Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Qu'est-ce que le Propylène Glycol (PG) ?

Qu'est-ce que le Propylène Glycol (PG) ?
Au vu des différents articles que l'on peut lire ou entendre dans la presse ces derniers jours décrivant la dangerosité des eliquides, il me semble importants de vous expliquer ce que contient les liquides que nous vapons.

Je vais donc vous parler aujourd'hui du propylène glycol :

Commençons par un peu de chimie

Le propylène glycol (PG) ou propane-1,2-diol (son nom UICPA) est un produit chimique il est obtenu à partir de la réaction de l'oxyde de propylène avec l'eau. Sa Masse volumique : 1,04 g/cm³.

Ou est il utilisé :

Le propylène glycol a beaucoup d'applications industrielles, médicales, cosmétiques et domestiques, presque toujours en tant que solvant organique permettant de rendre miscibles dans l'eau des molécules organiques.

C'est un produit abondamment utilisé, notamment dans les domaines suivants :

L'industrie alimentaire l'utilise à faibles doses comme émulsifiant (E-1520), dans les plats préparés (sauces et assaisonnements) et/ou comme solvant de certains arômes dans certains arômes liquides.

Il a aussi la propriété de capter l'humidité on le retrouve souvent dans les pains de mie qui reste moelleux longtemps.

Donc à chaque fois que vous voyez E-1520 dans la composition d'un aliment manufacturé vous consommez du propylène glycol.

Mais ce n'est pas tout on le retrouve aussi :

Dans l'industrie pharmaceutique et les médecins l'utilisent également : il compte par exemple pour 40 % de la composition d'un médicament nommé Dilantin.

L'Industrie cosmétique en fait un humectant anti-moisissure dans certains cosmétiques, Il remplace souvent la glycérine comme excipient, et parfois abusivement présenté comme hydratant (tout comme la glycérine, qui ne peut que freiner une éventuelle déshydratation par la peau).

L'industrie textile le mobilise pour la fabrication de certaines fibres (polyester).

En élevage, il est donné oralement aux vaches laitières en tant que précurseur du glucose pour éviter l'acétonémie en début de lactation.

L'Industrie du spectacle (discothèque, théâtre, cinéma, plateaux de TV) l'utilisent pour alimenter les machines à fumées : son évaporation permet de produire un aérosol réputé non toxique et permettant des effets spéciaux (fausses vapeurs, brumes artificielles, matérialisation des rayons laser ou lumineux...), a priori sans danger pour les acteurs ou les spectateurs.

L'Industrie aéronautique, l'aviation civile ou militaire l'utilisent (en aspersion sur les ailes des avions afin d'y réduire la formation de glace.

Je m'arrête là la liste est encore longue !!!!

Dans les eliquides

Il est associé à la glycérine végétale (VG) pour former la base neutre, de par ses propriétés il sert à fixer les arômes et faciliter leurs homogénéisation, il favorise la vaporisation de la glycérine utilisé seul il ne produit quasiment pas de vapeur, et enfin associé à la nicotine il produit ce que l'on appelle le hit.

Aucune étude scientifique n'a démontré à ce jour qu'il soit cancérigène, favorisant les maladies cardio-vasculaires, ni aucune autre toxicité pour le corps humain.

Il est oxidé par le foie en acide lactique puis acide pyruvique il est dégradé par l'organisme en 4 heures.

Voilà j'espère que vous en savez un peu plus sur ce composant au nom un peu barbare, que vous utilisiez sans le savoir quasiment tous les jours.
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article