Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Selon des chercheurs, des messages positifs sur les eliquides seraient utiles pour les fumeurs

Selon des chercheurs, des messages positifs sur les eliquides seraient utiles pour les fumeurs
Le professeur Janet Hoek, codirectrice du centre de recherche ASPIRE 2025 de l'Université d’Otago en Nouvelle-Zélande, a mené une nouvelle recherche analysant l'impact de la messagerie sur les emballages des e-liquides.

L’étude a été menée sur 352 fumeurs actuels, 118 occasionnels et anciens fumeurs et 216 personnes qui n’ont jamais fumés.

Les décideurs politiques souhaitant encourager les fumeurs incapables de cesser de fumer à passer à la cigarette électronique doivent également réfléchir à la manière de dissuader l'utilisation des e-cigarettes chez les non-fumeurs. Les chercheurs ont analysé si les messages à risque réduit pouvaient augmenter l'attrait de la cigarette électronique chez les fumeurs et si les messages à risque accru pouvaient diminuer l'attrait chez les non-fumeurs sensibles, les fumeurs occasionnels et les anciens fumeurs.
Selon des chercheurs, des messages positifs sur les eliquides seraient utiles pour les fumeurs

Un entre deux pour signifier que la vape n’est pas anodine mais bien moins risquée que la cigarette

" Les autorités sanitaires devraient développer des messages de santé ciblés pour les produits de vapotage et les emballages d'e-liquides afin d'encourager les fumeurs à passer de la cigarette à la cigarette électronique et d'empêcher les non-fumeurs de se mettre au vapotage " a déclaré un chercheur de l'Université d'Otago, Wellington, Nouvelle-Zélande.

L'équipe de recherche a découvert que si des messages positifs étaient présents sur les produits de cigarettes électronique, les présentant comme une alternative à faible risque au tabagisme, cela pourrait encourager environ un tiers des fumeurs à les essayer !

D'un autre côté, les messages sur les risques accrus liés au vapotage semblent fortement décourager les non-fumeurs d'essayer la cigarette électronique.

Les chercheurs ont demandé aux non-fumeurs de voir les bouteilles d'e-liquide comportant différentes déclarations, notamment : " Si vous êtes un non-fumeur, le vapotage augmente les méfaits pour votre santé ", et un avertissement de dépendance indiquant : " Les produits de vapotage contenant de la nicotine créent une forte dépendance ".

Les fumeurs ont été invités à envisager un ensemble différent de messages et un avertissement de dépendance. Le professeur Hoek a déclaré que deux messages, en particulier, étaient les plus efficaces : " Si vous fumez, le vapotage réduit les risques pour votre santé " et " Si vous êtes un fumeur, le vapotage réduit votre risque de maladie pulmonaire ".

Un message positif sur les produits du vapotage aiderait les fumeurs à passer à la cigarette électronique :

Actuellement, de nombreux pays exigent un avertissement de dépendance sur les produits du système de distribution électronique de nicotine, mais nos résultats suggèrent que l'inclusion d'un message aux fumeurs sur la réduction des risques pour la santé du vapotage pourrait être plus susceptible d'encourager les fumeurs à changer.

Un message d’avertissement dissuaderait les non-fumeurs à commencer la vape

" En revanche, les mises en garde contre la dépendance et les messages sur le risque accru pour la santé lié à l'utilisation de systèmes de distribution électronique de nicotine semblent fortement décourager l'utilisation chez les non-fumeurs sensibles, les fumeurs occasionnels et les anciens fumeurs. "

Selon le professeur Hoek, jusqu'à présent, aucun pays n'a introduit de message sur l'emballage pour encourager différents comportements, avec des avertissements sur l'emballage indiquant généralement que la nicotine crée une dépendance et conseillant aux non-fumeurs de ne pas utiliser de systèmes d'administration de nicotine électroniques.

" Si les décideurs veulent encourager l'adoption de la cigarette électronique chez les fumeurs, tout en la dissuadant entre autres pour les non-fumeurs, une stratégie de messages ciblée pourrait être plus efficace. "

L’étude est la première à examiner comment les messages à risque réduit et à risque accru pourraient affecter l'attrait et l'utilisation potentielle des cigarettes électroniques.
Selon des chercheurs, des messages positifs sur les eliquides seraient utiles pour les fumeurs
La communication de divers messages sur le packaging pourrait reconnaître l'hétérogénéité entre les fumeurs et les non-fumeurs.

Ça ferait aussi taire tous les détracteurs qui n’y connaissent rien, et qui nous sortent " c’est pire que la clope ! "

Bref, j’ai trouvé cette idée vachement sympa, et encourageante, en espérant qu’il y aura une suite !


Source : BMJ Journals
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article