Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Revendeurs et vapoteurs lancent une pétition pour la normalisation du commerce de la cigarette électronique

Revendeurs et vapoteurs lancent une pétition pour la normalisation du commerce de la cigarette électronique
Suite aux descentes de la douane et fermeture de boutiques d'e-cigarettes en Tunisie.

Revendeurs et vapoteurs ont décidé de réagir en lançant une pétition et en préparant un sit-in.

A travers cette pétition, adressée au ministre des Finances, au président de la commission de la concurrence et au directeur général du commerce extérieur, ils appellent à la normalisation du commerce de la cigarette électronique.

« Nous, soussigné, adressons une pétition dont l’objet est la demande de suppression du monopole accordé à la RNTA (opinion N°142514 de la commission de la concurrence de Tunisie datée du 15 Mai 2014) pour l’importation et la distribution exclusive des cigarettes électroniques et autres produits dérivés, et la mise en place d’un cadre légal permettant aux différents commerçants ayant le souhait d’évoluer dans cette activité de le faire avec un statut juridique défini par les autorités de régulations.

Nous tenons à assurer que les cigarettes électroniques sont des produits qui offrent une alternative permettant aux fumeurs de perpétuer leur habitude en évitant les risques connus et bien documentés du tabagisme. Ces produits sont largement disponibles depuis 2004 sans qu’aucun effet indésirable n’ait jamais été notifié. [...]

Ces dispositifs ont été conçus, fabriqués et distribués par des entreprises spécialisées sans aucun lien avec l’industrie du tabac ni avec les firmes pharmaceutiques. Nous croyons qu’une réglementation inappropriée et/ou disproportionnée est susceptible de nuire au public en :

1 – décourageant l’utilisation, rabaissant une alternative au tabagisme efficace et appréciée au niveau inefficace des gommes et timbres de nicotine, qui aboutissent à 93% d’échec à terme des tentatives de sevrage ;

2 – favorisant l’émergence d’un marché noir incontrôlé ;

3- supprimant une option peu nocive pour les fumeurs qui n’ont pas l’intention ni le désir de cesser de fumer, les forçant à continuer à fumer, avec les risques du tabagisme passif pour ceux qui les entourent.

[...] Éviter des réglementations inappropriées et/ou disproportionnées est de rigueur pour notre Etat, qui est le seul garant du respect des libertés de chacun et de ses choix de consommation tant que ceci respecte et ne porte aucune atteinte au niveau publique. [...]

Nous soutenons que la vente de ces produits en Tunisie devra passer par les institutions de l’Etat pour la réglementation de la commercialisation aux niveaux des autorisations accordées aux commerçants, la soumission aux taxes douanières et aux différentes exigences normatives de qualité et de sécurité.

Sachez aussi que la grande majorité des vendeurs de cigarette électronique qui sont en attente de l’implantation d’un cadre légal pour leurs commerces ont déjà implémenté des politiques interdisant la vente aux mineurs de 18 ans. Cette disposition est en voie de généralisation dans notre communauté ce qui n’est pas le cas des cigarettes classiques.

La nicotine n’est pas une substance interdite. Juger illégale une action légale,réglementer un dispositif comme la cigarette électronique suivant un jugement moral, des informations erronées ou une confusion avec un acte perçu comme indésirable en accordant le monopole à la RNTA et en supprimant des emplois pour les commerçants qui souhaitent évoluer dans cette activité peut être jugé comme injustifié et moralement corrompu. [...] »

Outre cette pétition, un « Evènement » a été lancé sur Facebook : Sayeb La Vape afin de sensibiliser les Tunisiens.


Source : Webdo
offre le petit fumeur
Apivape
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

R
Bonjour, comme des millions de vapoteurs qui ont CHOISI de ne plus mourir avec le tabac, que nous devrions porter plainte pour incitation au meurtre contre les États et lobbies cigarétiers qui ne veulent rien faire pour la santé publique et préfèrent se gaver d'argent. Les Etas du monde soit disant 'démocratique' préfèrent avoir des taxes que de préserver les citoyens du monde. Européen j'aimerais savoir comment lancer une plainte pour la défense de mes droits à me protéger et ne pas fumer? Ils est temps que ces gouvernants NOUS respectent . NOUS avons le POUVOIR pas EUX.... Mobilisons nous réellement dans les rues contre ces mafieux.... Qui suit cette démarches??? Ras le bol d'être un mouton... Pas vous???
Répondre