Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Facebook et Instagram mettent sur la liste noire des pages de vapotage aux Etats-Unis

Facebook et Instagram mettent sur la liste noire des pages de vapotage aux Etats-Unis
Vous avez dû le remarquer depuis plusieurs jours, certaines publications sont refusées ou supprimées par Facebook sur les groupes de vape en France. Nombreux groupes l’ont reporté que ce soit sur des vidéos ou des #... On sent déjà que la vape va être ostracisé sur Facebook…

Et aux Etats-Unis, Facebook ferme des pages sans aucun droit d’appel ! Plusieurs groupes l’ont signalé, voici le témoignage d’un de ces groupes.

Nous reproduisons intégralement le communiqué de Freeman Vape Juice :

La semaine dernière, nous nous sommes réveillés avec notre page non publiée, sans droit de faire appel. Même mon compte a été désactivé. Heureusement, je l'ai récupéré ; malheureusement, la page Freeman Vape Juice n'a pas réussi. Nous avons perdu notre communauté de 2 500 personnes bâtie au cours des trois dernières années. De vraies personnes, nos fans et supporters sont allés en un instant.

Il est terrifiant de voir à quel point l'injustice peut facilement se produire lorsque vous êtes du côté des perdants.

Nous assistons à la toute première vague d'attaques contre notre industrie, maintenant introduite dans l'espace en ligne. Il semble que ce soit le début du cauchemar qui se déroule alors que nous nous rapprochons du 21 avril (interdiction d’envoi de produits de la vape aux USA) ; ce sera la fin de notre industrie. Sans aucun doute.

À l'avenir, nous connaîtrons de plus en plus de restrictions, sans véritable dialogue ouvert pour trouver un terrain d'entente. Lorsque notre page a été retirée, ce qui m'a le plus choqué, c'est que nous ne pouvions même pas faire appel pour ne pas être d'accord avec la décision.

Nous savons que Facebook et Instagram avaient interdit les publicités payantes liées au tabac.

Au fil des ans, même si nous ne pouvions pas utiliser les publicités Facebook, nous pouvions gérer nos pages. Et ces plates-formes ont ajouté des restrictions sur ce que les influenceurs et les marques peuvent annoncer, en particulier sur le format.

En 2019, Facebook (FB) et Instagram (IG) ont dévoilé une nouvelle politique visant à interdire le contenu et les ventes liés au tabac, y compris les cigarettes électroniques, et à restreindre ce contenu lié aux produits alcoolisés.

La politique interdit tous les cadeaux, ventes, transferts et échanges privés d'alcool ou de produits du tabac sur l'une ou l'autre des plateformes. Tout contenu publié par des marques concernant le transfert ou la vente de ces articles était interdit aux adultes de 18 ans ou plus.

Dans la même catégorie tombait l'obligation d'inclure dans chaque post le panneau d'avertissement. Sachant que l'étiquette d'avertissement est une norme de l'industrie et en dehors de l'environnement en ligne, nous nous y sommes conformés depuis la première publication de cette annonce.

Je peux même vous montrer une photo de notre back-end, du jour même où notre page a été supprimée. Ce qui rendra cela encore plus suspect.
Facebook et Instagram mettent sur la liste noire des pages de vapotage aux Etats-Unis
"Votre page ne comporte aucune restriction ni violation." eh bien, cela semble ... coupable. Pensé le malin de Facebook qui a appuyé sur le bouton de suppression.

Le vrai problème est que le vapotage est une méthode éprouvée qui aide les adultes à arrêter de fumer. Avec toutes ces restrictions et maintenant une liste noire complète, il deviendra impossible pour les entreprises de se présenter et de se connecter avec les personnes qui ont le plus besoin de leurs produits.

J'écris ceci sans aucune intention de faire peur à qui que ce soit, mais plutôt de partager notre expérience. Nous avons traversé cette réalité ces derniers jours, et si Facebook avait eu la décence d'ouvrir une conversation avec nous, cela aurait été une toute autre histoire. Mais nous y voilà.

J'ai parlé avec de nombreux propriétaires de groupes qui ont traversé la même situation, leurs groupes supprimés sans préavis - rejetant tout le travail acharné qui a été consacré à la construction de leurs communautés.
Facebook et Instagram mettent sur la liste noire des pages de vapotage aux Etats-Unis
Franchement la fatigue commence à me gagner… On a l’impression d’être des parias, on ne fait de mal à personne, on est entre nous sur nos groupes sans faire de pub et en interdisant l’accès aux mineurs.On partage juste une passion...

Les bans se répandent dans le monde entier et sans mentir ça fait rager. Il va falloir commencer à penser à d’autres moyens de pouvoir rester ensemble à vivre notre passion et à s’entraider dans ce beau monde qu’est celui de la vape.


Source : Freeman vape juice
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article