Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Le vapotage : Une révolution qui a changé beaucoup de vie !

Le vapotage : Une révolution qui a changé beaucoup de vie !
Depuis sa création, la cigarette électronique ne cesse d’attirer de nombreux fumeurs qui veulent arrêter une bonne fois pour toutes. Alternative plus efficace et plus douce, ce dispositif présente divers avantages non négligeables. Bien que le sujet fasse encore débat auprès de certaines personnes, la place de la vape dans le quotidien des gens n’est plus à démontrer en ce moment. Il faut dire qu’avec des années d’existence, l’e-cigarette n’a pas du tout chômé.

Une origine qui remonte à loin !

Le vapotage : Une révolution qui a changé beaucoup de vie !
Comme toute invention, tout commence par une idée un peu saugrenue qui finit par avoir raison d’être. Vers 1903, un pharmacien français du nom de Henry Ferré a conçu un objet qui pourrait être à l’origine de la vape. Il s’agit en fait de son propre inhalateur tubulaire qui fonctionne en dégageant de la fumée blanche par l’utilisation de certains produits chimiques tels qu’un mélange d’acide chlorhydrique. Évidemment, en tant que responsable dans le domaine médical, il ne risquerait pas de créer quelque chose de nocif. Ainsi, cette innovation a vu le jour, mais, dans l’unique but de divertir et non d’être commercialisé.

Il faut attendre 60 ans plus tard pour voir naitre la première cigarette électronique officiellement brevetée par l’ingénieur américain Herbert A. Gilbert. Cette fois-ci, l’objectif de l’invention devient nettement clair puisqu’il s’agit d’un véritable substitut au tabac. La conception se présente comme un appareil dépourvu de goudron qui dégage à la fois de l’air chaud et de l’arôme. Toutefois, la « Smokeless non-tobacco cigarette » n’a pas vraiment eu de succès à l’époque.

Il faudra encore attendre 40 ans de plus pour revoir l’e-cigarette sortir de l’ombre. L’idée est venue d’un ancien pharmacien et ingénieur chinois du nom de Hon Lik. Ce n’est qu’après la mort du père de l’inventeur due à un cancer des poumons qu’il a réellement commencé à concrétiser son rêve. En 2004, le visionnaire baptise sa création de « cigarette sans fumée à pulvérisation électronique ». C’est donc ce dernier qui devient entre autres le véritable père du vaporisateur personnel.

Une commercialisation qui cartonne !

Le vapotage : Une révolution qui a changé beaucoup de vie !
Tout comme en 1903, les débuts de l’innovation du jeune Hon Lik n’ont pas encore connu un véritable succès. C’est la raison pour laquelle il s’est lancé dans la fondation de sa propre entreprise, nommée Ruyan, afin de produire normalement sa cigarette électronique. Malheureusement, les campagnes de dénigrements de sa fabrication se sont succédé sur le territoire chinois. Il a fallu attendre l’entrée de l’invention en Europe et aux États unis pour marquer le grand succès de Hon Lik. Petit à petit, le vaporisateur s’impose sur le marché et devient une véritable référence en matière d’alternative au tabac traditionnel.

Entre 2011 et 2014, la popularité de l’e-cigarette atteint des sommets avec des chiffres de ventes considérables. L’évolution du produit ainsi que de la marque connait une progression impressionnante sur tous les flancs. Ceci s’explique par la qualité des e-liquides proposée. Cependant, en 2013, l’ancien pharmacien cède son brevet au profit de l’Imperial Tobacco, un géant dans la commercialisation de produits pour fumeurs où il devient consultant. Cette décision a surpris plus d’un, mais la raison est simple d’après l’inventeur. À son propre avis, une entreprise spécialisée dans le domaine sera toujours la mieux placée pour proposer ce genre d’alternative.

Une conception qui révolutionne le monde !

Le vapotage : Une révolution qui a changé beaucoup de vie !
Le vaporisateur personnel est une technologie très impressionnante. Il est composé d’une batterie d’alimentation (pouvant être intégrée ou non selon le modèle), d’une résistance de chauffage et d’un clearomiseur qui contient l’e-liquide à diffuser en fumée (substance préparée pour être inhalée). En général, l’appareil dispose également d’une base de renforcement et d’une pièce nommée « drip-tip » que l’on met à la bouche. Quant au principe, cela reste très simple. Le dispositif est conçu pour faire chauffer et vaporiser l’e-liquide qui peut contenir de la nicotine par le biais de la résistance. La batterie est ici utilisée comme source d’énergie pour ce travail. Ainsi, en inhalant la vape, le fumeur peut dans ce cas éviter de ressentir le manque.

