Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Des plantes injectées dans l’oreille pour arrêter de fumer ?

La Stop Smoking Therapy : une solution miracle pour arrêter de fumer ?

La Stop Smoking Therapy découverte par le grand public dans une émission de M6 le 31 mai 2019 fait aujourd’hui beaucoup de bruit. Une méthode que l’on présente comme révolutionnaire avec des injections de plantes dans les zones péri-auriculaires pour libérer les adeptes du tabagisme en une seule séance. Intox ou solution miracle ?

Celui qui est à l’origine de cette solution est le Professeur Robert Aboudaram au CV bien rempli, un professeur en chirurgie Maxillo-Faciale, spécialisé en addictologie, stomatologie et titulaire d’un certificat d’études spéciales en biologie.

La solution est aujourd’hui développée par Edelweiss Laboratory, laboratoire suisse fondé en 1989, spécialisé en addictologie et la détention de formules, située à Sion, dans le Valais. En 2016, le laboratoire a acquis l’invention et le brevet auprès du professeur Aboudaram. Fort d’un développement exponentiel, la thérapie est aujourd’hui dispensée par les établissements de santé de Parassy (près de Chamonix), Villepinte (Seine-Saint-Denis) et Castelmaurou (Haute-Garonne.)

Mais au juste comment fonctionne cette thérapie de sevrage tabagique ?

Suite à trente années de recherches, le Professeur Aboudaram a développé une solution contenant des substances actives à base de plantes qui est injectée sur le pourtour des oreilles des patients. Selon les dires des patients de plus en plus nombreux, cette solution permettrait un arrêt du tabac efficace, durable et sans effets secondaires. La solution serait surtout adaptée aux fumeurs réguliers.

Quel est le prix de cette solution ?

189 CHF en Suisse ou 149€ en Europe, pour une séance unique, pour un arrêt du tabac immédiat ! La séance est plutôt courte et consiste en une injection dans des zones spécifiques de l’oreille du patient. Selon les témoignages de certains patients, ces derniers ne ressentent plus aucun manque, et ce dans les minutes qui suivent l’injection. Les patients sont pris en charge tout au long de la séance. « Dans les Stop Smoking Centers, il y a une prise en charge globale du patient, vous arrivez le matin à la clinique où vous êtes accueillis par des professionnels de santé, vous partagez un petit déjeuner, moment d’échanges entre patients et personnel soignant, et vous repartez en fin de matinée après le traitement… » nous précise le Docteur Vincent Masetti, psychiatre et addictologue, directeur médical Clinea France. Une fois l’injection effectuée, il faut suivre scrupuleusement les recommandations du médecin, soit une interdiction de conduire dans l’heure qui suit. Pendant les dix jours suivants, le patient doit boire deux à trois litres d’eau par jour et s’abstenir de consommer du café, du thé, et de l’alcool.

Pour quel résultat ?

Le Docteur Vincent Masetti nous dresse le bilan : « Sur dix patients traités, environ 8 sur 10 arrêtent définitivement de fumer en une seule séance.

La majeure partie des patients disent ne pas ressentir l’effet du sevrage, quelques uns ressentent par la suite des envies très passagères et maitrisables, qui s’estompent au fil des semaines qui suivent. Pour les personnes qui replongent, ils auront besoin d’une seconde séance. »

Mais ce sont ceux qui l’ont essayé qui en parlent le mieux aujourd’hui. Sur le site www.StopSmokingTherapy.com, les patients témoignent en vidéo et le résultat est pour le moins troublant.

Voici quelques extraits :

Catherine “J’étais une fumeuse de longue date … j’étais arrivée à 2 paquets par jours….J’ai bénéficiée de cette méthode et franchement, je sais que sans doute beaucoup vont sourire, mais c’est MI-RA-CU-LEUX…depuis 7 mois je n’ai pas retouché une cigarette et surtout je n’en ai pas la moindre envie… après 2 paquets par jour je n’y croyais pas à ce point là, je pensais que j’aillais avoir encore quelques petites résurgences, pas du tout ”

Thierry “Ca fait 6 mois que j’ai arrêté de fumer, j’avais pas envie d’arrêter, j’ai fumé pendant 25 ans, franchement étant donné le fait que je n’avais pas envie d’arrêter de fumer, et que c’est à cause d’un pote que je me suis inscrit, un peu pour lui faire plaisir, pour faire le truc avec lui, je ne fume plus donc allez y ca fonctionne très bien”

Jean-Marc “J’ai fumé pendant 52 ans, une moyenne de 30, mais avec les sorties, de 2 à 2,5 paquets, ca fait 5 mois… ils me posent tous la question : tu as recommencé, je leur dit non. … ma femme ne fume pas dans l’appartement mais au balcon, j’ai aucune demande physique d’avoir une cigarette… Le résultat il est vraiment fantastique… j’ai essayé plusieurs fois d’arrêter… et la ca a marché alors je les encourages tous ”

Christina “J’ai fumé pendant 40 ans j’étais une assez grosse fumeuse et la c’est terminé… lorsque l’on m’a fait les injections dans les oreilles, je n’y croyais pas trop, j’avais encore mon paquet de cigarette sur moi… et puis fini ! honnêtement je n’ai jamais eu envie de fumer une cigarette, c’est fini…pour n’importe qui, tout le monde peut y arriver, si moi j’y arrive, les autres peuvent y arriver…je peux dire que je suis fier, mais à la limite ce n’est même pas ma fierté, ce n’est pas grâce a moi, mais c’est grâce à la StopSmokingTherapy, que maintenant ca fait 5 mois et demi que je ne fume plus, c’est la belle vie franchement c’est génial, je suis contente, mon mari il est content aussi »

Pour les spécialistes, aucun effet secondaire n’est à déplorer. Cependant il faut faire attention à bien distinguer la Stop Smoking Thérapy, dont la formule est brevetée, et effectuée par des professionnels de santé (médecins addictologues, infirmiers spécialisés), dans un cadre médical avec le suivi nécessaire, des différents concepts non médicaux et non reconnus par les tabacologues, proposés par des naturopathes ou thérapeutes inspirés ou non des travaux du Professeur Aboudaram.

Pour conclure :

Bien qu’il soit difficile de croire aux miracles, il nous faut reconnaitre que les résultats de cette méthode sont étonnants, surtout pour un faible coût (189 CHF pour la suisse ou 149€ pour l’Europe, ce qui représente un budget de quelque 15 jours de cigarettes pour un fumeur régulier.)

Les patients sont aujourd’hui unanimes, ils ont pour la plupart arrêté de fumer et vantent les mérites d’une solution aussi rapide qu’efficace.

La dépendance au tabac est l’un des grands maux du siècle, toute solution sans effet secondaire pouvant l’endiguer est plus que souhaitable.


Source : L'1dex

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marcel ANDRES 19/11/2019 19:36

OUI JE PENSE QUE LA SOLUTION EST BONNE JE SOUHAITE L ESSAYER A VOIR ;;;