Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Le vapiez-vous ? - Quelle différence entre les accus 18650, 20700 et 21700 ?

Le vapiez-vous ? - Quelle différence entre les accus 18650, 20700 et 21700 ?
On connaît tous l’utilisation d’accu dans nos cigarettes électroniques mais est-ce que vous savez pourquoi il y a différents indicateurs de puissance d’accus ?

On va essayer de déchiffrer tout ça ensemble.

Un accu, c’est quoi ?

Un accu fonctionne sur le même principe qu’une pile rechargeable et permettra l’alimentation de votre box.

Le terme accu est l’abrégé d’accumulateur : Une batterie amovible et rechargeable. Déjà connu auprès de certains accessoires électroniques comme les appareils photos ou un caméscope.

Les fabricants d'accus ont par la suite suscité l’intérêt de la cigarette électronique.

Bon, jusque-là vous suivez !

Mais alors que signalent toutes ces inscriptions sur chacune d’entre elles ?

Les différentes caractéristiques d'un accu lui permettront et différenciera son utilité en fonction de votre choix afin de mieux répondre aux attentes de votre matériel :

Pour récapituler :

Pour un accu 18650

- Les deux premiers chiffres indiquent le diamètre : Un accu 18650 aura un diamètre de 18 mm.

- Les deux chiffres suivants correspondent à la longueur : Donc une longueur de 65 mm.

- Le dernier chiffre correspond à la forme : 0 pour accu de forme cylindrique.

Il en est de même pour les 20700 et 21700

Certains modèles seront compatibles avec plusieurs formats. Par exemple, une box utilisant des accus 21700 pourra être compatible avec les 18650 ou 20700 grâce à l’utilisation d’un adaptateur.

Passons à la deuxième partie qui sera son indicateur de capacité (autonomie) : Il sera indiqué en mAh.

Pas de difficulté, plus la capacité indiquée en mAh (milliampères heures) est élevée, plus l’accu aura une grande autonomie.

En troisième partie, la tension électrique de l’accu qui sera indiquée en Volts.

Celle-ci est toujours égale à 3.7 Volts.

À savoir : A pleine charge, la tension maximale d’un accu est de 4.2 Volts et va graduellement s’affaiblir durant la décharge de celui-ci.

Pour finir il y a l’intensité designer en Ampère « A »

Un accu quel qu’il soit possède des limites qu’il ne faut pas dépasser. En modifiant la puissance sur les cigarettes électroniques ou en choisissant des valeurs de résistances différentes sur les mods mécaniques, on modifie l’ampérage de sortie de nos accus. Ceux-ci peuvent chauffer et il convient donc de respecter ces indications. Le courant de décharge maximal en continu appelé « CDM » est une donnée technique de sécurité essentielle, très importante à prendre en compte pour choisir l’accu pour son matériel. Le CDM détermine les limites d’utilisation à ne pas dépasser exprimer donc en Ampère.

Le CDM est tout simplement le courant de décharge maximum envoyé au matériel utilisé pendant son fonctionnement et sur un lapse de temps soit qui celui-ci variera suivant la chimie de l’accu utilisé et en fonction de leurs formes, tailles, procédé chimique exprimer en Ampère.

Il sera donc très important de respecter cette valeur, lors de son utilisation à l'occurrence sur les mods méca qui ne possèdent aucune sécurité et peuvent présenter un danger pour votre matériel (court-circuit, surchauffe …).

A contrario, un mod électronique possède, de par sa construction, certaines sécurités pour ne pas rencontrer ce genre de problème lié au courant de décharge maximum car celui-ci bénéficie d’une sécurité traduite par le voltage maximum de sortie, mais cela n’empêche pas de bien choisir ses accus car ceux-ci peuvent avoir des limites inférieures.

A présent, vous saurez déchiffrer les indications sur chaque accus.

Un dernier point reste à traité : Les différentes chimies des accus

Il existe différentes chimies d’accus, chacune ayant ses particularités, avantages et inconvénients mais qu’elles sont-elles ?

Accu LI-ION ou IC / ICR

La chimie Li-Ion (Lithium- Ion), également désignée par les initiales IC ou ICR, assez répandue, mais peu stable chimiquement. Ces accus supportent des CDM peu importants.

Ils ont une tension nominale moyenne de 3.7 Volts, et leur tension à vide varie (suivant leur état de charge) de 4.2 Volts à 3.3 Volts.

Ils disposent d’une chimie « très instable », ils sont donc conseillés d’être utilisés dans les cigarettes électroniques ou avec un PCB intégré dans l’accu afin que le « chipset, circuit imprimé ou PCB », gère la tension de sortie, et réduit le risque que l’accu sous l’effet d’un court-circuit, d’une trop forte sollicitation, d’une surchauffe ou d’une surcharge, l’accu peut s’emballer et entraîner une réaction en chaîne qui peut aboutir à une explosion ou la production de flamme. Il faut donc les utiliser de manière rigoureuse.

Ils ont une durée de vie entre 300 et 500 rechargements complets suivant la qualité des accus.

Accu LI-MN ou IMR

La chimie Li-Mn (Lithium-Manganèse) ou IMR la plus populaire est la plus répandue, elle est souvent utilisée par les vapoteurs utilisant des mods méca, car connu pour permettre de fort CDM.

Ils disposent d’un courant de décharge maximum plus important. Leur tension nominale moyenne est de 3.7 Volts, et leur tension à vide varie suivant leur état de charge de 4.2 Volts et 3.3 Volts.

Ils disposent d’une chimie considérée comme extrêmement stable, assure un dégagement de chaleur et de vapeur moins brutale.

On peut donc les utiliser pour les mods mécaniques, on pourra ainsi leur demander plus de puissance sans que celui-ci ne surchauffe rapidement, mais en contre-partie, le nombre de cycles de recharge sera inférieur, environ 300 cycles de charge.

Ces accus ne disposent généralement pas de protection (PCB) pour 2 raisons : Elle est moins nécessaire que sur un accu Li-Ion, car il y a moins de risques d’emballement.

Accu LiFe Poe4

La chimie LiFe Poe4 (Lithium Fer Phosphate) beaucoup plus stable que les Li-Ion et IMR, mais attention, ceux utilisés dans les e-cigarettes, sont donc le plus souvent dépourvu de protection PCB. Ils sont toutefois limités à des courants de décharge maximum (CDM), rarement utilisés pour la cigarette électronique. Ils ont une tension nominale moyenne de 3.2 volts, et leur tension à vide (suivant leur état de charge) de 2.8 Volts à 3.4 Volts. Ces accus ont une durée de vie beaucoup plus importante que les Li-Ion et IMR, et supportent plus d’un millier de cycles de charge.

Pour résumer : Pour les mods électroniques, il sera conseillé utiliser des accus IC/ICR ou des IMR, par contre pour les mods mécaniques, il faudra favoriser les accus avec une chimie stable et un CDM élevé comme les IMR.

À présent vous saurez tous des différents accus disponibles sur le marché et leurs fonctionnements, il vous restera qu’à faire le bon choix en fonction de votre matériel bien sûr !!


Retrouvez d'autres Le vapiez-vous ?
Le vapiez-vous ? - Quelle différence entre les accus 18650, 20700 et 21700 ?
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article