Depuis le premier concept de Hon Lik, la cigarette électronique a beaucoup évolué. Désormais, il est possible de trouver de nombreux modèles. Il existe même des produits qui proposent la batterie et le clearomiseur en une seule pièce. Il s’agit entre autres des kits All-in-One et des Pods. Néanmoins, la véritable différence entre ces propositions se situe au niveau de la puissance et de la taille de l’appareil. Les catégories eGo, Clearo, Mods ou encore Atos ne sont que quelques noms parmi tant d’autres. Cette évolution inclut évidemment les e-liquides modernes avec des marques de plus en plus populaires telles que Bobble Liquide par exemple.

Une efficacité qui satisfait les plus exigeants !

Le vapotage : Une révolution qui a changé beaucoup de vie !
La cigarette électronique a réussi à s’imposer en matière d’alternative sérieuse au tabac. Bien que ce dernier soit encore très prisé par les adeptes, l’idée de recourir à cette innovation inoffensive séduit beaucoup de gens. Par ailleurs, en ce moment, grâce notamment aux différents modèles proposés, l’appareil peut maintenant répondre aux multiples besoins du fumeur. En effet, il existe une panoplie de choix qui peuvent produire plus de vapeur ou jouer sur les arômes selon les attentes de l’utilisateur. Certains arrivent même à cadrer les envies d’un accoutumé et l’aider progressivement à se débarrasser pour de bon de son addiction à la nicotine. Ainsi, l’e-cigarette réussit bien son coup pour réduire la mainmise du tabac traditionnel.

Du point de vue marketing, le vaporisateur personnel est loin d’être un produit sans avenir. Au contraire, de plus en plus de gens optent pour cette alternative pour pouvoir arrêter de fumer. Certes, après l’explosion de ventes incroyables connues entre 2011 et 2014, le marché du concurrent principal a connu une hausse notable. Cependant, les chiffres de commercialisation de la cigarette électronique sont également intéressants. En ce moment, le vapotage compte près de 1,5 million d’usagers en France.

Une fabrication qui est réglementée par la TPD !

Le vapotage : Une révolution qui a changé beaucoup de vie !
Comme tout produit en relation avec le tabac, l’e-cigarette est également soumise à la loupe de la Tobbaco Products Directive (TPD). Il s’agit en fait de la « Directive 2014/40/UE du Parlement Européen et du Conseil » qui encadre la vape au même titre que la fume habituelle. Ce dispositif régule entre autres les objectifs des États membres de l’Europe sur ce domaine sans pour autant s’immiscer dans les détails d’applications. Ainsi, la cigarette électronique et ses dérivées doivent comporter un système de sûreté validé par le ministère de la Santé publique. Le réservoir de l’appareil doit également suivre les normes imposées par cette institution, qu’il s’agisse d’un produit contenant de la nicotine ou non. Par ailleurs, comme précise un article de la directive, les unités de conditionnement et d’emballage doivent suivre les recommandations du ministère, à savoir :

- Le numéro du lot.
- Un avertissement de sécurité sanitaire (l’institution gouvernementale correspondante prend en charge les conditions de ce dispositif).
- La composition de l’e-liquide présentant de la nicotine.
- Le pourcentage en nicotine ainsi que la dose recommandée.
- Un avertissement pour le tenir hors de portée des enfants.

De nouvelles contraintes qui bouleversent la cigarette électronique !

Depuis 2016, le TPD a imposé de nouvelles règles concernant les produits de vapotage qui contiennent de la nicotine. Bien que ces mesures aient été entreprises pour améliorer la sécurité et la santé des usagers, les répercussions sur le marché ne sont pas négligeables. En résumé, ces dispositifs se penchent plus précisément sur les e-liquides utilisés. Il s’agit de :

- L’interdiction formelle de la commercialisation des e-liquides ayant un taux élevé de nicotine (supérieur à 20 mg/l).
- La restriction concernant les produits qui se vendent dans un récipient ou contenant supérieur 10 ml.
- La sécurité enfantine obligatoire : tous les constituants de la cigarette électronique doivent être assurés et disposer d’un dispositif anti-bris et antifuite.
- Le clearomiseur ou son alternative doit avoir une capacité inférieure à 2 ml.
- La mise en place de certains avertissements et textuels qui sensibilisent les usagers de la vape. Pour ce qui est de la France en particulier, la phrase à imposer impérativement sur le contenu reste : « La nicotine contenue dans ce produit crée une forte dépendance. Son utilisation par les non-fumeurs n’est pas recommandée. »

Les nouvelles dispositions suite aux mesures du TPD sur le marché de la vape !

