Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Test - Pod mod - RPM 40 de chez Smok

Test - Pod mod - RPM 40 de chez Smok

Introduction :

Bonjour,

Nous sommes bel et bien dans l’ère du pod et Smok innove avec un nouveau type de pod à puissance variable.

Nouveau format pour une nouvelle expérience de vape, c’est ce que nous allons voir dans cette review.

Packaging :


Le RPM 40 est livré dans une boîte noire en carton.

A l'intérieur, on retrouve le RPM 40, un pod avec une résistance double coils en 0.6 ohm, un pod avec une résistance Mesh en 0.4 ohm, un câble micro USB et une notice.

Fiche technique :

- Puissance variable : 1 à 40 watts (incrémentation de 1 watt)
- Type connexion : Pod
- Modes : Puissance variable (Watts)
- Chipset : IQ-R
- Ecran : LCD TFT couleur
- Dimensions : Hauteur 99 / Largeur 25 / Épaisseur 25 mm
- Poids : 88 g
- Batterie : Intégrée de 1500 mAh
- Résistance : Double coils en 0.6 ohm, Mesh en 0.4 ohm
- Contenance : 4,3 ml ou 4,5 ml
- Rechargement : Par micro USB
- Matériel : Plastique, fibre de carbone, résine
- Protection : Toutes les protections

Design :


Le design du nouveau Smok RPM 40 rappelle celui du Smok Cuboid Box Mod. Je trouve que ce pod mod est élégant avec ses côtés en fibre de carbone et résine. Il est ergonomique et sa forme est pratique pour le mettre dans les poches.

Il ne fait pas cheap, il dispose de bonnes finitions.

Les boutons sont bien positionnés et réactifs. En haut de l'écran, on retrouve le bouton fire de forme rectangulaire. En dessous de l'écran, on retrouve les boutons + et -.

Le port micro USB se situe en dessous de la batterie. Pour une charge complète, il faut compter 2 heures.


L'écran couleur est de bonne qualité. On retrouve toutes les informations nécessaires comme la puissance, le niveau de batterie, le temps de la dernière puff, valeur de la résistance, tension en Volt et le nombre de puffs.

L'embout buccal du pod ressemble à un bec pour offrir une meilleure prise en bouche.

La contenance du pod est énorme avec ses 4,3 ml (ou 4,5 ml selon la résistance installée).

Fonctionnement :


Le fonctionnement du pod mod RPM40 est minimaliste et ultra simple d'utilisation.

Pour allumer ou éteindre, il suffit d'appuyer 5 fois sur le bouton fire.

Pour verrouiller, il suffit d'appuyer 3 fois sur le bouton fire.

Pour remettre à zéro le nombre de puffs, il suffit d'appuyer simultanément sur les boutons - et fire.

Pour changer la couleur de l'écran, il suffit d'appuyer simultanément sur les boutons + et fire.

Remplissage :


Le remplissage du pod RPM 40 est simple et pratique...

Tout d'abord, il faut retirer le pod de sa batterie. Sur le côté, on peut voir une languette orange (ou noir selon le pod) en silicone. Il suffit de la retirer pour découvrir le trou de remplissage.

Résistance :


Le pod est livré avec 2 types de résistances, la double coils en 0.6 ohm et la Mesh en 0.4 ohm. Mais il existe d'autres types de résistances en 1 ohm, 1,2 ohms etc...

Sur ce modèle, les résistances ne se vissent pas, elle se clipsent.

La résistance double coils en 0.6 ohm est prévue pour des e-liquides en 50 PG / 50 VG avec une puissance idéale à 20 watts. Elle sera orientée saveurs avec un petit volume de vapeur.

La résistance Mesh en 0.4 ohm est prévue pour des e-liquides en 30 PG / 70 VG avec une puissance idéale à 25 watts. Elle sera orientée gros volume de vapeur au détriment des saveurs.

Test :


J'ai déjà eu l'occasion de tester quelques pods, mais j'étais curieux de tester celui là.

Le format du RPM 40 est plus gros que ses concurrents mais il offre une excellente prise en main et son revêtement est agréable au toucher.

Il tient facilement dans les poches de pantalon et il sait se faire oublier...

L'écran LCD TFT couleur est claire et beau, il offre toutes les informations dont on a besoin et en plus on peu changer la couleur...

Le nouveau chipset de Smok, le IQ-R, fournit un temps de déclenchement ultrarapide de 0,001 seconde, ce qui permet un déclenchement instantané.

Avec la résistance double coils en 0.6 ohm, je me suis mis à 20 watts avec un e-liquide en 50 PG / 50 VG et je dois dire que j'ai été agréablement surpris par son rendu de saveurs. Mais il est vrai que le volume de vapeur est réduit donc il consomme pas trop de e-liquide.

Avec la résistance Mesh en 0.4 ohm, je me suis mis à 25 watts avec un e-liquide en 30 PG / 70 VG et je dois dire que le Mesh est très réactif... A peine on appuie sur le bouton fire que ça chauffe tout de suite. Effectivement les saveurs sont moins présentes mais le volume vapeur est au rendez-vous... et ce n'est qu'un pod mod !!!

Pour ma part, je préfère la résistance double coils en 0.6 ohm pour son rendu des saveurs...

Le changement de résistance se fait très facilement, il suffit de la retirer et mettre la nouvelle, plus besoin de visser ou autre... C'est très pratique et rapide !

Lors de mes tests, j'ai mis le pod mod dans tous les sens, poches, sacoches, etc... et je n'ai pas constaté de fuites.

Je trouve dommage qu'on ne puisse pas voir le niveau restant du e-liquide dans le pod... Résultat, une résistance de grillée au bout de 2 jours.

Pour les jours suivants, j'ai regardé régulièrement le niveau du e-liquide pour ne pas me faire avoir une deuxième fois. C'est dommage, car ça gâche un peu l'expérience...

Si on vape entre 20 et 25 watts, la durée de vie de la batterie dure facilement toute la journée sans avoir besoin de la recharger.

Pour le rechargement, le port micro USB est situé en dessous de la batterie. C'est dommage car il faut le recharger en position couché...

Le temps de rechargement entre 0 et 100% se fait en seulement 2 heures, ce qui permet de garder le pod chargé toute la journée.

Points positifs :

- Ultra simple d'utilisation
- Bonne prise en main
- Léger
- Grande autonomie de 1500 mAh pour un pod mod
- Puissance variable jusqu'à 40 watts pour un pod mod
- Bonne restitution des saveurs

Points négatifs :

- Batterie intégrée
- Pas de niveau du e-liquide
- Gourmand en e-liquide avec la résistance en Mesh 0,4 ohm
- Port micro USB en dessous

Conclusion :

Smok a frappé fort avec son pod mod RPM 40. Il est petit, élégant, facile d'utilisation, il a tous les atouts pour séduire un vapoteur débutant

Il peut aussi servir d'appoint si on ne veut pas prendre sa grosse box.

Avec son large choix de résistances, il pourra séduire tous les styles de vapoteurs.

Pour ceux qui sont à la recherche d'une vape puissante avec un format pod, vous ne serez pas déçu !

Où acheter le RPM 40 de chez Smok :

RPM 40 de chez Smok
Test - Pod mod - RPM 40 de chez SmokTest - Pod mod - RPM 40 de chez Smok
Test - Pod mod - RPM 40 de chez SmokTest - Pod mod - RPM 40 de chez SmokTest - Pod mod - RPM 40 de chez Smok
Test - Pod mod - RPM 40 de chez SmokTest - Pod mod - RPM 40 de chez Smok

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article