Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Selon une étude, associer la cigarette et le vapotage ne diminue pas les risques de lésions cardiaques et pulmonaires

Selon une étude, associer la cigarette et le vapotage ne diminue pas les risques de lésions cardiaques et pulmonaires
Les fumeurs qui vapotent et fument sont tout aussi susceptibles de souffrir de lésions cardiaques et pulmonaires que ceux qui ne fument que des cigarettes, selon une étude américaine de Population Assessment of Tobacco and Health Study publiée le 04 janvier 2021.
Selon une étude, associer la cigarette et le vapotage ne diminue pas les risques de lésions cardiaques et pulmonaires
L'expert en santé publique Andrew Stokes de l'Université de Boston et ses collègues ont analysé les données sur les habitudes tabagiques et la santé de plus de 7 000 Américains, en se concentrant sur l'inflammation et le stress oxydatif dans le corps. L’inflammation et le stress oxydatif dans le corps sont des signes clés qui peuvent être utilisés pour prédire les crises cardiaques et l'insuffisance cardiaque.

Parmi les participants, environ 10% ont déclaré utiliser une combinaison de cigarettes traditionnelles et électroniques.

L'étude montre que :

- Ceux qui vapotaient exclusivement présentaient des niveaux de signes de danger cardiovasculaire inférieurs à ceux qui ne fumaient pas du tout. (Il faut compter 15 ans pour retrouver l’espérance de vie d’un non-fumeur).

- Les sujets qui vapotaient et fumaient avaient des niveaux de stress inflammatoire et oxydatif comparables à ceux qui fumaient exclusivement.

« Le remplacement de la cigarette occasionnelle par une vapoteuse ne réduit pas le risque pour un fumeur de souffrir de lésions cardiaques et pulmonaires » averti l’étude.
Selon une étude, associer la cigarette et le vapotage ne diminue pas les risques de lésions cardiaques et pulmonaires
« Les résultats pourraient être utilisés pour conseiller les patients sur le risque potentiel lié à l'utilisation à la fois de cigarettes et de cigarettes électroniques. Certaines personnes qui fument des cigarettes utilisent la cigarette électronique pour réduire la fréquence à laquelle elles fument des cigarettes. Ils deviennent souvent deux utilisateurs des deux produits plutôt que de passer entièrement de l'un à l'autre » a déclaré le Dr Stokes. « Si les cigarettes électroniques sont utilisées comme moyen d'arrêter de fumer, la cigarette devrait être complètement remplacée. »

Cette étude montre clairement la diminution de risque qu’apporte la cigarette électronique même si elle porte à croire que les risques sont plus élevés que chez un non-vapoteur non-fumeur. Il faut garder en mémoire qu’il faut compter 15 ans après la dernière cigarette pour supprimer les méfaits de celles-ci. Si vous fumer et vapoter, je vous encourage fortement à revoir votre vape pour réussir enfin à éliminer complétement la cigarette.

Le JDV vous tiendra informer des autres études concernant la vape. En attendant bonne vape à vous car cela reste pour sûr 95% moins nocif que la cigarette !
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article