Les restrictions du TPD ont engendré de nombreuses conséquences sur la vente de cigarette électronique.

- Pour ce qui est du taux de la nicotine, les changements ne sont pas notables. Généralement, les fabricants d’e-liquides proposent des doses de 0, 3, 6, 12, 16 et 18 mg/l. Ces catégories suffisent pour répondre aux besoins des adeptes, même des plus grands fumeurs.
- Les flacons d’e-liquides autorisés (à moins de 10 ml) disposent tous déjà des consignes de sécurité pour les enfants. Il n’y a donc pas de réels impacts sur ce domaine.
- Quant à l’interdiction de vendre des produits pré-nicotinés à plus de 10 ml, les conséquences sont nombreuses. Évidemment, le prix sur le marché a grimpé. Les dépenses d’un utilisateur seront également plus élevées en termes de temps et d’argent. En effet, le vapoteur devra désormais acheter plus fréquemment son produit pour assurer ses besoins.
- L’avertissement sur les flacons n’influe pas réellement sur le marché que si le fabricant souhaite exporter. Cela nécessiterait la traduction du message en différents langages.

Une alternative intéressante face aux restrictions du TPD !

Le vapotage : Une révolution qui a changé beaucoup de vie !
Arrivée sur le marché depuis 2019, la marque Bobble Liquide propose une vape de nature originale et hors du commun. En effet, l’enseigne se spécialise dans la production de liquides mono-arômes qui sont dépourvus de colorant, de conservateur et même de sucralose. Entreprise totalement française, elle s’impose sur le marché et offre aux usagers des solutions qui peuvent satisfaire leur besoin sans problème. Il s’agit de 40 mono-arômes qui caractérisent la marque en tout point. Ces derniers peuvent être fruités, de saveurs menthes ou des classiques qu’elle propose en différents formats (10 ml, 20 ml, 40 ml, 1 litre). À ce jour, Bobble Liquide offre également la possibilité de consommer 11 produits complexes en 50 ml ZHC.

Bien que les restrictions du TPD restent encore en vigueur, la marque a pu proposer des produits qui répondent aux attentes des vapoteurs. En effet, en mettant à disposition une substance qui ne présente pas de nicotine, l’enseigne peut ainsi fabriquer et commercialiser l’e-liquide à contenance supérieure à 10 ml. Il s’agit entre autres d’un produit qui ne présente pas de trace de nicotine et totalement mono-arôme. Cela explique notamment ses formats-bar en 20 ml, 40 ml et même de 1 litre. Le principe reste pareil pour ce qui concerne le produit complexe en 50 ml.

Aujourd’hui, Bobble Liquide reste la première enseigne à avoir proposé une gamme d’e-liquide en vrac en contenance d’1 L. Il faut dire que cette initiative permet entre autres de faire face aux mesures de restrictions de TDP. Néanmoins, la marque n’enfreint aucune règle quant à ces dispositifs innovants et modernes. Au contraire, il s’agit peut-être de la prochaine évolution de l’univers de la cigarette électronique. Ce qui reste certain, c’est que la place du vaporisateur personnel dans la vie quotidienne des gens ne changera pas pour autant. La popularité de cette alternative ne cesse de croitre de jour en jour.

La cigarette électronique, un choix évident !

Le vapotage : Une révolution qui a changé beaucoup de vie !
D’après une étude, près de 12 millions de Français ont déjà essayé la vape. Plus de 10 % de ce chiffre sont devenus des usagers. Et d’après un sondage, la plupart des gens préfèrent ce genre de dispositif pour s’empêcher de fumer. En effet, à ce jour, l’e-cigarette est bien meilleure en tant qu’alternative du tabac classique. Ce produit ne présente ni de médicament ni même de substances chimiques nocives pour la santé. Par ailleurs, en France, la vape est reconnue officiellement comme étant une solution efficace pour lutter contre le tabagisme. Évidemment, l’évolution de cette invention reste encore loin d’être parfaite ni même de s’achever pour de bon. Les années à venir ne sont donc que prometteur pour l’e-cigarette et tout son domaine.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article