Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

La cigarette électronique gagne en popularité chez les élèves yukonnais

La cigarette électronique gagne en popularité chez les élèves yukonnais
L'utilisation de la cigarette électronique semble en hausse chez les élèves du secondaire au Yukon. La tendance inquiète tant le personnel enseignant que les autorités de la santé.

Le directeur de l'École secondaire F.H. Collins, à Whitehorse, Bruce Thomson, affirme que les élèves croient que le vapotage est un moyen de ne pas fumer de cigarette : « C'est le message qui est véhiculé. »

L'an dernier, ce n'était que quelques élèves qui vapotaient, mais cette année, il y a un grand nombre d'élèves qui le font.

Bruce Thomson, directeur, École secondaire F.H. Collins

La direction de l'école a annoncé au début de ce semestre l'interdiction de fumer la cigarette ou de vapoter sur le terrain de l'établissement. Des campagnes de sensibilisation sont par ailleurs en élaboration à l'école.

Le médecin hygiéniste en chef, Brendan Hanley, affirme qu'un questionnaire distribué en 2014 à des élèves de 9e et 10e années du Yukon a révélé qu'environ 12 % des répondants avaient essayé la cigarette électronique. Brendan Hanley affirme qu'il ne fait aucun doute dans son esprit que cette statistique est en hausse.

La direction de la promotion de la santé du gouvernement du Yukon travaille actuellement à la publication de matériel de sensibilisation pour appuyer une législation éventuelle sur l'utilisation de la cigarette électronique.

La cigarette électronique est certainement plus utilisée que la cigarette parmi les jeunes.

Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon

La cigarette électronique n'est pas légiférée dans les trois territoires du Nord canadien et un projet de loi fédérale n'a toujours pas été adopté. Ce projet permettrait, entre autres, la légalisation et la réglementation de produits de cigarettes électroniques contenant de la nicotine.

Bien que les cigarettes électroniques contenant de la nicotine soient interdites au Canada, elles sont assez faciles à obtenir sur les sites de vente en ligne ou dans certains magasins, selon l'Association médicale canadienne.


Source : Ici radio Canada
offre le petit fumeur
Apivape
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article