Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

L'actrice de Game of Thrones, Sophie Turner ne sort jamais sans sa vapoteuse

Le 21 mai 2019, Sophie Turner publiait une photo des coulisses de Game of Thrones sur son compte Instagram. Ses 13 millions de followers pouvaient voir une photo d'Arya, Bran et Sansa assis côte à côte, cette dernière fumant sur une cigarette électronique. Le dernier épisode de cette série devenue culte a été diffusé lundi 20 mai 2019, mettant fin à huit saisons de spoilers, de morts inopinées de personnages et d'épisodes à couper le souffle.
L'actrice de Game of Thrones, Sophie Turner ne sort jamais sans sa vapoteuse
Le 22 mai 2019, celle qui incarne le rôle de Sansa Stark, décide de se filmer en direct sur son compte Instagram afin de répondre aux questions de ses fans. Nous pouvions la voir en pleine session préparation (maquillage et coiffure). Le live se déroulait à merveille jusqu’au moment où… Sophie Turner remarque que sa vapoteuse est sur ses genoux, donc visible par tout le monde.

Prise de stresse et de panique, d’un geste incontrôlé, elle balance la cigarette électronique au sol. Donc en dehors du champs de la caméra. Nous l’entendons s’écrier " oh mon dieu " , mais nous entendons aussi ses collègues autour s’esclaffer de rire. Les internautes eux-aussi rient de la situation. Un fan résume bien la situation : " Sophie Turner qui oublie sa vapoteuse sur ses genoux est un véritable mood. "

En 2018, elle avoue à Vulture : « Nous nous sentons un peu seules dans Game of Thrones, parce que Maisie et moi organisons des soirées pyjama toutes les nuits sur le tournage. On est juste posés, on mange, on regarde des vidéos débiles et on fume de la weed. Je ne sais pas si mon manager va me tuer pour ça, mais nous nous défoncions, nous asseyions dans la baignoire ensemble en nous maquillant. C’était fun. »




Source : MCE TV

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article