Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

La vape meurt du cancer

La vape meurt du cancer
Alors que de plus en plus d’études montrent les bénéfices de la cigarette électronique, que la Haute Autorité de Santé et l’Académie de Médecine, ont enfin admit également que la vape est bénéfique pour aider à l’arrêt du tabac, même l’OMS avait timidement approuvé son utilisation ! Voila que le plan Européen contre le Cancer vient détruire l’espoir que les vapoteurs nourrissait en France et en Europe…

Le 3 février 2021 est paru le plan européen contre le cancer. Sur la section du tabac et de la vape, autant dire qu’il est délirant et impossible à réaliser surtout en cette période de Covid…

J’étais pourtant pleine d’espoir au début de la lecture. Le plan parle d’innovation, de technologie, d’égalité des pays, des classes sociales, de quoi attendrir mon cœur d’artichaut.
La vape meurt du cancer
« Le plan européen de lutte contre le cancer place en son cœur les intérêts et le bien-être des patients, de leurs familles et de la population en général, à chaque étape du processus. »

Voilà ce que on peut y lire, c’est beau… mais quelques 9 pages plus bas c’est le drame !

« parvenir à une Europe sans tabac » expliquant que le tabac reste la cause de cancer la plus évitable, totalisant 27% des cancers. J’en conviens, fort excitée par les propositions qu’ils vont donner pour remédier aux 90% de décès du cancer des poumons liés au tabagisme. » Que nenni !

« Grâce à l'application rigoureuse du cadre de lutte antitabac de l'UE et à son adaptation aux nouveaux développements et tendances du marché, y compris des règles plus strictes sur les nouveaux produits, le plan européen de lutte contre le cancer proposera des actions à partir de 2021 pour aider à créer une " génération sans tabac " où moins de 5 % de la population consomme du tabac d'ici 2040, contre environ 25% aujourd'hui. »

??!! 2040 ??! 5 % ??!! What, on se calme les cocos c’est bien beau mais par quelles solutions miracles ?
La vape meurt du cancer
Les solutions :

- Taxation du tabac qu’ils considèrent comme l’instrument le plus efficace à l’arrêt du tabac : alors je dirais plutôt efficace pour que les gens achètent au marché noir… Les ventes de tabac en France ont baissé mais il y a toujours autant de fumeurs… bizarre.

- Revoir le cadre juridique sur les achats transfrontaliers : bon bah pareil marché noir mais bénéfique aux tabacs proches des frontières.

- Emballage neutre et interdiction TOTALE des arômes (visé pour 2023 sur la vape).

- Extension de la fiscalité aux nouveaux produits du tabac : glissée discrètement entre 2 « solutions ».

- Lutte contre la publicité et la promotion du tabac.

D'ici 2023, la Commission proposera d'actualiser la recommandation du Conseil sur les environnements sans fumée en étendant sa couverture aux produits tels que les cigarettes électroniques et les produits du tabac chauffés, et en développant les environnements sans fumée, y compris les espaces extérieurs (hop Milan a bien ouvert la voie à l’interdiction du tabac à l’extérieur).

Le plan cancer créera une dynamique pour une meilleure application de la législation dans les stratégies nationales de lutte antitabac des États membres, en particulier en ce qui concerne les ventes aux mineurs et les campagnes sur l’abandon du tabac. Cela permettra une meilleure mise en œuvre de la convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac, y compris les obligations de transparence et en tenant pleinement compte des principes du registre de transparence.

En outre, le système de suivi et de traçabilité de l'UE sera étendu à tous les produits du tabac d'ici 2024.
La vape meurt du cancer
Ils parlent pourtant de sauver des vies grâce à une prévention du cancer en masse, partout !

Pourquoi ne pas prendre exemple sur le Royaume-Uni qui a vu ses courbes de cancers des poumons diminuaient amplement suite à l’utilisation massive de la cigarette électronique comme moyens d’arrêt du tabac, avec une baisse incroyable de fumeurs ?! Je ne m’engagerai pas politiquement parlant sur ce sujet chacun s’en fera son avis.

Mais au vu de la gestion « européenne » de la Covid, je me demande sérieusement s’ils n’ont pas mangé du pangolin pour taxer, supprimer les arômes des eliquides, etc... de l’outil le plus utilisé en Europe pour arrêter de fumer…

Je le rappelle encore une fois c’est prouver depuis 2015 que la cigarette électronique est 95% moins nocive !! Et AUCUN cas de cancer ou autre n’est dû à la vape !!

Donc merde, ils peuvent bien parler de sauver des vies en supprimant l’outil qui aident le plus à sauver les fumeurs !! Avant d’atteindre leur 5% en 2040 de fumeurs, ils feraient bien de se sortir les doigts des fesses et d’utiliser ce qui marche !!

Pardon pour le petit coup de nerf mais ça fait du bien.

Ce plan ne va pas être mis en place mais va servir pour mettre à jour la TPD prévu fin 2021…

En espérant que les « grands » se mettent enfin à réfléchir comme des « petits » pour réellement sauver des vies !
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Reino 09/03/2021 12:46

Et oui le dieu pognon a encore frappé. Ils n'en n'ont rien à foutre de la santé publique. Eux c'est le floue avant tout. Bref vive la???? démocratie...