Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Les erreurs à éviter quand on débute dans la vape

Les erreurs à éviter quand on débute dans la vape
La cigarette électronique est un fabuleux outil pour guider les fumeurs vers un arrêt du tabac définitif. Toutefois, cette transition n’est possible qu’à condition d’être équipé d’un matériel et d'un taux de nicotine adaptés à vos besoins pour ainsi mettre toutes les chances de votre côté.

Le Journal du Vapoteur va donc vous apporter tous les conseils nécessaires pour vous accompagner dans cette bonne résolution.

Le choix du matériel qui doit être adapté à votre profil :

Choisissez votre vape en fonction de vos besoins, pas de son prix et ni son look. Votre vape doit être adaptée à vos besoins (autonomie, compacité, solidité) plus qu’à votre garde-robe ! C’est un investissement rentable sur le long terme : Le budget moyen varie entre 70 et 140 euros soit l’équivalent de deux cartouches de cigarettes.

Le coût excessif du tabac est à présent une des premières motivations principales des fumeurs qui souhaitent arrêter passant parfois même avant leur santé.

Le point le plus important quand vous avez fumé vos deux cartouches, il ne vous reste plus rien.

Alors que, lorsque vous avez un kit de vape de bonne qualité et une fois votre stock de eliquide épuisé ou votre résistance hors service, il vous suffit d’aller en racheter une ( soit 2x moins cher qu'un paquet de cigarettes).

C’est la différence entre le tabac qui est un consommable et la vape qui est durable.

Reste à vous l'envie d’arrêter de fumer des cigarettes !

Dans un premier temps, pensez à choisir le matériel qui vous correspond : vous n’avez pas les mêmes besoins que votre voisin.

De préférence et pour vos débuts, faites-vous aider par des professionnels en magasin de vape car cela vous permettra :

– D’être accompagné par un vendeur

– D’avoir des avis en fonction de vos attentes

– D’être guidé dans le choix du taux de nicotine

– D’être guidé dans le choix de vos accus

– De choisir la saveur de votre liquide

– D’apprendre à utiliser votre matériel (changement de résistance, remplissage et utilisation de la batterie,etc…).

Avec de l’expérience il vous saura plus facile de faire vos choix.

N’attendez pas de miracle : la vape vous aidera à arrêter de fumer, elle n’arrêtera pas à votre place.

Entretenir son matériel est primordial :

Les erreurs à éviter quand on débute dans la vape
Ne pas oublier d'entretenir son matériel pour éviter toute mauvaise restitution de saveurs ou simplement faire connaissance avec le "Dry-Hit" : c’est à dire ce goût désagréable de brûlé en bouche qui nous rappelle qu’il n’y a plus de eliquide dans le réservoir ou que la résistance est trop encrassée.

Une résistance en mauvaise état occasionnera des fuites de eliquide qui ne sont jamais agréable quand on se retrouve avec les mains luisantes ou un bain de eliquide dans la poche du jeans.

Il est donc primordial de toujours :

- Veillez à avoir un peu de liquide dans votre réservoir

- Soyez attentif à une baisse du rendu des saveurs ou de production de vapeur : pensez "résistance en fin de vie" et changez-la

- Nettoyez régulièrement à l'aide d'un absorbant les pièces en contact entre votre box et votre clearomiseur / atomiseur

- Vérifiez après montage ou démontage les joints d’étanchéité

Sécurité :

Les erreurs à éviter quand on débute dans la vape
- Évitez de stationner votre matériel sur une source de chaleur (radiateur ou en plein pic de chaleur)

- Vérifiez la protection de vos accus (batterie), celle-ci doivent être en parfaite état pour éviter tout court-circuit

- Ne pas laisser à la portée des enfants

Pour finir, il sera d'autant plus important d'entretenir votre box afin de pouvoir la perdurer dans le temps.

Le type de eliquide préconisé pour débuter :

Les erreurs à éviter quand on débute dans la vape
On commencera par comprendre l’assemblement des quatres composants d'un eliquide tels que le propylène glycol, la glycérine végétale, l'arôme et la nicotine si le vapoteur en a besoin.

Tout d’abord la base : elle est composée de propylène glycol appelé aussi « PG » et de glycérine végétale « VG ».

Ces deux éléments ont été validés par des scientifiques et des médecins qui les jugent favorables à l’inhalation.

Ils sont d’ailleurs fréquemment utilisés dans des produits de consommation courante notamment par l’industrie alimentaire et pharmaceutique.

Le taux du propylène glycol « PG » mettra en valeur les saveurs (sucre, mentholé…) : plus l’indice sera haut plus la saveur se fera ressentir. Quant à la glycérine végétale « VG », elle permettra une production plus ou moins importante de vapeur et son opacité.

L’arôme est exclusivement de qualité alimentaire et peuvent soit être naturels, soit de synthèse.

En général, les fumeurs qui cherchent à se convertir recherchent des saveurs dites "Classic" afin de leur rappeler la « bonne vieille cigarette ».

C’est la solution aussi la plus simple pour effectuer la transition. Mais il est aussi possible de commencer par des goûts fruités ou bien des gourmands afin de vraiment changer les habitudes.

Alors pour un meilleur démarrage, il sera préconisé d'alterner entre ses deux goûts variants afin d'habituer votre palet à un tel changement.

Quel taux de nicotine utilisé :

Les erreurs à éviter quand on débute dans la vape
Point très important quand on débute pour faciliter la transition. Ne choisissez pas un taux de nicotine trop faible cela vous causerait un manque.

Il serait même déconseillé de commencer « sans nicotine » ou de chercher à la diminuer trop rapidement car vous avez besoin de cette dose pour arrêter sereinement de fumer votre tabac et optimiser votre transition.

La « règle » habituelle préconisée par de nombreux professionnels consiste à comparer un taux à un nombre de cigarettes consommées.

Comme toujours il y a la théorie et la pratique… et ce que vous lisez/entendez n’est pas forcément ce que vous ressentez, mais encore une fois tout va dépendre de ce que votre corps va vous dire.

Il sera donc généralement conseillé pour un fumeur de 15 cigarettes/jour de prendre un taux d'environ 12 mg/ml sera bien mieux si vous ne voulez pas avoir la vape à la bouche toute la journée.

Sachez que plus votre taux de nicotine sera fort, plus les bouffées seront espacées, moins de eliquide sera consommé et plus vite vous serez rassasié.

L’avantage avec la cigarette électronique c’est que vous pouvez choisir le taux de nicotine et ainsi vous permettre de le réduire pour finir sans.

Pour faire simple, le meilleur conseil reste celui d’un professionnel qui en fonction de votre consommation de cigarette vous fixera un taux de nicotine.

A présent, vous êtes prêts à vous initier à la vape, il ne vous restera plus qu’à faire le premier pas !
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article