Journal du Vapoteur - Actualités Vape - Revues pour Vapoteurs & tests eliquides

La Dégazette de l'Aiduce

La Dégazette de l'Aiduce

Les nouvelles de l'Aiduce, le retour...

Il était temps pour nous de renouer avec un mode de communication trop longtemps délaissé. Entre le terrain et les réseaux sociaux il y a de nombreux adhérents, dont vous peut-être, pour qui les actions de l'Aiduce demeurent inconnues voire abstraites. Par cette « Dégazette », nous tenions donc à préciser nos actions, vous remercier de votre soutien, et nous excuser pour ce long silence.

La vape a subit ces derniers mois encore de nombreuses attaques mais demeure malgré tout, en France, un outil de plus en plus privilégié et reconnu dans la réduction des risques liés au tabagisme, notamment auprès des professionnels de santé. Non sans efforts de la part de l'ensemble des acteurs du secteur, et particulièrement des utilisateurs portés par vos voix clairement entendues mais tenues à la réserve, la lutte engagée depuis plus de 4 ans maintenant pour permettre à chacun d'accéder à une alternative plus saine au tabac porte peu à peu ses fruits.

On peut vapoter, ou pas, et où ?

Cela ne vous aura sans doute pas échappé, dès le 1er octobre prochain de nouvelles règles concernant le vapotage dans certains lieux publics prendront effet suite au décret n°2017-633 publié le 25 avril 2017. Nous ne pouvions légitimement espérer un retour sur la loi santé, mais ces aménagements répondent en partie à certains points cruciaux dans la sauvegarde de quelques libertés fondamentales.

=> Notre analyse complète pour répondre à vos questions

On se voit bientôt !

La prochaine assemblée générale de 2017 se tiendra le samedi 23 septembre à Paris, de 13h à 18h pas loin du VapExpo où nous serons présents pour répondre aux questions de tous. Une convocation sera envoyée aux adhérents et un document permettant de donner son pouvoir à un membre y sera joint en cas d'impossibilité de s'y déplacer.

Nous vous invitons à exprimer dés à présent les sujets que vous souhaitez voir délibérés par l'assemblée.

Pour formuler votre demande, envoyez un mail à contact@aiduce.org avec le sujet " ordre du jour AG 2017 " ou connectez vous au forum des adhérents.

Cette année, le conseil d'administration doit être renouvelé. Si ce poste vous intéresse et que vous avez envie de vous impliquer dans la vie de l'association, vous pouvez d'ores et déjà poser votre candidature (vous devrez être à jour de votre cotisation et être membre depuis au moins 6 mois le jour où se tiendra l’assemblée). Vous pouvez vérifier votre statut ici.

Pour formuler votre candidature, envoyez un mail à contact@aiduce.org avec le sujet " candidature CA ".

=> Tous les détails sur les fonctions des membres du Conseil d'Administration

Et en attendant, que fait on ?

- Groupes de travail

L'Aiduce a été invitée à participer, en compagnie d'autres associations (Sovape, Fivape, Vape du Coeur) à différents groupes de travail menés par la Direction Générale de la Santé (DGS). Ces groupes s'articulent autour de thématiques précises sur des axes législatifs (la vape dans les lieux publics, la publicité et la propagande...) ou plus concrets afin, par exemple, de définir le rôle de la vape dans le Plan National de Réduction du Tabagisme (PNRT) comme lors de la réunion du 9 juin dernier dans les locaux du Ministère des Solidarités et de la Santé.

Dans le même esprit de partenariat, nous contribuons à l'élaboration de la Charte Hôpital sans tabac, à l'invitation du Respadd. Le réseau Hôpital sans tabac mène depuis plus de 20 ans des travaux destinés à accompagner les établissements de santé dans leurs démarches de prévention et de prise en charge du tabagisme. La vape a été intégrée à ces travaux, ce qui témoigne d'une réelle prise de conscience de son potentiel en tant qu'alternative plus saine au tabac. Les associations de lutte contre les conduites addictives et les professionnels de santé qui les animent ont montré le chemin, et nous ne pouvons que les remercier de leur écoute.

Dans cette dernière démarche, nous tenons à souligner et encourager les actions menées sur le terrain par les bénévoles de la Vape du Coeur pour permettre aux plus démunis de découvrir une autre voie d'abandon du tabac, alors que la " fracture tabagique " est avérée selon le baromêtre santé 2016.

- Normalisation (AFNOR, CEN, ISO)

L'Aiduce est membre de l'AFNOR Normalisation (qui anime l'établissement des normes XP D90-300-1, 2 et 3, participe aux travaux Européens du CEN et aux travaux internationaux ISO) mais aussi de l'AFNOR Certification (qui certifie, comme pourrait le faire un autre organisme, le respect de normes, sachant que les fabricants peuvent aussi s'auto-certifier en suivant la même norme mais dans ce cas sans auditeur externe).

Les participants sont des fabricants, des laboratoires, des représentants des consommateurs (finaux ou intermédiaires comme les revendeurs), et des autorités, sur la base du volontariat.

Pour privilégier le côté constructif et ouvert des discussion, qui dans ces deux groupes de travail en tout cas est vraiment de mise avec un réel esprit collaboratif, le contenu reste confidentiel. Il y a bien des comptes-rendus et un processus précis et des plus formels, mais ils restent entre les personnes représentant les différentes organisations participantes.

AFNOR Certification a commencé par la norme e-liquides (le volet 2 donc) qui couvre la fabrication et la composition (mais pas les émissions ni le matériel). Les réunions regroupent les différentes parties prenantes volontaires pour travailler ensemble.

Le premier Comité Particulier du référentiel de certification e-Liquides avec AFNOR Certification s'est tenu ce 23 mai.

Aiduce dans les médias

Dans son rôle de représentant des vapoteurs et de ses adhérents auprès des médias, l'Aiduce a été sollicitée dernièrement pour répondre aux questions législatives et de fond :

=> L’Humanité Dimanche — Sevrage. L’e-cigarette, c’est pas du chiqué (4 mai 2017)

=> RTL — Les auditeurs ont la parole — le décret vapotage (28 avril 2017)

Et alors, pourquoi ce titre de « Dégazette » ?

En langage de vapoteur, le dégazage est le terme employé lorsqu'une batterie (accumulateur) entre en court-circuit et, selon les termes employés dans les médias, « explose ». De ce type de désinformation, nous devions nous démarquer et au lieu de désinformer : informer, et donc dégazetter.

Bonne vape !


Source : Aiduce
voopoo
Zovoo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article