Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Pourquoi passer au reconstructible ?

Pourquoi passer au reconstructible ?
La question revient souvent, pourquoi passer au reconstructible ?

Les gens ont tendance à avoir peur de la difficulté, de la prise de tête, du temps, etc…

N'ayez pas peur ! on va voir tout ça ensemble.

Les saveurs

Pourquoi passer au reconstructible ?
Bien que de gros progrès ont été fait au niveau des résistances, il reste une différence non négligable en terme de saveur sur un reconstructible. Avec des coils de qualité dans un atomiseur, ou mieux encore avec un dripper et sans oublier le mesh. Grâce au reconstructible vous allez découvrir toutes les nuances de saveurs de vos eliquides.

Bien sûr, je ne vais pas vous cacher qu’au début vos montages risquent d’être ratés et donc vous donner l’impression que le reconstructible est compliqué avec des risques de dry hit et des fuites...

Tout est une question de recherche et de patience, ce qui m’amène au point suivant.

La difficulté devient passion

Pourquoi passer au reconstructible ?
Certes, contrairement à insérer une résistance dans un clearomiseur et hop on vape...

Le reconstructible demande un peu de recherche, de visionnage de vidéos tuto, de plus beaucoup de groupes d’entraide existent. Mais en fin de compte, cela devient vite une passion et on prend vite le coup de main.

Sans oublier que maintenant certains atomiseurs (RTA) et drippers (RDA) sont devenus très simple à monter et à cotonner.

Dans un premier temps, il suffit d’acheter des coils préfaits pour ne pas se rajouter de difficultés.

Peu de matériel est nécessaire pour débuter, une pince céramique, du coton, un gabarit, des ciseaux et une pince coupante.

Si vous ne voulez pas investir avant de savoir si le reconstructible vous convient. Pour ma part, j’ai commencé avec juste une pince céramique, j’utilisais un coupe ongle et un tournevis à la place du gabarit. Des coils sont très souvent fournis avec l’atomiseur ou le dripper ainsi avec peu d’investissement vous pouvez essayer.

D’après mon expérience, et celle de beaucoup d’autres vapotos, le reconstructible devient vite une passion : on cherche à trouver les coils qui correspondent le mieux à sa vape, à son eliquide et à son ato. Pareil pour le coton, les longueurs des pattes etc…

Encore une fois nombreux tutos montage sont disponibles !

La phase de rodage devient un moment préféré quand on voit les coils rougir et chauffer parfaitement du milieu vers les extrémités.

Et si vos premiers montages vont vous prendre 1h, bientôt ça vous prendra 5 minutes ou moins. Avec du matériel adapté, de la dextérité et de l'expérience, cela devient très rapide pour faire un coil. J’ai parlé du reconstructible coil, mais c’est encore plus simple en mesh une fois le cotonnage maîtrisé.

Bye bye les résistances !

Pourquoi passer au reconstructible ?
Il est parfois difficile de trouver dans sa boutique de vape préférée, une résistance adaptée à sa vape pour son clearomiseur tout en ayant un bon rendu de saveur avec un prix raisonnable.

D'ailleurs se sont ses points qui m’ont fait décrocher de la cigarette électronique la première fois. Lors de ma deuxième tentative j’ai réessayé avec un autre clearomiseur mais rien à faire... Puis je suis passée sur reconstructible mesh puis sur coil et aujourd'hui aucun retour en arrière n'est envisagable pour ma part.

Et oui, vous le savez certains eliquides encrassent vos résistances à vitesse grand V. Quand on est sur reconstructible, il suffit de changer le coton et c’est reparti. Sachant que le prix d'un paquet de coton est presque égal à celui d’une résistance… Alors pourquoi hésiter...

Finis la prise de tête de devoir acheter des résistances à l’avance...

J’en viens à l’économie

Pourquoi passer au reconstructible ?
Comme dit plus haut, les cotons ne sont vraiment pas chers et une fois que le reste du matériel est acheté, il devrait durer longtemps.

Un paquet de coton peut durer entre 6 mois et 1 an, pour le prix d'une seule résistance, de quoi faire des économies non négligables.

Là où le coût varie beaucoup c’est sur les coils. En effet, le prix des coils vont varier selon leur qualité. Je vous invite à consulter notre article sur la différences entre les coils de builder et les coils préfaits. En bref, les coils de builder, certes plus chers, vous durent plusieurs mois si vous les entretenez correctement, le coût est vite rentabilisé et les saveurs sont sublimées. Mais pour démarrer je vous conseille des coils préfaits pas excessifs le temps de se faire la main. Vous allez très vite vous y retrouver sur le plan économique.

La diversité

Pourquoi passer au reconstructible ?
Avec un ato ou dripper, selon que vos montages soient en simple ou double coils, selon la valeur des coils, selon les fils résistifs et les cotons utilisés, vous allez pouvoir trouver VOTRE vape. Sans oublier que le eliquide utilisé peut demander des coils et un montage différents pour l'adapter à votre goût !

Après chacun sa vape, si vous aimez les clearomiseurs et juste changer la résistance, c’est votre choix, du moment que ça vous évite la cigarette. Si vous souhaitez tenter l’expérience du reconstructible, n’hésitez surtout pas à poser des questions, au contraire, plein de vapotos, de professionnels de la vape et de builders seront ravis de vous aider ! Le choix est vaste dans la vape.

Petit conseil avant de partir, prenez toujours le temps de vous renseigner avant d'effectuer des achats qui ne vous conviendrait pas.
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article