Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Le Vietnam va interdire la vente de produits de vapotage

Le Vietnam va interdire la vente de produits de vapotage
Le ministère de la Santé vietnamien vient de proposer d'interdire complètement toutes les formes d'achat, de vente, de fabrication et d'importation de produits du tabac de la nouvelle génération tels que : les cigarettes électroniques, les cigarettes chauffantes ou les narguilés. Cela a reçu le consentement de nombreuses personnes, selon un article publié dans le journal d'État de la province de Dong Nai. Le ministère de la Santé du pays affirme que « des études ont prouvé que les cigarettes électroniques et le tabac chauffé sont aussi nocifs que les cigarettes traditionnelles ».

Selon un autre article de Tuoi Tre News, le Vietnam Tobacco Control Fund (VNTCF) développera la réglementation sur le vapotage. Le VNTCF est l’agence gouvernementale de lutte anti-tabac, créée par la législation vietnamienne sur le tabac de 2013 et gérée par le ministère de la Santé. À l'instar du Centre américain FDA pour les produits du tabac, le VNTCF est principalement financé par des contributions obligatoires des compagnies de tabac.

La Vietnam National Tobacco Corporation, propriété du gouvernement, contrôle 55% du marché de la cigarette dans le pays.
Le Vietnam va interdire la vente de produits de vapotage
Le gouvernement prévoit une interdiction des produits de vapotage depuis plus d'un an. Le ministère de la Santé a proposé une interdiction lors d'une réunion de novembre 2019 pour examiner la loi antitabac du pays. Lors de cet événement, un responsable gouvernemental de la santé a déclaré que les cigarettes électroniques « pouvaient causer de graves lésions cérébrales » et un médecin a affirmé que le vapotage n'était pas moins nocif que le tabagisme. Lors d'une réunion plus récente en mars 2020, un responsable du département juridique du ministère de la Santé a déclaré que le Vietnam « interdirait la vente, la production et l'importation de cigarettes électroniques et de produits du tabac chauffés ».

Étant donné qu’elles sont classées comme produits du tabac, l’utilisation et la publicité publiques des cigarettes électroniques sont déjà interdites au Vietnam. Mais le pays n'a actuellement aucune loi spécifique concernant les ventes de produits de vapotage, à l'exception d'une restriction sur les importations par toute société autre que la Vietnam Tobacco Corporation, propriété de l'État. L'analyste de marché Statista estime que le marché vietnamien du vapotage serait d'un peu plus de 19 millions de dollars (US) en 2020. Ce chiffre représente une croissance de près de 400% depuis 2012.
Titre de la campagne : « La jeunesse vietnamienne dit non à la cigarette et la e-cigarette »

Titre de la campagne : « La jeunesse vietnamienne dit non à la cigarette et la e-cigarette »

Selon la plus récente enquête mondiale sur le tabagisme chez les adultes au Vietnam (2015), 18,2% des adultes fument des cigarettes. La Vietnam National Tobacco Corporation, propriété du gouvernement, contrôle 55% du marché de la cigarette dans le pays, où les taxes sur les cigarettes sont très faibles.

Le Vietnam ne semble pas avoir d’organisation de défense des droits des consommateurs de nicotine ou de vapotage pour s’opposer à la décision du gouvernement. Peu d’informations concernant le vapotage au Vietnam sont disponible.


Source : Baodongnai
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article