Journal du Vapoteur - Actualités Vape - Revues pour Vapoteurs & tests eliquides

Utiliser une vapoteuse pour maigrir ?

Utiliser une vapoteuse pour maigrir ?
Un objet qui ressemble à un rouge à lèvres et à une cigarette électronique, c’est Slissie. Cet objet qui ne produit pas de vapeur permet d’aspirer des arômes artificiels de fruits, chocolat... pour donner à votre cerveau le sentiment qu’il est rassasié sans succomber au grignotage. Gadget ou vrai miracle ?

« Arrêtez de manger du sucre en 21 jours grâce à Slissie. » Voilà un des slogans qu’il est possible de lire lorsqu’on tape le nom de cette drôle de « vapoteuse » sur le net. Eh oui, vous avez bien lu, une « cigarette électronique ». Enfin, façon de parler. Parce que Slissie ne produit pas de vapeur : il faut aspirer et non inhaler. L’objet aurait un effet coupe-faim grâce à de l’air aromatisé ! De quoi laisser dubitatif...

Pour 22 €, vous avez d’un côté cette « cigarette électronique sans vapeur » et, de l’autre, des embouts aux parfums variés et appétissants : pain à la banane, gingembre, orange au chocolat, chocolat à la menthe et fruits.

Un effet sur le cerveau

La psychologue Corinne Sweet estime, dans l’Express en Angleterre, que oui, ça peut fonctionner : « Slissie, premier de son genre, offre des arômes qui vous aident instantanément à résister à la tentation des snacks sucrés et calorifiques. Une fois que les saveurs qui contiennent des arômes sont détectées par vos papilles gustatives et les récepteurs olfactifs, les messages sont envoyés aux centres de contrôle de l’appétit du cerveau donnant aux utilisateurs le sentiment que leur appétit est satisfait. »

Un prix d’entreprenariat

La Britannique Liz Casely, à l’origine de ce produit, a même reçu un prix (112 500 €) pour développer cette offre qui, pour l’instant, n’est disponible qu’en ligne. Elle souhaite à terme la distribuer en pharmacie. Elle a eu l’idée de ce produit alors qu’elle avait elle-même rencontré des difficultés à perdre du poids après ses grossesses, explique Insider. Alors qu’elle cherchait un moyen de mettre fin à ses habitudes malsaines, elle a découvert que certains goûts pouvaient aider à contrôler l’appétit.

Un test peu convaincant

Mais, les avis divergent aussi. Ainsi, l’acteur et écrivain Rhik Samadder, qui tient un blog dans le Guardian, sur les gadgets en tous genres, assure que ça ne marche pas. Il n’apprécie pas les arômes, trop chimique à son goût, et souligne ce qu’un de ses amis a trouvé en utilisant Slissie : « Le goût banane m’a encore plus donné envie de manger un smoothie à la banane ! »

En même temps, contre les kilos en trop, faut-il s’attendre à une solution miracle ?


Source : Ouest France
voopoo
Zovoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article