Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Coup de gueule de la vape - États-Unis VS Chine et autres contre la vape

Coup de gueule de la vape - États-Unis VS Chine et autres contre la vape
A un moment où le nouveau coronavirus a atteint le stade de pandémie, la Chine dit soupçonner les Etats-Unis d’Amérique d’avoir introduit le virus à Wuhan.

En effet, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a fait savoir, dans un tweet, que l’armée américaine pourrait avoir introduit le Covid-19 sur le territoire chinois, rapporte une dépêche de l’AFP.

De plus, un médecin taïwanais a noté qu’en août 2019, les États-Unis ont connu une vague de pneumonies ou quelque chose de similaire, que les Américains ont attribuées à la « vape » d’e-cigarettes, mais dont les symptômes ne pouvaient pas être expliqués par les e-cigarettes, selon le scientifique…

Affaire faisant référence à la crise qui a touché 2 000 vapoteurs.

Les malades souffraient généralement de toux, d'essoufflement, de douleurs de poitrine, de convulsions, et dans certains cas de vomissements et de diarrhées.

D'ailleurs, en Californie, l'Agence de santé publique du comté de Los Angeles a elle aussi fait état d'un mort lié à la cigarette électronique, un patient âgé de plus de 55 ans.

Il "souffrait de problèmes de santé chroniques" mais c'est bien le vapotage qui est considéré comme la cause probable de sa mort, a précisé le responsable de l'Agence, le Dr Muntu Davis.

Cependant, un dénominateur commun fréquent des malades est qu'ils avaient vapoté des produits contenant du THC, la substance active du cannabis !

Il n'en fallait pas moins pour que la cigarette électronique soit désignée comme coupable…et le Président Américain Donald Trump déclare qu'il envisageait même leur interdiction…

De son côté à WASHINGTON, Le président Trump a défendu sa pratique de plus en plus fréquente d'appeler le coronavirus le "virus chinois", ignorant un chœur croissant de critiques selon lesquelles il est raciste et anti-chinois….

Sans rentré dans les détails de cette guéguerre , côté vape, rien ne va plus !!

Entre la bataille TRUMP / XI JINPING, des petits malins, du genre anti-vape sont venus mettre leur grain de sel…

C'est ainsi que le maire de New York, Bill de Blasio, a pris la parole pour parler aux habitants de la ville du virus et de la maladie qu'il provoque, appelée COVID-19 en disant: "nous savons que le tabagisme et le vapotage permettent à la maladie d'avoir plus d'impact négatif sur le corps d'une personne. Ce n'est pas la même chose qu'une condition préexistante, mais c'est aussi un facteur important dans l'équation".

"Si vous êtes un fumeur ou un vapoteur, cela vous rend plus vulnérable", a répété de Blasio. "

D'autres se sont engouffrés dans la brèche comme le chirurgien général Jerome Adams qui a déclaré que le vapotage pourrait être une raison pour laquelle les infections graves aux coronavirus américains pourraient se diriger vers des groupes d'âge plus jeunes que dans certains autres pays….

Sans oublier L'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui elle ne s'engouffre pas dans la brèche, mais créée un trou béant que même sa connerie n'arriverait pas à combler !

L'OMS qui devrait veiller à notre santé n'hésite pas à répandre des mensonges et c'est ainsi que dans un rapport constitué de 9 questions/réponses sur le sujet et publié le 20 janvier dernier sur son site, l’OMS met en garde contre les « risques » liés à l’utilisation du vaporisateur personnel. Parmi les nombreuses aberrations du document, on peut trouver notamment la présence d’antigel dans les e-liquides (ethylène glycol), le caractère corrosif et inflammable des produits ou encore le risque d’effet passerelle des plus jeunes vers la cigarette à combustion. Rédigées directement par le service communication de l’organisation, ces affirmations n’ont pas de base scientifique. De même, aucune étude n’est mentionnée pour venir étayer ces données.

Il est à noter que l’OMS est une organisation financée à près de 80% par des dons privés…. je vous laisse en tirer vos propres conclusions !

En France on est pas en reste, et on peut lire que les fumeurs et les vapoteurs sont plus à risque de contracter le coronavirus en raison de l’irritation qui touche leurs voies respiratoires. D’après le Comité national contre le tabagisme, ils seraient également des contaminateurs majeurs de leur entourage.

En effet, les fumeurs sont exposés aux risques de complications élevés au regard de l’irritation des voies respiratoires dont ils souffrent. Autre inconvénient : la fréquence à laquelle les doigts sont portés à la bouche lorsqu’on grille une cigarette ou qu’on vapote. Le virus trouve ainsi une porte d’entrée idéale vers l’intérieur de l’organisme.

Le Comité national contre le tabagisme (CNCT) estime également que les fumeurs infectés par le coronavirus "sont des contaminateurs potentiellement majeurs de leur entourage, du fait de leur toux fréquente et de la présence dans la fumée de particules sur lesquelles se fixent les virus."

Même constat pour la vapeur des cigarettes électroniques : "Les particules présentes dans la vapeur exhalée par les vapoteurs infectés par le coronavirus sont potentiellement porteuses du virus et peuvent être à l’origine de contaminations par vapotages passif et ultrapassif."

Selon l’association, ces particules infectées se déposent sur les surfaces aux alentours du fumeur, et peuvent ainsi être transmises à l’entourage proche. "Les nuages de fumée et de vape qui circulent jusqu’à dix mètres autour de l’usager seraient aussi potentiellement contagieux."

Le président du CNCT, Yves Martinet, appelle les fumeurs et les vapoteurs à arrêter le plus vite possible. "Sinon, ne fumez pas et ne vapotez pas au domicile. Si vous sortez, sortez seul et à distance minimale de 10 mètres de toute personne et de toute habitation."

Des exemples comme ça, on en trouve à la pelle…

Vous trouverez quelques perles au Parlement Européen aussi où une députée Europe Écologie les Verts, Michèle Rivasi brille par son incompétence et les conneries qu'elle débite dans le domaine de la vape

Bref, si on ne connait pas avec certitude l'origine du Coronavirus, on est au moins certain d'une chose :
Coup de gueule de la vape - États-Unis VS Chine et autres contre la vape
Coup de gueule de la vape - États-Unis VS Chine et autres contre la vape
offre le petit fumeur
Apivape
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article