Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

En Suisse, les commerces de e-cigarette offre la nicotine à leurs clients

En Suisse, les commerces de e-cigarette offre la nicotine à leurs clients
Le premier salon suisse consacré à la cigarette électronique, le Swiss Vaping Days, a eu lieux a Montreux le 22 octrobre 2016. Un petit retour sur les pratiques, la législation suisse et les aspects liés au vapotage.

La vente de liquide comportant de la nicotine pour l’E-Cigarette est totalement illégale en Suisse, mais certains commerces continus d’en vendre. Cependant cette règlementation ne touche que les professionnels. Tandis que les privés, eux, peuvent librement acheter et importer les produits comportant de la nicotine dans les pays qui l’autorisent ou alors nombreux les commandes par internet pour leur consommation personnelle. La loi limite à 150 ml de nicotine par personne et par commande.

Malgré tout, les professionnels de la branche ont trouvé un moyen de contourner la loi : ils l’offrent à leurs clients. Ils y ajoutent simplement de 0.3 % à 2.5 % de nicotine dans les différents arômes liquides choisis par le client. Certains magasins ont même ouvert des clubs privés à coté de leur commerce. Les personnes s’y inscrivent et peuvent profiter pleinement, via les différents clubs nicotiner les produits qu’ils ont acheté.

C’est pourquoi la future loi fédérale sur les produits du tabac (LPTab) projette d’autoriser la vente de liquide avec nicotine pour 2018. Alors amis suisses armés vous de patience.

La cigarette électronique n’est pas considérée comme un produit du tabac. Elle est régie par la loi sur les denrées alimentaires. Par contre certains projets veulent assimiler les produits de la cigarette électronique aux produits du tabac, dit la " Tueuse ".

Mais selon une sérieuse étude britannique, le risque pour la santé est diminué de plus de 95% avec la cigarette électronique comparée à une " tueuse " si le consommateur arrête totalement de fumer du tabac. Ce chiffre est le résultat d’un rapport du Tobacco Advisory Group du Royal College of Physicians au Royaume-Uni. En Suisse certains pneumologue ou médecin généraliste envoi des patients dans des commerces de vapoteur. Sa donne de quoi réfléchir quelques instants entre la cigarette de tabac et la cigarette électronique. Cela pourrai diminuer les risques de maladies grave du au tabac.
offre le petit fumeur
Apivape
voopoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article