Journal du Vapoteur - Actualités Vape - Revues pour Vapoteurs & tests eliquides

La Chine renforce son encadrement sur le vapotage pour protéger les jeunes

La Chine renforce son encadrement sur le vapotage pour protéger les jeunes
Craignant que le vapotage n'entraîne finalement les jeunes vers le tabagisme, la Chine s'apprête à "sévèrement" encadrer l'usage des cigarettes électroniques.

La Chine, qui compte le plus grand nombre de fumeurs au monde, envisage de durcir la réglementation autour des cigarettes électroniques, le géant asiatique craignant que le vapotage n'attire les adolescents vers le tabagisme.

"L'encadrement des cigarettes électroniques doit être sévèrement renforcé", a souligné lundi lors d'une conférence de presse Mao Qunan, le chef du département de planification de la Commission nationale de la santé (CNS). Le vapotage, considéré comme moins nocif que le tabagisme traditionnel, est en train de conquérir un nombre croissant de fumeurs à travers le monde mais peine encore à décoller en Chine.

Les autorités craignent toutefois que les cigarettes électroniques ne constituent pour les adolescents une porte d'entrée vers le tabagisme à part entière. "Nous voulons réduire le taux de tabagisme et empêcher les jeunes d'essayer le tabac", a expliqué Mao Qunan, se référant à des études qui établissent un lien formel entre vapotage et tabagisme parmi les jeunes.

Des mesures similaires aux Etats-Unis

En Chine, l'industrie du tabac a rapporté 1000 milliards de yuans (130 milliards d'euros) en impôts et bénéfices en 2018, soit plus de 5% des recettes du gouvernement central. Plus d'un tiers des cigarettes fabriquées dans le monde sont fumées en Chine. Le pays compte plus de 300 millions de fumeurs et un homme sur deux est tabaco-dépendant. La cigarette y entraîne la mort d'un million de personnes chaque année, selon l'OMS, et 100.000 décès sont attribués au tabagisme passif.

Cette mesure rappelle celle prise par plusieurs villes américaines. Dans le Vermont, l'âge minimum pour acheter une cigarette électronique passera de 18 à 21 ans dès le mois de septembre 2019. A San Francisco, en Californie où le conseil municipal a adopté une ordonnance pour interdire, non pas l'usage, mais la vente de cigarettes électroniques.

Face à la "hausse impressionnante" du vapotage chez les jeunes qui a des "conséquences significatives sur la santé publique". Selon le maire démocrate de San Francisco, London Breed, les fabricants de cigarettes électroniques "ciblent nos enfants avec leur publicité et les rendent accros à des produits à la nicotine".


Source : BFMTV
offre le petit fumeur
voopoo
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article