Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Coup de gueule de la vape - Trump VS l'Ecig

Coup de gueule de la vape - Trump VS l'Ecig
Bonjour à tous,

Depuis quelques mois nous avons assisté à un lynchage en règle de la vape, et ce, suite à des décès qui seraient liés au vapotage aux États-Unis….

Une crise qui, depuis le mois d’août, a touché 2 000 vapoteurs, et le nombre de malades frappés par de graves difficultés respiratoires aurait doublé à 450 dans le pays et causé 39 décès !

Les enquêteurs fédéraux n'avaient pas confirmé quelles marques ou quelles substances dans les liquides des cigarettes électroniques étaient susceptibles d'avoir causé les problèmes respiratoires observés, qui ont entraîné hospitalisations, placements sous assistance respiratoire et dans certains cas des comas artificiels. Les malades souffraient généralement de toux, d'essoufflement, de douleurs de poitrine, de convulsions, et dans certains cas de vomissements et de diarrhées.

En Californie, l'Agence de santé publique du comté de Los Angeles a elle aussi fait état d'un mort lié à la cigarette électronique, un patient âgé de plus de 55 ans. Il "souffrait de problèmes de santé chroniques" mais c'est bien le vapotage qui est considéré comme la cause probable de sa mort, a précisé le responsable de l'Agence, le Dr Muntu Davis.

Cependant, un dénominateur commun fréquent des malades est qu'ils avaient vapoté des produits contenant du THC, la substance active du cannabis !

Il n'en fallait pas moins pour que la cigarette électronique soit désignée comme coupable… et le Président Américain Donald Trump déclare qu'il envisageait même leur interdiction.

Branlebas de combat contre ce fléau et tout le monde monte aux créneaux ! Même l'OMS s'y met en déclarant que l'ecig est « Incontestablement nocive » dans un torchon, pardon un rapport, rendu public le 26 juillet.

Mais voilà, après avoir lancé un pavé dans la mare, les autorités américaines se sont enfin avancées officiellement sur la nature d'un mauvais usage de la cigarette électronique à l’origine de cette crise sanitaire qui ébranle sérieusement le secteur du vapotage.
Coup de gueule de la vape - Trump VS l'Ecig
En effet, une huile de vitamine E a été ajoutée dans des recharges au cannabis vendues sur le marché parallèle a été découverte dans les fluides pulmonaires de 29 patients, analysés par les Centres de contrôle et de prévention des maladies américains (CDC).

Les analyses apportent la preuve directe que l’acétate de vitamine E est le principal responsable de lésions dans les poumons a déclaré Anne Schuchat, directrice adjointe des CDC. En ajoutant : « aucune autre toxine potentielle n’a pour l’instant été détectée dans les analyses ».

Pour résumer, l’acétate de vitamine E, une fois chauffée et inhalée, se transforme en une sorte de glue dans les poumons…d’où la gêne respiratoire pouvant aller jusqu'au décès du patient ! L’organisme dispose de cellules immunitaires macrophages chargées de nettoyer ce que l’on respire, notamment les lipides. Mais pour des « raisons encore assez mal comprises, ce mécanisme peut provoquer une inflammation massive » des poumons. Les alvéoles pulmonaires se remplissent de sécrétions et les poumons ne peuvent plus assurer l’oxygénation du sang. Cela peut conduire au syndrome de détresse respiratoire aiguë.

A vouloir mettre la charrue avant les bœufs, il aurait été judicieux d'attendre les résultats des analyses non ?
Coup de gueule de la vape - Trump VS l'Ecig
Hier, du coup, Monsieur TRUMP a changé son fusil d'épaule et il revient sur sa décision d'interdire la cigarette électronique et les arômes…

Une nouvelle réglementation va voir le jour sur la composition des liquides…. ainsi que sur l'âge légal pour accéder au vapotage qui doit être amené à 21 ans.

Il a également réalisé que sa décision était une catastrophe pour l'industrie du vapotage et les milliers d'emplois qu'elle génère !! A suivre….
Coup de gueule de la vape - Trump VS l'Ecig
offre le petit fumeur
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article