Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

La FDA des Philippines admet avoir reçu une subvention d’ONG anti-tabac et anti-vape

La FDA des Philippines admet avoir reçu une subvention d’ONG anti-tabac et anti-vape
La Food and Drug Administration (FDA) des Philippines a confirmé la réception d'une subvention de 150 000 dollars US d'une ONG américaine anti-tabac et anti-vape afin d'embaucher des employés pour rédiger des réglementations spécifiques sur ces produits.

Un énorme scandale, en effet comment savoir si la FDA est maitresse de ses choix étant financée en partie par un parti contre ce qu’elle doit juger ?

Le comité de la Chambre des Philippines a mené le 16 février 2021 sa première audition à l'aide de la législation pour enquêter sur la « réception douteuse de financement privé par la FDA et d'autres agences et institutions gouvernementales en échange de politiques spécifiques et prédéfinies dirigées contre une industrie légitime et au mépris total des droits et du bien-être des consommateurs. »

« Nous espérons que grâce à cette enquête, nous pourrons mieux protéger notre indépendance et notre souveraineté afin de ne pas devenir une cible facile pour les entités privées étrangères qui souhaitent interférer avec la politique nationale », a déclaré un député philippin, Deogracias Victor Savellano.

Au cours de l'audience, le directeur général de la FDA, Rolando Enrique Domingo, a admis que l'agence avait sollicité une subvention de l'Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires ou de l'Union ainsi que de l’Initiative Bloomberg (BI).
La FDA des Philippines admet avoir reçu une subvention d’ONG anti-tabac et anti-vape
Petit souci : L’Initiative Bloomberg est antitabac et considère les produits à risque réduit, dont la cigarette électronique, comme produit du tabac. L’IB a fait des dons dans plusieurs pays ayant peu de ressources scientifiques, médicales et monétaires pour influencer fortement les décisions de bans de tous les produits à base de nicotine. Les citoyens se voyant interdire le tabac à chauffer, cigarettes électroniques etc… leur retirant le choix et ainsi qu’une aide avérée pour arrêter de fumer.

Dans la présentation de la FDA, il a été révélé qu’une partie importante de la subvention de 150 000 US dollars de l’Union a été utilisée pour embaucher une équipe d’employés « à l’ordre du jour » qui sont responsables de l’élaboration des directives réglementaires sur les lois du tabac et des produits à risque réduit.

Bien sûr, il est entendu que tout ce qui ressortira de la recherche, quelles que soient les lignes directrices (sur les cigarettes électroniques et les HTP) que vous sortirez des dons de cette source internationale, vous serez influencé. C’est ce qui se passe maintenant. Vous avez été financé par Bloomberg, L'Union et la position de l'Union est contre le tabac », a commenté une députée.

Domingo a cependant soutenu que la FDA est judicieuse, juste et objective lorsqu'elle rédige la réglementation des vapoteurs et des HTP et qu'elle est à l'écoute de toutes les parties prenantes, y compris l'industrie du tabac, qu'elle réglemente.
La FDA des Philippines admet avoir reçu une subvention d’ONG anti-tabac et anti-vape
On verra ce qu’il sera décidé, mais ça va être compliqué pour les Philippins de faire confiance aux décisions prise par la FDA. Sachant que la vape était interdite depuis novembre 2019 et qu’en août 2020, grand retournement de situation.

Une loi a été votée et acceptée misant sur les produits à risque réduit comme stratégie de santé pour se sortir du tabac. En effet, comme dans beaucoup de pays, le tabac est la cause évitable numéro de décès.
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article