Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Chronique d'un fumeur devenu vapoteur - Mes premières difficultés en tant que vapoteur

Chronique d'un fumeur devenu vapoteur - Mes premières difficultés en tant que vapoteur
Si vous voulez savoir comment j'en suis arrivé jusqu'ici, je vous invite à lire les précédents articles de notre chronique d'un fumeur devenu vapoteur.

On s’est quitté sur un apéritif qui commençait après une journée de travail. Et un « problème » auquel je ne m’attendais pas est survenu. Vous saviez vous qu’avec de l’alcool l’envie de fumer était plus importante ? Moi non. Je ne m’en rendais pas compte lorsque je fumais, mais maintenant oui.

C’est dingue l’effet que peut faire l’alcool sur notre organisme, non seulement ça peut changer notre personnalité, mais en plus notre corps demande plus de nicotine que d’habitude. Bref revenons-en à ce premier apéro avec une vape en main. Premier verre j’arrivais à contenir mon envie de fumer. La soirée passe, les amis arrivent pour dîner. Quelques verres se passent, les amis fument de plus en plus à côté de moi, ils me prennent pour un extra-terrestre avec mon matériel électronique. Je leur ai expliqué mon projet d’arrêter de fumer avec mon appareil, certains se moquaient de moi, d’autres étaient étonnés, et le reste était enthousiaste à l’idée que j’arrête de fumer. Comme avec mon collègue je leur explique comment ça fonctionne, ils testent presque tous (heureusement que la COVID n’existait pas à l’époque sinon une génération entière serait morte), et l’ensemble me disent que ça ne marchera jamais, que c’est un produit qui est amené à disparaitre, un effet de mode et bla et bla et bla. J’avoue cette soirée-là j’ai flanché, j’ai fumé en plus de ma vape.
Chronique d'un fumeur devenu vapoteur - Mes premières difficultés en tant que vapoteur
Le lendemain matin, j’ai une gueule de bois, le réveil est difficile. Et une chose que je craignais vient d’arriver. Je n’ai plus de cigarette dans mon paquet, il est vide ! L’angoisse totale dès le matin. J’étais donc obligé de vaper pour avoir ma dose de nicotine du matin, c’était ça ou racheter des clopes. Hors de question, je n’ai pas passé je ne sais combien de temps avec un mec qui m’a parlé chinois pour me faire arrêter de fumer pour ensuite aller racheter des cigarettes dans un bureau de tabac, non non.
Chronique d'un fumeur devenu vapoteur - Mes premières difficultés en tant que vapoteur
Et bien figurez-vous que je n’ai pas toussé lors de ma première taffe de vape le matin. La veille je toussais presque à en vomir, et maintenant c’est fini. Et vous voulez que je vous dise, c’était même agréable. Bizarre hein, pour un mec qui fume tout juste en se réveillant.

Je me rends donc pour une nouvelle journée de travail. Chose que je n’avais pas fait gaffe en partant, c’était que ma fiole n’était pas pleine. Arrivé à mon bureau j’ai dû remplir mon réservoir pour qu’il me fasse au moins jusqu’à ma pause déjeuner, je m’aperçois que la fiole est vide. Drame ! comment je vais faire pour tenir toute la journée ? Je vais craquer dès mon vrai premier jour de vape ? Non il faut que j’économise mon liquide, donc faire des pauses moins longues. Allez ça va le faire !

Viens la pause de l’après-midi tout se passe bien, il me reste assez de e-liquide pour tenir jusqu’à chez moi le soir. Impeccable ! Je rentre chez moi tout va mieux, il me reste assez de fioles pour tenir assez longtemps. Je peux donc vaper tranquillement toute la soirée. Je me mets dans mon canapé je vape, et je vape, et je vape.
Chronique d'un fumeur devenu vapoteur - Mes premières difficultés en tant que vapoteur
Tiens, il vient de m’arriver quelque chose de pas agréable du tout ! Tu le devines ? Je n’ai pas fait attention que mon réservoir était vide, je me suis pris un bon goût de coton cramé, miam ! Comme on le dit maintenant, je me suis clairement pris un bon dry hit des familles. Ça m’a surpris la première fois, et surtout je me suis posé pas mal de questions, du genre : putain il ne m’a pas prévenu le vendeur que ça pouvait arriver ce genre de truc, c’est dangereux ? mais ça fait quoi de vaper du coton sec ? Est-ce que ça fait comme une clope ? Car on ressent vraiment un goût de cramer. Est-ce que je dois changer mes mèches ? Est-ce que… est ce que …. Est-ce que… bref ! Je n’étais pas trop serein à ce moment-là. J’ai pris la décision de regarder sur internet et apparemment ça arrive souvent, et à presque tout le monde au début. Ouf je suis soulagé, je ne vais pas mourir. Mais par contre je peux tomber malade ? ou développer des trucs bizarres ? Bon quand j’aurais un peu de temps j’irais voir le vendeur et lui demander son avis.
Chronique d'un fumeur devenu vapoteur - Mes premières difficultés en tant que vapoteur
Plusieurs jours passent sans toucher à une seule cigarette, c’était quand même une victoire pour moi. Je pense que je reviens de loin question arrêt du tabac, et j’en suis plutôt fier à ce moment-là.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article