de l'Organisation mondiale de la santé pour la lutte antitabac (OMS FCTC) tient sa réunion qui a lieu tous les 2 ans en novembre pour proposer de nouvelles directives sur la lutte contre le tabagisme.

Dans ses directives préalables à la conférence aux pays membres, l'OMS continue d'insister sur le fait que les produits à base de nicotine plus sûrs, tels que les vaporettes ou les cigarettes électroniques, sont aussi nocifs et dangereux que le tabac combustible et devraient être interdits ou strictement réglementés.

Cette position est basée sur des mensonges délibérés, pas sur des faits, car ils refusent de reconnaître le vaste corpus de preuves scientifiques indépendantes évaluées par des pairs qui montrent clairement que le vapotage est au moins 95% plus sûr que le tabagisme.
Lancement d’une pétition mondiale pour secouer l’OMS
Cela exposera de nombreux fumeurs au risque de ne pas pouvoir choisir une alternative plus sûre et pourrait forcer les millions de personnes qui ont déjà réussi à passer à des produits à base de nicotine moins nocifs, à revenir à la chose même qui causera des DOMMAGES et finira par les tuer.

La CCLAT de l'OMS doit enfin commencer à suivre son propre mandat constitutionnel et la science examinée par les pairs - ce qu'elle a jusqu'à présent volontairement et cyniquement omis de faire.

Demandes :

1 - Arrêtez de nous mentir et ne fournissez que des conseils basés sur des faits, des méthodologies et des principes scientifiques solides.

2 - Réglementer sur la base de faits scientifiques solides qui incluent la participation des parties prenantes (consommateurs) dans le cadre du processus de prise de décision.

3 - N'ignorez pas le droit humain fondamental à la réduction des risques qui est l'un des principes fondateurs de l'OMS. « Servir la santé publique à tout moment - faire passer les intérêts de la santé des gens au premier plan ».

4 - Cessez d'interférer avec les droits des adultes de faire des choix éclairés concernant leur santé et leur bien-être.

5 - Ne faites pas de discrimination à l’égard des fumeurs ou des utilisateurs de produits à base de nicotine plus sûrs, car ils ne font pas ce que vous voulez qu’ils fassent. « Nous nous efforçons de faire en sorte que les gens se sentent en sécurité, respectés, autonomes, traités équitablement et dûment reconnus ».

6 - Suivez votre propre mandat : « Nous communiquons ouvertement avec tout le monde et apprenons les uns des autres ».

7 - N'utilisez pas la pandémie COVID-19 comme excuse pour ne pas respecter nos droits de choisir des alternatives. - « Nous sommes guidés par les meilleures connaissances scientifiques, preuves et techniques disponibles, nous nous développons continuellement et innovons pour répondre à un monde en mutation. »

Conclusion :

Nous devons tous nous unir, comme un, au niveau mondial, pour que nos voix soient entendues haut et fort par ceux qui préfèrent ne pas écouter.

En tant qu'adultes, nous avons le droit de choisir comment nous vivons notre vie - le droit de faire des choix éclairés pour notre santé, y compris le choix d'utiliser des e-liquides à base de nicotine plus sûrs comme alternative au tabac combustible.

Une solution au problème du tabagisme dans le monde est déjà là, nous devons faire en sorte que l'OMS FCTC NOUS ENTENDRE.

offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article