Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Le Mesh

À l'origine dans les montages d'atomiseur reconstructible, le mesh à peu à peu été détrôné par la fibre et le coton pour assurer l'alimentation du coil en liquide. Il reste néanmoins utilé par bon nombre de vapoteurs qui recherchent les saveurs les plus pures et subtiles.


Le Mesh (maille ou grille semble être la traduction la plus juste) est du tissus métallique ( de l'inox 316L le plus souvent) tresse très finement, d'aspect le Mesh ressemble à de la soie, il est souple et brillant. Il est préfère au coton ou autres fibres par les vapoteurs en recherche de saveurs " ultimes" en effet son extraordinaire capillarité permet au liquide de remonter instantanément le long des fils de trame permettant une alimentation parfaite du coil exaltant ainsi les saveurs.

Comme il est utilisé pour alimenter le coil en liquide il est en contact direct avec lui, le Mesh étant en inox il est donc conducteur du courant électrique, il faut donc le chauffer au rouge (oxidation) pour le rendre isolant avant de le monter.


Une fois oxidé il suffit de le rouler pour former une paille en respectant le sens des fils de trame pour que le eliquide puisse remonter.


Une fois la paille réalisé une deuxième oxidation est nécessaire, il suffit ensuite de placer la paille dans le wick hole et d'enrouler le résistif autours.


On finira le montage par un rodage du coil pour enlever les points chauds en bougeant légèrement le fil sur le Mesh.


Contrairement à un simple morceau de coton que l'on vient passer des le coil pour faire remonter le liquide, le Mesh associé au résistif devient la continuité du coil dans le tank, préchauffant le liquide.

Bonne vape.

Le MeshLe Mesh
Le MeshLe MeshLe Mesh
offre le petit fumeur
Apivape
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article