Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Le Royaume-Uni est devenu le paradis des vapoteurs

Le Royaume-Uni est devenu le paradis des vapoteurs
Depuis 2010, un groupe parlementaire est dédié à la cigarette électronique au Royaume Uni. Ces 10 ans d’étude montrent un impact positif et une bonne image de la e-cigarette. Le Royaume-Uni s’appuie sur la cigarette électronique comme meilleur outil pour l’arrêt du tabac. Ils ont mis en place maintes études et beaucoup de publicités pour encourager le vapotage comme moyen d’arrêter de fumer.

Leur système a bien fonctionné depuis 2011, le nombre de fumeurs est en baisse constante, l’amenant au pays avec le taux de fumeurs le plus bas de l’Europe de l’ouest (15%).
Le Royaume-Uni est devenu le paradis des vapoteurs
Le Public Healt England (PHE) espère la disparition de la cigarette d’ici 2025 et pour cela elle compte sur la cigarette électronique comme outil principal.

Stoptober

Depuis 2017, lors du Stoptober (mois sans tabac du Royaume Uni depuis 2011) qui rencontre de plus en plus de succès, les cigarettes électroniques sont présentes partout : des publicités, dans les pharmacies, les centres commerciaux, etc…
Le Royaume-Uni est devenu le paradis des vapoteurs
Le Royaume-Uni est devenu le pays de la vape, le paradis des vapoteurs. Il compte plus de 3 millions de vapoteurs.

« Nous sommes plus ouverts aux cigarettes électroniques que les autorités de santé publique d’Amérique du Nord, mais seulement parce qu’ici elles font partie d’une stratégie plus large pour aider les fumeurs à arrêter et les jeunes à ne jamais commencer », a affirmé Deborah Arnott en entrevue avec La Presse. Elle dirige Action on Smoking & Health (ASH), principal groupe antitabac du pays.

Le Vapril

Le Royaume-Uni est devenu le paradis des vapoteurs
Depuis 2018, VApril s’impose comme la plus grande campagne mondiale de sensibilisation au vapotage. Organisée par l’UK Vaping Industry Association (UKVIA) et soutenue par le Public Health England, elle s’étend à tout le Royaume-Uni et prend de multiples formes. Guide de soutien aux fumeurs, rencontres avec des spécialistes dans les vapes shops, présentation des avantages de l’e-cigarette, conseils personnalisés pour choisir une solution sur mesure… Au terme des deux premières éditions, 72 % des ex-fumeurs anglais passés à la vape déclaraient que c’est bien cette campagne qui les avait incités à sauter le pas.

Lutte contre la mauvaise image du vapotage

En 2015, Londres a publiquement évalué que le vapotage était au moins 95 % plus sûr que la cigarette, un chiffre dont il ne s’est pas écarté depuis et sur lequel il se base pour rassurer ses citoyens. « Il n’y a aucune situation dans laquelle votre santé se portera mieux en continuant de fumer plutôt que de passer au vapotage », indiquent les communications publiques du ministère de la Santé, qui a refusé la demande d’entrevue de La Presse. « Tous les produits vendus au Royaume-Uni sont bien contrôlés. »
Le Royaume-Uni est devenu le paradis des vapoteurs
Le vapotage est même autorisé de nouveau en intérieur, sauf si le propriétaire le refuse.

Le Royaume-Uni s’appuyant sur de nombreuses études, rassurent la population pour les aider à stopper le tabac via la ecig.

Cette manière d’opérer a montré son efficacité là-bas. En espérant que d’autres pays suivent son exemple !
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article