Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Pourquoi Marlboro investit massivement dans la cigarette électronique

Pourquoi Marlboro investit massivement dans la cigarette électronique
La plus grande compagnie de tabac des États-Unis est boudée par les fumeurs de cigarettes et a donc décidé de réagir en s’associant avec le fabriquant de cigarette électronique JUUL, pour 12 milliards de dollars.

La vente du tabac dégringole à vitesse grand V au profit de la cigarette électronique. Pour résister à cette émergence, le géant Malboro a donc décider de sortir son carnet de chèque en s'associant, pour 12 milliards de dollars, au jeune trublion JUUP. Cette société n’a pas 3 ans d’âge et ses ventes ne dépassent pas 3 milliards d'euros mais elle taillait des croupières à la marque américaine, sur ce nouveau marché en pleine expansion de l’e-cigarette et qui accélérait son déclin.

Cela peut paraître un pari fou pour un mastodonte qui fournit 300 millions de cigarettes par jour à un marché qui pèse plus de 100 milliards de dollars. C'est pourtant le cas avec JUUL, qui fait campagne contre le tabac et qui, grâce à sa créativité sur Internet et les réseaux sociaux, surfe sur l’impressionnante conversion des jeunes adultes au vapotage : en hausse de 78% en 2 ans.

Ces dernières années montrent qu'il y a une évolution majeure chez les jeunes fumeurs américains. Ils veulent toujours leur dose de nicotine mais la moins nocive possible. JUUL avec ses vaporisateurs à pression en forme de clé USB et qui se rechargent sur ordinateur, délivrent de la vapeur au lieu de brûler du tabac. Ils ne fument pas, ils JUULENT. Ça leur parait plus rassurant. Du coup vapoter devient tendance.

Marlboro incapable de produire des e-cigarettes ?

Malboro a tenté, beaucoup investi mais sans connaître le grand succès escompté sur le marché de la cigarette électronique. Cette entreprise très riche et très conservatrice a pris de plein fouet l’innovation de rupture de la petite JUUL.

Elle a été débordée comme le sont de nombreux grands noms du commerce et de l’industrie du tabac par des start-up innovantes. JUUL a pris en l'espace de 24 mois seulement le contrôle de 64% d’un marché qui augmente de 20% par an.

Dans le rodéo toujours violent des virages technologiques ou sociétaux, le Cowboy Malboro est donc tombé de son cheval. Il va tenter de remonter en selle avec ce nouveau jeune poulain.


Source : RTL
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article